Les faits saillants du conseil d'arrondissement de mai à Saint-Léonard

Publié le 5 mai 2023 à 8 h 18
Mis à jour le 5 mai 2023 à 10 h 45

Voici les décisions prises lors de la séance ordinaire du conseil d’arrondissement, le lundi 1er mai 2023.

Le retour de la fête des voisins

Le conseil d’arrondissement a autorisé la fermeture partielle de la rue Jean-Talon, entre les boulevards de l’Assomption et Lacordaire, le 3 juin prochain, de 10 h à 21 h, dans le cadre de « La fête des voisins 2023 », organisée par la Société de développement commercial de la rue Jean-Talon à Saint-Léonard.

Cet événement festif et accueillant regroupe chaque année plusieurs animations: une fermette, des jeux de fête foraine, une maquilleuse, un petit marché, une activité de bingo et des kiosques pour les commerçants. On y prévoit aussi, pour cette édition, un petit continental (chorégraphie) en collaboration avec la Division de la culture et de la bibliothèque de l’arrondissement. La tenue de cet événement, qui nécessitera une fermeture de rue, est conditionnelle à l’approbation du SPVM et du Service d’incendie de Montréal (SIM), considérant l’accès à l’Hôpital Santa-Cabrini situé à proximité.

Et du marché aux puces!

Le conseil d’arrondissement a accordé une contribution financière de 2 100 $ à Gestion Multisports St-Léonard pour l’organisation de l’édition 2023 du marché aux puces du citoyen. Ce dernier se tiendra le 3 juin, sur le stationnement de l’aréna Martin-Brodeur.

« Animation, jeunesse, actions à Saint-Léonard »

Le conseil d’arrondissement a accordé une aide financière totalisant 90 328,15 $ à plusieurs organismes pour les projets mis sur pied dans le cadre du programme « Soutien à la création et à la consolidation d’espaces jeunesse montréalais » du ministère de la Sécurité publique. Ces organismes sont:

  • Le Bureau associatif pour la diversité et la réinsertion reçoit 5 982 $ pour son projet Animation et intervention au pavillon Giuseppe-Garibaldi
  • Le Collectif jeunesse de Saint-Léonard reçoit 14 359 $ pour son projet Intervenant Pivot Hub
  • Le Club basketball St-Léonard reçoit 17 987,15 $ pour son projet Collabo Zone Ado
  • Le Centre Communautaire Leonardo da Vinci reçoit 52 000 $ pour son projet Accessibilité et inclusion des jeunes 2.0

Réaménagement de l’aire de jeux 0-18 mois du parc Luigi-Pirandello et du miniparc Robert

Le parc Luigi-Pirandello comprend deux aires de jeux : une pour les 0-18 mois et une autre pour les enfants de 5 à 12 ans. Les modules et mobiliers urbains de l’aire de jeux 0-18 mois sont désuets et ne répondent plus aux standards de l’arrondissement en matière d’accessibilité universelle. Même constat du côté du miniparc Robert. C’est pourquoi il est souhaité de procéder à la réfection de ces deux installations destinées à la petite-enfance.

Le conseil d’arrondissement a donc autorisé le dépôt du projet « Réaménagement de l’aire de jeux 0-18 mois du parc Luigi-Pirandello et du miniparc Robert » dans le cadre du Programme d’aménagement urbain inclusif 2023 (PAUI) de la Ville de Montréal afin d’obtenir une subvention. 

L’objectif, à travers ces deux projets de réaménagement, est de bonifier l’accès des citoyens, plus particulièrement les tout-petits, à des espaces de jeux extérieurs adaptés et accessibles. La réfection de ces installations destinées à la petite-enfance et situées à proximité de plusieurs garderies et d’écoles primaires, est l’occasion d’offrir une aire de jeux modernisée, sécuritaire qui répond aux critères d’accessibilité universelle. 

De plus, en ce qui concerne le miniparc Robert, le réaménagement est une première phase au projet de redéfinition de cet espace, à la fois fréquenté par les garderies et écoles primaires du quartier, mais aussi par les adolescents de l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. À travers ce projet de réaménagement, l’arrondissement souhaite favoriser le partage des installations et la cohabitation harmonieuse de ces diverses tranches de la population. 

Tel qu’exigé par le programme, une consultation citoyenne sera organisée afin de récolter l’avis et les besoins exprimés directement par la communauté léonardoise. 

Un nouveau terrain multisport

Depuis 2010, l’arrondissement loue un entrepôt sur la rue Pascal-Gagnon pour ses besoins d’entreposage. Comme le coût du loyer ne cesse d’augmenter et qu’il représente un fardeau financier de plus en plus important, l’arrondissement souhaite procéder à la construction d’un entrepôt dont il sera propriétaire. L’arrondissement dispose d’un terrain propice pour cette construction, situé au nord de la rue de Toulon, sur lequel il souhaite, par la même occasion, aménager un terrain multisports ( dont les dimensions seront semblables à celles d’un terrain de soccer) en gazon synthétique avec éclairage adapté afin de répondre aux demandes croissantes des citoyens pour ce type de terrain.

Le conseil d’arrondissement a donc octroyé un contrat de 428 856,75 $, pour des services professionnels en architecture et ingénierie pour la construction de l’entrepôt et l’aménagement d’un terrain multisports synthétique, à l’entreprise SHELLEX GROUPE CONSEIL INC. 

Motions d’anniversaire pour plusieurs organismes partenaires de l’arrondissement

Le conseil d’arrondissement a souligné la longévité de plusieurs organismes partenaires de l’arrondissement et remercié leurs membres respectifs pour leur présence et leur engagement auprès de l’ensemble de la communauté léonardoise. Cette reconnaissance se fait à travers son programme qui vise à honorer, chaque année, les organismes partenaires qui célèbrent un 10e, 15e, 20e, 25e, 30e, 40e ou 50e anniversaire. 

