VSP amorce un virage réglementaire vers la transition écologique

Publié le 13 septembre 2022 à 15 h 40
Mis à jour le 13 septembre 2022 à 15 h 40

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension a adopté une première version du premier d’une série de trois règlements d’urbanisme en faveur de la transition écologique.

Ces règlements auront pour effet d’ajouter des critères sur le verdissement des propriétés, la rétention des eaux, la réduction des îlots de chaleur, la performance énergétique et la qualité des espaces de vie dans les futurs projets de construction sur le territoire.

Le projet de règlement RCA04-14003-5 intitulé « Règlement modifiant le Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI) » de l’arrondissement a été adopté en première lecture lors de la séance du conseil du 6 septembre. La modification a pour but de remplacer les critères d’analyse existants par de nouveaux critères plus clairs et plus détaillés mettant l’emphase sur la transition écologique, notamment le verdissement, la plantation d’arbres ainsi que la qualité des logements et des espaces de vie. Le projet de règlement vise essentiellement à mieux encadrer les projets visant un changement d’usage vers un usage résidentiel pour tout le territoire. 

Avant l’adoption officielle du règlement se tiendront une consultation écrite du 13 au 19 septembre ainsi qu’une assemblée publique de consultation le 27 septembre à 18 h au 405, avenue Ogilvy, salle 201. À la suite de l’adoption d’un tel règlement, les projets de développement qui seront déposés devront dorénavant bonifier leurs aménagements en faveur d’une meilleure qualité de vie, prenant en compte de manière accrue la transition écologique et adaptant la densité en fonction de l’usage demandé. 

Au courant des prochains mois, les règlements portant sur le zonage et les Plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) feront également l’objet de modifications en faveur de la transition écologique.