Table de concertation: les citoyens sont invités à partager leur vision

Publié le 20 juin 2022 à 15 h 48
Mis à jour le 20 juin 2022 à 16 h 16

Après avoir rendu publiques des études sur les relations intercommunautaires dans Outremont et le Mile End, les membres de la Table de concertation de bon voisinage franchissent une nouvelle étape en appelant à une plus grande participation citoyenne.

Les personnes peuvent désormais exprimer leur vision de la cohabitation positive et faire directement des suggestions concernant les travaux de la Table en écrivant à [email protected].

La Table de concertation a pour objectif de favoriser le bon voisinage et a été mise sur pied par l’arrondissement d’Outremont pour offrir une voie de dialogue et de cohabitation plus harmonieuse entre les communautés. L’arrondissement voisin du Plateau-Mont-Royal participe aussi à cette Table puisque les préoccupations dans le district du Mile End sont similaires. La Table se penche sur les enjeux du vivre ensemble, tels que le partage d’information valide, l’urbanisme, l’utilisation et la propreté des espaces publics, et toute autre question de cohabitation liée à la vie quotidienne.1

Les comptes-rendus des activités de la Table seront déposés au conseil d’arrondissement sur une base annuelle et seront accessibles pour consultation en ligne. Les comptes-rendus des six rencontres tenues depuis l’an dernier et un bilan de mi-étape des travaux de la Table seront déposés à la séance ordinaire du 4 juillet.

Ces nouvelles mesures de la Table répondent à la plus grande transparence que nous voulons donner aux activités de l’arrondissement, a précisé le maire d’Outremont Laurent Desbois. On cherche à s’inspirer des meilleures pratiques pour améliorer les relations communautaires.

Un huitième membre issu de la communauté juive hassidique se joindra à la Table afin de donner une composition paritaire hommes/femmes et une représentation égale pour la communauté juive hassidique. Les sept membres actuels2 de la Table sont :

Alain Bakayoko

Professionnel en développement économique et directeur Commercialisation et Innovation chez PME MTL :

« Par mon implication sur la Table, je souhaite contribuer positivement au mieux vivre ensemble dans mon quartier. Pour ce faire, je compte accorder une importance particulière à la consultation et la diffusion d’informations auprès des outremontais.e.s et des milendois.e.s suivant une démarche inclusive et participative. »

Ephraim Fischel Feldman

Directeur du soutien aux services informatiques et de gestion intégrée dans le secteur manufacturier de l’éclairage :

« Mon objectif en tant que membre de la Table est d’établir un dialogue ouvert et une compréhension mutuelle. »

Yitty Hirsh

Éducatrice, directrice du Centre de soutien pour l’enseignement à domicile Viznitz :

« En quête d’un avenir plus harmonieux pour tous les résidents de notre quartier. J’espère que, grâce à un dialogue ciblé, nous améliorerons le “vivre ensemble” d’une façon concrète et durable. »

Geoffrey King

Retraité, ancien journaliste et consultant en communication spécialisé dans les relations avec les médias :

« Je suis optimiste que nous pouvons améliorer la qualité de vie dans l’arrondissement et j’espère que nos efforts feront un exemple à suivre pour le reste de la ville de Montréal comme réussite d’un meilleur voisinage multiculturel.»

Geneviève Laurin

Avocate et directrice des affaires juridiques au Centre de services scolaire de Montréal :

« Contribuer à jeter les bases d’une collaboration véritable et durable entre les différentes collectivités d’Outremont. »

Marie-Hellène Lemay

Guide-interprète en architecture et patrimoine religieux, et témoin attentif de l’évolution des villes par les communautés qui y vivent :

« Constatant le décalage entre la faible représentation de la population hassidique dans les instances décisionnelles, et leur importance démographique qui s’accélère, je souhaite qu’on découvre ensemble comment faciliter l’implication de nos communautés dans le développement et la vie du quartier. »

Ester Malka Tsafri

Doula (accompagnante à la naissance) :

« Comme j’ai grandi ici, j’aimerais faciliter les communications entre voisins, qu’ils soient membres ou non de la communauté hassidique (chassidish). »

Référence

1 La Table de bon voisinage a été lancée le 27 avril 2021. Cliquez ici pour obtenir de l’information générale et les divers liens pour obtenir les rapports initiés par la Table.

2 Un huitième membre issu de la communauté juive hassidique d’Outremont se joindra prochainement à la Table.

Recherche rapide