Les faits saillants du conseil d’arrondissement du 4 juillet 2022

Publié le 5 juillet 2022 à 10 h 22
Mis à jour le 28 juillet 2022 à 11 h 49

Voici les faits saillants du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville tenu lundi 4 juillet 2022, au parc des Hirondelles, dans le district du Sault-au-Récollet. La séance était également webdiffusée et est disponible en différé.

Les premiers espaces citoyens s’organisent à la Maison de quartier du CCCC

Les élu(e)s du conseil d’arrondissement ont approuvé plusieurs projets de convention avec des organismes pour concrétiser l’aménagement du Centre culturel et communautaire de Cartierville (CCCC), situé au  12225, rue Grenet. L’une de ces conventions réfère à la Maison de quartier qui est un projet de « tiers lieu » innovant, partagé et inclusif. Ce lieu de rassemblement aura pour but de favoriser les rencontres et les échanges entre citoyen(ne)s de différents horizons. Ainsi, la Maison de quartier valorisera et renforcera la mixité sociale et culturelle dans Bordeaux-Cartierville.

Cette entente permettra au Conseil local des intervenant(e)s communautaires (CLIC) de Bordeaux-Cartierville de bénéficier gratuitement du prêt de 6 locaux, dès l’occupation des lieux prévue pour septembre 2022 jusqu’en mars 2025. Ces salles seront à la disposition de la communauté. On prévoit, entre autres, cinq lieux à vocation particulière : l’espace ludique, l’espace créatif, l’espace de détente, l’espace de rencontres ainsi qu’une agora comprenant un bistro.

De plus, 10 organismes ont été retenus pour le prêt de bureaux administratifs et d’entreposage au tarif préférentiel (communautaire), pour la période débutant au moment de l’occupation des lieux par chacun des organismes et se terminant le 31 décembre 2023.

Ces organismes sont :

  • Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville
  • Concertation-femme
  • CLIC de Bordeaux-Cartierville
  • Entraide Bois-de-Boulogne
  • Fédération sportive Salaberry
  • Loisirs de l’Acadie de Montréal
  • Prévention du crime Ahuntsic-Cartierville
  • Table de concertation jeunesse Bordeaux-Cartierville
  • Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées Ahuntsic-Saint-Laurent
  • Ville en vert
     

Ces prêts de locaux sur redevances permettront à ces organismes d’offrir des services essentiels à la population dans un lieu municipal pérenne, récemment rénové et universellement accessible.

Toujours pour le CCCC, les élu(e)s ont accordé un soutien financier non récurrent de 251 900 $ au Centre d’action bénévole de Bordeaux-Cartierville. Ce montant permettra à l’organisme, en collaboration avec Ville en vert, de réaliser le projet Système alimentaire Bordeaux-Cartierville : cultiver, cuisiner, composter dans le cadre du programme gouvernemental Climat municipalités - Phase 2. Ce soutien est accordé pour la période de juin 2022 à mai 2025.

Ce projet vise à contribuer à la réduction des GES et à augmenter la résilience de la population face aux changements climatiques en développant un projet qui s’appuie sur le principe de la fourche à la fourchette et qui mise sur la promotion d’une alimentation saine, locale et durable au CCCC. Le projet intègre la production, la transformation, la distribution, la consommation de produits alimentaires, la gestion et la valorisation des matières résiduelles.

Une aide pour prévenir la violence chez les jeunes

Dans le cadre du Programme de prévention de la violence commise et subie chez les jeunes 2022, les membres du conseil d’arrondissement ont accordé un soutien financier totalisant la somme de 44 465 $ à la Table de concertation jeunesse Bordeaux-Cartierville et à la Table de concertation jeunesse - Ahuntsic, pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2022. Dans le cadre du même programme, les élu(e)s ont accordé un soutien financier additionnel totalisant 8 351,76 $ à la Maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville et à Entre-maisons Ahuntsic.

Le soutien financier accordé exprime le ferme engagement des élu(e)s dans la prévention de la criminalité et la lutte contre l’insécurité dans l’arrondissement. Il est destiné à bonifier l’offre de services des organismes communautaires et ainsi permettre de poursuivre et de consolider les actions tangibles en prévention de la violence chez les jeunes. Des projets structurants, portés par l’organisme Prévention du crime Ahuntsic-Cartierville, verront le jour pour mobiliser les jeunes, bâtir des liens de confiance avec eux, ainsi que pour leur offrir un accompagnement qui pourra améliorer leur inclusion sociale. Cet organisme sera soutenu par les partenaires de la communauté.

