Érosion des berges au parc René-Lévesque à Lachine

Publié le 2 août 2022 à 13 h 10
Mis à jour le 2 août 2022 à 13 h 10

L’érosion continue de s’accentuer au parc René Lévesque. Des travaux sont prévus au cours des prochaines années. En attendant, des clôtures restreignent l’accès aux berges afin d’assurer la sécurité de la population.

Les berges des grands parcs riverains de l’île de Montréal sont menacées par une érosion accélérée, causée par des conditions météorologiques extrêmes. Le gouvernement du Canada et la Ville de Montréal ont d’ailleurs annoncé des investissements visant la réhabilitation écologique des berges de ces parcs, dont le parc René-Lévesque à Lachine.

Le projet vise à réhabiliter et à sécuriser les berges par des techniques inspirées du génie biologique, comme la plantation de végétaux et d’arbustes, qui permettront de mieux gérer les impacts de l’érosion et de protéger les communautés et les écosystèmes riverains.

Recherche rapide