Faits saillants du conseil d'arrondissement de RDP-PAT du 5 avril 2022

Publié le 6 avril 2022 à 15 h 39
Mis à jour le 30 juin 2022 à 16 h 58

Lors de la séance du conseil d’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, qui s’est tenue le mardi 5 avril 2022 à la Maison du citoyen et web diffusée en direct, plusieurs annonces ont été faites par les membres du conseil.

Retour des gardiens dans les parcs

Pour assurer une offre de services de qualité dans ses parcs, l’arrondissement a annoncé le retour des gardiens en 2022. L’ajout de personnel col bleu permettra de bonifier les services dans les parcs les plus fréquentés et lieux suivants, et ce tous les jours de la semaine, du 7 mai au 23 septembre 2022 : Clémentine De-la-Rousselière, Saint-Jean-Baptiste, Daniel-Johnson, Don-Bosco, Samuel-Morse, Pasquale-Gattuso,  Pierre-Blanchet, Saint-Joseph, Armand-Bombardier, ainsi que dans le parc de l’École secondaire de la Pointe-aux-Trembles et à la plage de l’Est.

Tout au long de cette période, les gardiens sont notamment responsables de l’entretien ménager des chalets ainsi que de la propreté des parcs. Ils ont le mandat d’entretenir les terrains sportifs, les aires de jeu et sont également sur place pour apporter un soutien lors d’événements. « Introduit en 2019, le projet pilote de gardiens de parc connaît un immense succès dans l’arrondissement. En plus d’augmenter le sentiment de sécurité des usagers, leur présence facilite l’accès aux chalets pour l’ensemble de la population et améliore la rapidité d’intervention pour des enjeux de propreté et de sécurité », affirme la mairesse Caroline Bourgeois.

Réfections mineures de trottoirs et bordures

L’arrondissement procédera à la reconstruction de trottoirs, de bordures, d’entrées charretières et de dalles pour mobiliers urbains sur diverses rues, dès juin prochain. Pour ce faire, le conseil d’arrondissement a octroyé un contrat au montant de 1 235 073,53 $, taxes incluses à l’entreprise Construction Larotek inc. pour ces travaux de réfection mineures. Ces travaux, qui auront lieu dans une centaine de rues, débuteront en juin et s’échelonneront jusqu’à l’automne.

Réaménagement du parc Jeanne-Lapierre

S’appuyant sur un sondage réalisé en octobre 2021 auprès des résidents du secteur, l’arrondissement est fier d’annoncer le début de travaux de réaménagement du parc Jeanne-Lapierre, situé au sud du boulevard Henri-Bourassa, le long de la rue Ève Gagnier à Pointe-aux-Trembles, dans les prochaines semaines. Pour pallier aux installations devenues désuètes et ne répondant plus aux besoins, un contrat au montant de 918 768,17 $, taxes incluses, a été octroyé à l’entreprise Terrassement Limoges et fils afin que soient réalisés les aménagements suivants : 

  • Le remplacement complet des modules et équipements de jeux;
  • L’ajout d’une aire de jeux d’eau;
  • La mise à jour et la bonification de l’éclairage dans les sentiers et près de la patinoire;
  • Le remplacement du mobilier urbain et sa bonification avec l’ajout d’une fontaine à boire, d’un banc balançant et d’un support à vélo;
  • La bonification de la végétation par la plantation d’arbustes, de vivaces et de pré-fleuris afin de préserver et augmenter la canopée;
  • La réalisation d’une placette centrale et la création de sentiers asphaltés.

Ce projet de réaménagement du secteur nord du parc Jeanne-Lapierre s’inscrit dans le cadre du Programme de réfection et de verdissement des parcs locaux du Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports (SGPMRS). 

Objectif : 1500 arbres plantés en 2022

Pour permettre à l’arrondissement d’atteindre son objectif de plantation de 1500 arbres en 2022 et pour augmenter la canopée contribuant à réduire les îlots de chaleur sur le territoire, les membres du conseil d’arrondissement ont entériné deux dossiers lors de cette  séance :

  • Un contrat au montant de 95 486,74 $, taxes incluses, a été octroyé à la Pépinière Y.Yvon Auclair et fils enr. pour l’achat de 298 arbres qui seront plantés par les équipes internes de l’arrondissement. Ces arbres s’ajoutent à ceux fournis par la pépinière municipale. Ceci constitue la première phase de plantation réalisée par les équipes internes pour un total de 700 arbres plantés en 2022. 

  • Un contrat de 289 923,83 $, taxes incluses, a été octroyé à la Pépinière Jardin 2000 inc. pour la fourniture, la plantation, l’arrosage et l’entretien de 225 arbres publics pour les années 2022-2024. Ce projet de plantation s’inscrit dans le cadre du programme de l’agrile du frêne du Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports (SGPMRS).

