Une murale en hommage à Jean-Paul Riopelle verra le jour sur Le Plateau

Publié le 12 août 2022 à 10 h 26
Mis à jour le 12 août 2022 à 13 h 45

La Fondation Riopelle, la Ville de Montréal, MU et Tourisme Montréal s’allient pour rendre hommage à l’artiste d’origine montréalaise Jean-Paul Riopelle, afin de souligner son centenaire.

Pour l’occasion, une murale de près de 60 mètres de hauteur verra le jour au coeur du Plateau et sera réalisée par nul autre que Marc Séguin, passionné de Riopelle et figure marquante de l’art contemporain. 

Marc Séguin se passionne pour Riopelle depuis les années 80. Il a étudié l’artiste et son oeuvre tout au long de son parcours académique et dans sa propre démarche. D’ailleurs, depuis 2015, l’artiste a fait de l’Île-aux-Oies, ancien repaire du peintre, son propre domaine de création qui baigne dans le fleuve à la hauteur de Montmagny. Jean-Paul Riopelle a été une idole dans la vie de Marc Séguin. L’artiste a été choisi parmi quatre finalistes à la suite d’un appel à dossiers public où une vingtaine de dossiers d’artistes ont été reçus. Le jury, présidé par Yseult Riopelle (fille de l’artiste), était composé de représentants de la Fondation Jean-Paul Riopelle , d’un artiste en arts visuels, d’un galeriste, de la conservatrice en chef du musée des beaux-arts de Montréal et des représentants du propriétaire du mur situé au 625, rue Milton.

Cette nouvelle murale monumentale de près de 60 mètres de hauteur fera partie de la collection lancée par MU en 2010 : Les Bâtisseur(e)s culturel(le)s montréalais(e)s. Cette collection de murales vise à reconnaître l’inestimable contribution des créateurs de la métropole de différentes disciplines artistiques.

Recherche rapide