Sécurisation aux abords de l’école Saints-Martyrs-Canadiens

Un contrat d’environ 615 000 $ a été accordé à Construction Viatek inc. pour la mise en place de mesures d’apaisement à l’école Saints-Martyrs-Canadiens, située au 9920, rue Parthenais. Ces aménagements s’inscrivent dans le Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) du plan d’action Vision zéro de la Ville de Montréal et ont pour objectif de sécuriser les abords des écoles et d’encourager les déplacements actifs des jeunes. Le contrat comprend la construction d’avancées de trottoirs (saillies) dotées de fosses de plantation, d’élargissements de trottoirs et de dos d’âne.

Le parc Zotique-Racicot sera réaménagé cet été

Un contrat d’environ 1,6 million de dollars a été octroyé à Salvex inc. pour le réaménagement du parc Zotique-Racicot. Les travaux s’étendront de mi-juillet à novembre 2022. Ils comprendront notamment des aires de jeu 2-5 ans et 6-12 ans, une aire de jeu libre, une placette en pavé, un sentier d’asphalte, ainsi que des zones de plantations et de gazonnement. Ce projet a fait l’objet d’un processus consultatif en 2021. La préservation du caractère tranquille et sauvage du parc constitue une préoccupation importante.

Des saillies pour plus de sécurité en misant sur l’engagement citoyen

Les membres du conseil d’arrondissement ont approuvé la convention de services avec l’organisme Solon pour l’implantation de saillies citoyennes à plusieurs intersections problématiques pour la période du 4 juillet 2022 au 30 juin 2023. Le projet « saillies citoyennes » consiste à implanter des aménagements permanents dans les 5 mètres de ces intersections afin d’améliorer la visibilité et apaiser la circulation. Ces aménagements pourront notamment prendre la forme de supports à vélos, de bollards, de pots de fleurs et de marquage.

Ce projet sera développé avec la participation des résident(e)s à proximité, en misant sur l’acquisition de compétences horticoles et sur le sentiment d’impact citoyen. Les élu(e)s ont autorisé une dépense de plus de 32 000 $ pour ce projet. Ce montant sera financé grâce au  programme d’aide financière du Fonds de la sécurité routière (PAFFSR) 2021-2022 du Ministère des transports du Québec et du programme gouvernemental Climat municipalités - Phase 2,   Mobilité de quartier pour la réduction de l’auto-solo.

Pour assurer la pérennité de nos parcs et aménagements verts

Une somme de 215 000 $ provenant de la réserve de développement a été investie pour garnir et entretenir les saillies végétalisées en 2022. Ces dernières servent à ralentir la circulation aux intersections, en plus de contribuer au verdissement et de recueillir l’eau de pluie. Tandis que certaines sont entretenues par des initiatives citoyennes, la plupart d’entre elles le sont par l’arrondissement. Ce montant servira à entretenir l’ensemble des saillies (plus de 2 400 mètres carrés), à en planter de nouvelles et à assurer leur arrosage hebdomadaire jusqu’en octobre.

Un montant de 100 000 $ provenant de la réserve de développement a également été versé aux Travaux publics de l’arrondissement pour répondre aux besoins grandissants d’entretien dans les parcs. Les travaux effectués avec cette somme peuvent comprendre la réparation de surfaces de terrains sportifs, de modules de jeux pour enfants et de clôtures ainsi que le remplacement de buvettes.

Plus d’arbres sur les terrains privés et institutionnels

Pour la période 2022-2023, les élu(e)s ont accordé un soutien financier non récurrent de 50 000 $, issu de la réserve de développement, à la Société de verdissement du Montréal métropolitain (SOVERDI) et de 140 000 $ à Ville en vert, pour la promotion de la plantation sur le domaine privé. Ce projet vise le renforcement de la canopée sur les sites privés et institutionnels. Deux projets de convention ont été approuvés à cette fin, avec comme objectif de planter 2 000 arbres en 1 an.

Ce projet rejoint les objectifs de 2 plans : le Plan climat Montréal 2020-2030 (planter 500 000 arbres sur le territoire montréalais d’ici 2030) ainsi que la planification stratégique 2022-2025 de l’arrondissement (augmenter le verdissement, lutter contre les îlots de chaleur et développer la canopée).

Le choix des essences d’arbres à planter sera en accord avec les objectifs du Plan maître de plantation 2022-2031 de l’arrondissement, tels que l’augmentation de la résilience de la forêt urbaine.

Pour prendre soin des arbres nouvellement plantés

Avec l’objectif de planter 1 300 arbres chaque année, plus de ressources doivent être déployées pour entretenir ces plantations. Un contrat d’environ 600 000 $ a été accordé aux Entreprises Roseneige pour l’arrosage de ces jeunes arbres et pour la réfection de leurs cuvettes pour 2022.

Recherche rapide