Pour l’année 2023, dix organismes partenaires répondent aux critères de ce programme et ont fait l’objet d’une motion à l’occasion du dernier conseil d’arrondissement.

Cinq organismes célèbrent leurs 40 ans :

- Centre des aînés du Réseau d’entraide de Saint-Léonard;

- Club d’âge d’or Les Joviales de Coubertin;

- Club de l’âge d’or Pirandello Maschile;

- Club de l’âge d’or Saint-Léonard Pie-XII;

- Comité des usagers des jardins communautaires de Saint-Léonard.

Un organisme célèbre ses 30 ans :

- Carrefour des femmes de Saint-Léonard.

Trois organismes célèbrent leurs 25 ans :

- Action dignité de Saint-Léonard;

- Ligue des cadets de l’air du Canada Québec (escadron 518 Rosemont);

- Chorale Opus Novum.

Un organisme célèbre ses 20 ans :

- Amis du monde.

Rapport d’activité de l’Écoquartier 

L’Écoquartier de Saint-Léonard a déposé son rapport d’activités 2022 qui détaille les actions réalisées l’an dernier et les actions prévues en 2023. Ces actions menées sur le terrain permettent d’augmenter la performance de l’arrondissement en matière d’environnement et de développement durable. Elles mettent également de l’avant l’information, l’éducation et la sensibilisation des citoyens à l’écocivisme, au verdissement et à la saine gestion des matières résiduelles, mandat intrinsèque de l’Écoquartier. Un aperçu des faits saillants de ce rapport est disponible dans cet article sur le site de l’arrondissement.

Surplus de budget autorisé

Le conseil d’arrondissement a autorisé un surplus budgétaire ponctuel de 140 000 $ pour financer le recours à des services externes ainsi que l’acquisition de fournitures et d’équipements liés aux opérations de sécurisation et de nettoyage requises suite aux dommages engendrés par la tempête de verglas du 5 avril 2023. Cette tempête a occasionné d’énormes dégâts au niveau de la forêt urbaine qui ont eu un impact sur le réseau routier et sur les parcs. Malgré la mobilisation d’une centaine d’employés de l’arrondissement affectés à différents travaux  pour minimiser les impacts de la tempête et pour sécuriser le territoire le plus rapidement possible, l’arrondissement a dû avoir recours à des ressources externes afin d’effectuer des travaux d’émondage d’arbres et de nettoyage des rues et des parcs. Ces dépenses n’étaient pas prévues dans les budgets de fonctionnement réguliers.

Travaux de trottoirs et de chaussées à venir

L’arrondissement de Saint-Léonard souhaite procéder aux travaux de réfection de chaussée et de trottoirs dans le cadre du Programme complémentaire de planage-revêtement (PCPR) local du Service des infrastructures du réseau routier (SIRR) de la Ville de Montréal. Le PCPR local 2023 du SIRR vise à accélérer la réfection du réseau des rues locales en fournissant un financement s’ajoutant à celui investi annuellement par l’arrondissement de Saint-Léonard.

Pour ce faire le conseil d’arrondissement a octroyé un contrat de 567 472,91 $,  à l’entreprise EUROVIA QUÉBEC CONSTRUCTION INC. qui était le plus bas soumissionnaire conforme à l’issue de l’appel d’offre.

Les rues visées par la réfection du pavage et de certaines sections de trottoirs sont : 

  • la rue Maritain, de la rue Lionel-Groulx au boulevard Couture;
  • la rue de Guyenne, de la rue Sulte au boulevard Robert.

 

D’autre part, le conseil d’arrondissement a octroyé un autre contrat, de 2 440 028,20 $, pour la réfection mineure de trottoirs sur des rues locales et artérielles, à l’entreprise CONSTRUCTION LAROTEK INC.  

La liste des rues prévues est la suivante :

  • le boulevard Lavoisier, de la rue Jean-Marie-Lefebvre au boulevard Lacordaire;
  • le boulevard Métropolitain Est, entre les boulevards Lacordaire et Robert;
  • le boulevard Viau, entre les boulevards Métropolitain Est et Robert.

 

En plus de la réfection de trottoirs sur le réseau artériel, l’arrondissement a inclus dans le même appel d’offres la réfection annuelle de sections de trottoirs 2023 dans l’ensemble de l’arrondissement sur le réseau local.

Toujours dans ce même appel d’offre est inclus l’aménagement d’un nouveau trottoir sur la rue J.-B.-Martineau entre le boulevard Pie-IX et la rue de Meaux. Ce tronçon de la rue J.-B.-Martineau est situé sur le réseau artériel de la Ville de Montréal. L’aménagement envisagé permettra d’accroître la sécurité pour les piétons et les employés des industries avoisinantes. Ce projet sera financé par l’arrondissement et le ministère des Transports et de la Mobilité durable du Québec dans le cadre du « Programme d’aide financière du Fonds de la sécurité routière ».

En outre, l’arrondissement a inclus également, dans cet appel d’offres, l’aménagement d’environ 20 fosses d’arbres sur la rue J.-B.-Martineau entre le boulevard Pie-IX et la rue de Meaux, dans le but de réduire les îlots de chaleur. Les coûts de ces travaux seront partagés entre l’arrondissement et le Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports (SGPMRS), dans le cadre de son Programme d’aide financière aux arrondissements pour la déminéralisation par la création ou de la réfection de fosses de plantation.

Ces travaux seront planifiés d’ici à la fin de l’automne 2023.

Recherche rapide