Le bac brun arrive dans les immeubles de l’ouest de Rosemont–La Petite-Patrie

Mis à jour le 22 juillet 2022
Temps de lecture : 5 min

Vous habitez un immeuble de 9 logements et plus ou travaillez dans un établissement situé sur l’avenue Papineau ou à l’ouest de celle-ci? À partir du lundi 5 septembre, la collecte des résidus alimentaires sera offerte à votre adresse. Découvrez ici comment il est facile de participer!

Pour les immeubles situés sur la rue Papineau : cette nouvelle collecte remplacera la collecte des déchets domestiques du lundi.

Faites-vous partie des nouvelles adresses desservies par la collecte des résidus alimentaires?

  • Dès le 5 septembre, tous les immeubles de 9 logements et plus, les industries, les commerces et les institutions de l’avenue Papineau, de même que du périmètre formé par l’avenue Papineau, la voie ferrée du Canadien Pacifique, la rue Hutchison et la rue Jean-Talon seront desservis.

  • Plus de 7000 portes supplémentaires pourront ainsi limiter la taille de leur poubelle

  • Pour valider si votre adresse est concernée, consultez l’outil Info-collectes.

  • L’arrivée du bac brun dans les immeubles et commerces du reste du territoire est prévue lors de phases à venir. 

  • Ces nouvelles adresses s’ajoutent aux immeubles de moins de 9 logements déjà desservis sur tout le territoire de l’arrondissement

Quel matériel sera fourni?

Un bac de comptoir sera distribué dans tous les nouveaux logements desservis. Dans ce bac, vous trouverez toute l’information nécessaire afin de participer à la collecte des résidus alimentaires (un dépliant, un autocollant et une lettre informative). Des bacs bruns collectifs roulants seront aussi installés dans les espaces communs des immeubles résidentiels et livrés aux institutions, commerces et industries. 

La première collecte de résidus alimentaires aura lieu le lundi 5 septembre 2022. 

Consultez Info-collectes pour connaître la journée et les heures de dépôt pour l’ensemble des collectes à votre adresse. 

Pourquoi dois-je participer à la collecte des résidus alimentaires? 

En participant à la collecte, vous contribuez à la réduction des gaz à effet de serre et à la création de compost. La collecte des résidus alimentaires est beaucoup plus simple qu’on ne le croit!

Bien jeter en trois étapes faciles 

  • Placez le bac de comptoir dans votre cuisine, sur le comptoir ou sous l’évier
  • Déposez-y vos résidus alimentaires et les autres matières acceptées
  • Videz le contenu du bac de comptoir une fois par semaine ou lorsque nécessaire dans le bac brun collectif!

Le saviez-vous? 

55 % du poids des ordures ménagères est composé de matières organiques? Contrairement à la croyance populaire, les matières organiques ne peuvent se décomposer convenablement une fois enfouies car elles n’ont pas d’oxygène et cela a pour effet de générer du méthane, un gaz à effet de serre très puissant. De plus, les résidus alimentaires peuvent être revalorisés et transformés en compost. Le compost peut être utilisé pour le jardinage afin d’embellir le quartier!

Est-ce que ma participation est obligatoire? 

Selon le règlement sur les services de collecte (16-049), il est interdit de déposer des résidus alimentaires dans les ordures ménagères pour les secteurs et bâtiments où la collecte des résidus alimentaires est offerte.

Comment éviter les odeurs dans mon bac de comptoir?

Utilisez des baluchons de papier journal ou des sacs de papier dans votre bac de comptoir. Lavez-le régulièrement avec un savon doux et biodégradable ou avec du vinaigre blanc et de l’eau chaude. Il est aussi possible de déposer directement vos résidus dans le bacs. 

Que puis-je mettre dans la collecte des résidus alimentaires?

Les matières acceptées lors de la collecte des résidus alimentaires sont les aliments crus, cuits ou avariés, ainsi que le papier ou le carton souillés. 

Où et quand dois-je vider mon bac de comptoir?

