Diversité et inclusion, Saint-Laurent en avance sur les objectifs montréalais

Publié le 11 avril 2022 à 13 h 44
Mis à jour le 29 septembre 2022 à 9 h 24

Selon le bilan 2021 du programme d’accès à l’égalité en emploi, Saint-Laurent a déjà atteint et même dépassé la majorité des cibles d’embauche de la Ville pour 2023. Saint-Laurent a aussi adopté un plan d’action pour la diversité, l’équité et l’inclusion en emploi.

Fort d’une population de 103 967 habitants, dont 81 % sont issus de l’immigration ou ont un parent né à l’étranger, l’arrondissement de Saint-Laurent représente une véritable mosaïque culturelle et sociale au coeur de la Ville de Montréal.

A travers le programme d’accès à l’égalité en emploi, l’administration laurentienne se donne les moyens de refléter cette diversité dans ses équipes, mais aussi de mieux répondre aux besoins de cette population diversifiée. 

Le bilan 2020-2021 de ce programme montre que Saint-Laurent a déjà dépassé les objectifs d’embauche de 2023 dans 4 des 5 groupes ciblés par le Plan directeur pour la diversité, l’équité et l’inclusion en emploi de la Ville de Montréal 2021-2023 :

•    26% de minorités visibles pour un objectif 2023 de 17,5 %
•    12 % de minorités ethniques pour un objectif 2023 de 7,5 %
•    41% de femmes pour un objectif 2023 de 40 à 60%
•    0,7 % d’autochtones pour un objectif 2023 de 0,6%  

Seule la catégorie des personnes handicapées se trouve légèrement en deçà de la cible 2023 avec 1,2 % comparativement à 1,4 %.

Dans un contexte de lutte contre le racisme, les discriminations systémiques et les violences, Saint-Laurent se félicite de cette belle représentation parmi ses employés. En 2021, l’administration laurentienne s’est d’ailleurs donné comme priorité stratégique de favoriser encore plus l’inclusion et la diversité dans le cadre de son plan stratégique 2022-2025 (Axe 2).

Afin d’aller encore plus loin, le plan d’action pour la diversité, l’équité et l’inclusion en emploi 2022-2023 de Saint-Laurent fixe les priorités suivantes : 

•    Accroître et reconnaître la diversité. 
•    Sensibiliser à la diversité et à l’inclusion et en faire la promotion. 
•    Soutenir l’égalité des chances. 
•    Favoriser le respect et l’inclusion au sein des équipes de travail. 

Le plan d’action vise à permettre la pérennisation des acquis et la mise en place d’actions concrètes. 

Parmi celles-ci, citons : 
•    l’objectif d’atteindre un taux de 50 % des candidats externes vus en entrevue issus des groupes visés;
•    la volonté de présenter à tous les gestionnaires la formation de sensibilisation sur la gestion inclusive offerte par Bochra Manai, commissaire à la lutte contre le racisme; dont 85 % des gestionnaires laurentiens ont déjà pu bénéficier;
•    une formation offerte sur les principes d’accommodements donnée par Rachida Azdouz, psychologue spécialiste en relations interculturelles, à laquelle 70 % des gestionnaires laurentiens a déjà participé;
•    la cible de 100 % des employés formés à la communication bienveillante.

Connu pour la diversité de sa population, l’une des plus multiculturelles de l’île de Montréal, Saint-Laurent est convaincu de l’impact positif d’une diversification de ses équipes de travail sur ses performances et sur sa capacité à rendre des services adaptés aux besoins de ses citoyens et citoyennes. Avec ces résultats déjà très positifs et ce nouveau plan d’action, l’administration laurentienne donne l’exemple pour continuer à bâtir une société inclusive dans laquelle chaque individu bénéficie d’une égalité des chances, notamment en matière d’emploi.

Recherche rapide