Abattage d’arbres en ruelle et dans les boisés

Des arbres dangereux, dépérissants ou morts doivent être abattus sur le territoire de RDP-PAT en raison de l’agrile du frêne dans de nombreux boisés et ruelles. Pour effectuer l’ensemble des opérations d’abattage, de débardage, de déchiquetage et de transport du bois, un contrat-cadre d’un an, au montant de 31 600, 88 $, taxes incluses, a été octroyé à la firme Arboriculture de Beauce inc. pour des services techniques d’abattage d’arbres publics, ainsi qu’à la firme Service d’entretien d’arbres Viau pour un montant de 99 102,12 $, taxes incluses. Ces travaux seront réalisés d’avril à décembre 2022.

Finalisation des travaux au parc Armand-Bombardier et verdissement

Le reboisement du parc Armand-Bombardier fait partie des priorités de l’arrondissement en 2022, après que le petit boisé situé au coin des avenues Charles-Renard et Octave-Pelletier ait subi une importante opération d’abattage d’arbres. Dans un effort pour reboiser ce secteur et diversifier les essences, l’arrondissement prévoit y planter 60 conifères, 60 feuillus et 50 arbustes indigènes respectant la biodiversité.

Pour ce projet, l’arrondissement a octroyé un contrat au montant de 82 005,92 $, taxes incluses, à la Pépinière Jardin 2000 pour l’achat de ces arbres et arbustes. Ce contrat inclut la plantation, l’arrosage et l’entretien de ces végétaux au parc Armand-Bombardier. Pour la mise en œuvre de ce projet, l’arrondissement a reçu une subvention de 69 800,00$ d’Hydro-Québec, dans le cadre de son Programme de mise en valeur intégrée (PMVI).

Par ailleurs, l’arrondissement procédera également à des travaux de terrassement et d’engazonnement au pourtour du pavillon du parc Armand-Bombardier nouvellement érigé. Pour ce faire, un contrat au montant de 218 639,91 $, taxes incluses, a été octroyé à Paysagiste Promovert inc pour l’exécution de ces travaux d’aménagement, incluant :

  • L’éclairage du terrain de basketball;
  • Le terrassement des sols à proximité du pavillon, plus précisément le remodelage et l’engazonnement de la butte qui servira d’amphithéâtre naturel pour les événements dans le secteur;
  • L’électrification en vue d’accueillir une station de vélos BIXI;
  • L’aplanissement d’un talus, près du boulevard Armand-Bombardier, afin de permettre la mise en place d’une patinoire extérieure.

La réalisation de ces travaux est prévue dès ce printemps.

Soutien aux organismes pour des projets de prévention à la violence chez les jeunes

Les membres du conseil d’arrondissement ont approuvé un soutien financier totalisant 376 958,08 $ répartis à cinq organismes dans le cadre du Programme de prévention de la violence commise et subie chez les jeunes. 

  • Centre de promotion communautaire Le Phare pour un montant de 110 980,28 $; 
  • Maison des jeunes de Rivière-des-Prairies pour un montant de 35 063 $;
  • Société Ressources-Loisirs de Pointe-aux-Trembles Inc. pour un montant de 43 024,80 $; 
  • Centre des femmes de Montréal-Est / Pointe-aux-Trembles pour un montant de 24 890 $;
  • Équipe RDP pour un montant de 163 000 $.​​​​​​​

Nomination au Comité de circulation

La conseillère d’arrondissement du district de Pointe-aux-Trembles, madame Marie-Claude Baril, a été nommée à la présidence du comité de circulation. Le comité de circulation a comme tâche, notamment, d’étudier et de soumettre des recommandations au conseil d’arrondissement pour les questions concernant la circulation automobile, cycliste et piétonne, la signalisation, le stationnement et la sécurité routière sur le territoire. 

Bonification budgétaire de l’appel à projets en agriculture urbaine

Le conseil d’arrondissement a octroyé un montant de 27 068 $ à l’Éco de la Pointe-aux-Prairies afin de permettre la réalisation des propositions sélectionnées dans le cadre de l’appel à projets en agriculture urbaine lancé par l’arrondissement en janvier dernier. Ce montant s’ajoute au 10 000 $ octroyé à l’organisme en décembre 2021 et permet, en conséquence, de bonifier l’enveloppe budgétaire dédiée à la réalisation des projets, passant de 25 000 $ à 37 062 $. En plus d’être membre du comité de sélection,  l’Éco de la Pointe-aux-Prairies a le mandat d’accompagner les porteurs des projets lauréats dans la planification, la réalisation et le suivi de leur projet. Les projets retenus seront dévoilés dans les prochaines semaines.

Recherche rapide