Faits saillants du conseil d’arrondissement du 5 juillet 2022

Publié le 22 juillet 2022 à 15 h 26
Mis à jour le 22 juillet 2022 à 15 h 27

Lors de la séance du conseil d’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles qui s’est tenue le mardi 5 juillet 2022 au centre récréatif de Rivière-des-Prairies et en webdiffusion, plusieurs annonces ont été faites par les membres du conseil.

Nouveau règlement sur les nuisances
Le conseil d’arrondissement a adopté un nouveau règlement sur les nuisances qui vise à mieux régir et uniformiser la réglementation concernant les nuisances sur son territoire. Le règlement RCA22-30105 Règlement sur les nuisances de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles est dédié spécifiquement aux nuisances de toutes sortes (odeurs, bruits, rebuts, lumières, etc). Pour plus de détails sur ce règlement, lire le communiqué.

Soutien financier aux Tables de quartier
Les Tables de développement social travaillent avec les partenaires et les citoyens des quartiers pour améliorer les conditions de vie des résidents du territoire. Le conseil d’arrondissement a accordé un soutien financier totalisant la somme de 60 167 $ aux tables de quartier sur le territoire, soit 31 633 $ à la Table de développement social de Rivière-des-Prairies, ainsi que 28 534 $ à la Table de développement social de la Pointe, pour la période 2022-2023. Ces contributions s’ajoutent au financement accordé par les partenaires de l’Initiative montréalaise de soutien au développement social local, qui représente un peu plus de 104 000 $ par Table de quartier. Ces contributions visent à consolider la mission des tables de quartier qui est d’unir les forces et les expertises d’acteurs sur le territoire qui ont comme objectifs d’améliorer la qualité et les conditions de vie de la population relativement aux enjeux sociaux. 

Entente intermunicipale pour le plan directeur du parc métropolitain de l’île Sainte-Thérèse
Une autre étape est en voie d’être franchie dans le projet de création du parc métropolitain de l’île Sainte-Thérèse, initié par l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et des villes de Varennes et Repentigny. L’élaboration du plan directeur pour la création du parc métropolitain de l’île Sainte-Thérèse, aura lieu dès cet automne. En ce sens, une demande a été déposée à la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pour le Programme d’aide financière pour les projets contribuant à la mise en place de la Trame verte et bleue sur le territoire métropolitain. 

Dans le cadre de ce programme, la CCM assumera (2/3) des dépenses jusqu’à concurrence de 133 333$, incluant les taxes pour la réalisation du plan directeur. Quant à elles, les villes de Montréal, Varennes et de Repentigny se répartiront à parts égales, le solde restant pour la réalisation du projet, soit de 23 333$ taxes incluses chacune.

 

 

Ce plan directeur permettra d’étudier la faisabilité de la mise en place du projet, notamment en définissant les principes directeurs et les orientations en matière d’aménagement, la stratégie de mise en œuvre incluant un horizon des coûts sur 10 ans et l’élaboration d’un concept final. La réalisation du plan directeur sera octroyée à une firme externe à la suite d’un appel d’offres qu’analyseront les municipalités concernées. Le mandat prévoit également un volet consultatif avec les partenaires et les organismes du milieu, tels les gouvernements, municipalités, arrondissements et MRC concernés, les représentants locaux et régionaux du secteur à l’étude, ainsi que les propriétaires de l’île (Ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, les propriétaires villégiateurs et le propriétaire agricole). 

 

Programme de soutien à la création et à la consolidation d’espaces jeunes montréalais 2022-2026
L’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles souhaite développer deux projets en collaboration avec les membres de la Table en sécurité urbaine sur son territoire, le premier étant des activités consultatives jeunesse, et le deuxième, un projet d’animation et d’intervention au pôle René-Masson. Pour ce faire, le conseil a approuvé la demande d’aide financière déposée au ministère de la Sécurité publique dans le cadre du Programme de soutien à la création et à la consolidation d’espaces jeunesse montréalais 2022-2026. Ce programme vise à bonifier la variété et la quantité d’activités offertes aux jeunes, ainsi qu’à mettre à leur disposition des infrastructures pour les accueillir. Dans ce cadre, les dépenses liées au projet seraient assurées par le programme à 100 % pour un total de 105 000 $.

Contributions à des organismes pour le programme d’accompagnement en loisir
Dans le but d’améliorer continuellement l’accès aux services municipaux à tous ses citoyens, quelle que soit leur condition, le conseil d’arrondissement a accordé des contributions financières à quatre organismes sur le territoire dans le cadre du Programme d’accompagnement en loisir, soit : Loisirs communautaires Le Relais du Bout (6 922 $),  Équipe RDP (6 922 $), Centre leadership pour la jeunesse Don Bosco (1 298 $) et Société Ressources-Loisirs de Pointe-aux-Trembles (3 461 $). Ce programme introduit des mesures spécifiques dans le but de favoriser l’inclusion et l’intégration sociale des jeunes ayant des besoins particuliers. Ces contributions viennent bonifier le soutien offert par le volet municipal et provincial. Ainsi, 120 jeunes ayant des limitations pourront profiter des camps de jour cette année. 

Mise aux normes de l’aréna du CSSJV
L’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles pourra profiter du  Programme de soutien à la mise aux normes des arénas municipaux pour effectuer la mise à niveau de l‹aréna du Complexe sportif St-Jean-Vianney (CSSJV). Le coût des travaux admissibles sera assumé à 80 % par la Direction des grands parcs, du Mont-Royal et des sports dans le cadre de ce programme. Le Service de la gestion et planification immobilière (SGPI) de la Ville centre assurera la gestion du projet. Un contrat pour les services professionnels relatifs à l’estimation des coûts des travaux et à la production des plans et devis doit être octroyé en août 2022. Les travaux consistent notamment, à la correction du déficit d’entretien et à l’atteinte de la certification LEED-Argent. La réalisation des travaux pourrait s’échelonner de 2024 à 2026.

Recherche rapide