Projets d’affaires en transition écologique : 11 organismes se partagent 2 M$

Publié le 25 novembre 2022 à 9 h 47
Mis à jour le 2 décembre 2022 à 12 h 20

À la suite de l’appel à projets lancé par la Ville en août dernier, 11 OBNL ont été choisis pour réaliser des projets d’affaires en transition écologique. Ces projets touchent aussi bien la création d’entreprises que l’accompagnement de jeunes pousses ou le transfert de technologies.

Projets retenus

Assorti d’un budget de 2 M$ sur 2 ans, cet appel a été lancé dans le cadre du Programme de consolidation de la chaîne entrepreneuriale en transition écologique. Sur les 23 dossiers soumis, voici les projets retenus :

  • Campus de la transition écologique : permettre à des jeunes entreprises de tester leur solution en situation réelle au Parc Jean-Drapeau.

  • Centech : sensibiliser 400 entrepreneuses et entrepreneurs et former 200 jeunes pousses aux notions de développement durable et à l’écoconception des produits dès le prédémarrage des projets.

  • Conseil d’économie sociale de l’île de Montréal (CESIM) : accompagner entre 10 à 15 jeunes pousses dans des projets innovants en économie sociale et circulaire.

  • Coop Carbone : soutenir des jeunes pousses dans la recherche de solutions de mobilité et de logistique durable, via l’accélérateur Mobis.

  • Écotech Québec : jumeler 6 entreprises ayant un enjeu d’empreinte environnementale avec des organismes offrant une solution en technologie propre.

  • Esplanade, en collaboration avec Cycle Momentum : accompagner entre 20 à 24 jeunes pousses dans la commercialisation de projets en action climatique.

  • Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) : soutenir la création d’entreprises en transition écologique et encourager la relève à passer à l’action.

  • La Vague : réaliser une transition écologique concrète auprès de 40 commerces alimentaires (alternatives au plastique à usage unique).

  • Machinerie des arts : favoriser le transfert de solutions en transition écologique et leur implantation dans des entreprises du milieu des arts.

  • Polytechnique : sensibiliser 3 000 étudiantes et étudiants à l’entrepreneuriat en technologie propre et accompagner 30 projets universitaires.

  • Vestechpro : implanter des stratégies de gestion dans la collecte et la valorisation de rebuts textiles au sein de 10 petites entreprises de l’industrie du vêtement.

Les entreprises, au cœur de la transition écologique

Par ce programme, Montréal veut accroître le nombre d’entreprises qui développent des produits ou des solutions en transition écologique et favoriser la croissance de cette filière d’avenir. C’est l’un des objectifs du plan stratégique Montréal 2030, qui vise à rehausser la résilience économique, sociale et écologique de la métropole, et du Plan Climat 2020-2030, qui cible l’atteinte de la carboneutralité d’ici 2050.