Lorsqu’il est plein ou le jour de la collecte, videz votre bac de comptoir  dans le bac brun collectif prévu à cet effet. Consultez votre gestionnaire d’immeuble ou la personne responsable de la gestion des matières résiduelles de votre immeuble pour connaître l’emplacement du bac collectif. 

Consultez l’horaire de collecte via la plateforme Info-collectes.   

Quelques trucs et conseils

  • Déposez du carton ou du papier journal dans le fond de votre bac de comptoir et du bac brun collectif pour absorber les surplus de liquide.

  • Utilisez les sacs de papier ou fabriquez un avec du papier journal. Ceux-ci ne sont cependant pas obligatoires.

  • Nettoyez régulièrement votre bac de comptoir.

  • Pour limiter les odeurs, saupoudrez un peu de bicarbonate de soude ou déposez une briquette de charbon de bois dans votre bac de comptoir.

  • Si des odeurs persistent, rincez le bac avec du vinaigre et de l’eau. Évitez le plus possible de le laisser au soleil.

  • Lorsqu’il fait chaud, congelez ou laissez au frais les résidus alimentaires et déposez-les dans le bac brun collectif la veille de la collecte.

  • Prenez l’habitude de vider votre bac de comptoir régulièrement, ainsi que la veille de la collecte, même s’il n’est pas plein.

  • Pour éloigner les mouches à fruits, coupez un bouchon de liège sur le sens de la longueur et déposez-le sur le couvercle de votre bac de comptoir.

Gestionnaires d’immeubles résidentiels, d’industries, commerces et institutions

Les matières organiques composent 55 % du contenu du bac à ordures de la population montréalaise, ce qui équivaut à 275 000 tonnes de matières enfouies chaque année. 

Le Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2020-2025 (PDGMR) de la Ville de Montréal entend corriger ce gaspillage de ressources en visant la valorisation de 60 % des matières organiques d’ici 2025 par le compostage et la biométhanisation

Le compost montréalais permettra de nourrir les sols et le biogaz viendra remplacer une partie du gaz naturel non renouvelable que nous consommons, diminuant ainsi nos émissions de gaz à effet de serre.

Offrir un service de collecte des matières organiques aux résidents d’immeubles de neuf logements et plus est une des actions importantes que la Ville de Montréal entreprend pour réduire son impact sur l’environnement. Avec cette nouvelle collecte, la quantité d’ordures ménagères produite diminuera considérablement. Moins de bacs d’ordures ménagères, plus de bacs bruns et pas plus de travail.

Conseils 

  • Identifiez une personne responsable qui saura répondre aux questions des résidentes et résidents ou du personnel;
  • Assurez-vous que les outils de collecte soient propres et facilement accessibles pour les résidentes et résidents ou le personnel;
  • Impliquez les résidentes et résidents ou le personnel dans le processus de planification de la nouvelle collecte;
  • Faites la promotion de la collecte lors des réunions de copropriété ou tout autre événement réunissant les résidentes et résidents ou le personnel;
  • Affichez les informations relatives à la collecte de votre immeuble dans les aires communes (lieu de dépôt des matières, horaire de collecte, etc.);
  • Si vous avez une page ou un groupe Facebook, partagez la nouvelle de l’implantation de la collecte des résidus alimentaires;
  • Lorsqu’il y a de nouvelles personnes dans votre immeubles ou commerces, assurez-vous de leur transmettre les informations relatives à la collecte;
  • Encouragez les résidentes et résidents ou le personnel à vous transmettre leurs commentaires et/ou suggestions.

Trucs et astuces!

  • Entreposez les bacs dans un endroit frais et bien ventilé, à l’abri du soleil et facilement accessible pour les résidents;
  • Afin d’empêcher les animaux d’accéder aux bacs, éloignez-les le plus possible des clôtures, des arbres, des tables de pique nique, des aires de rassemblement extérieures et des terrains de jeux;
  • Maintenez les bacs fermés en tout temps;
  • Rincez les bacs régulièrement. L’utilisation d’un détergent doux est recommandée. Une fois rincé, aspergez une petite quantité de bicarbonate de soude dans le bac afin de neutraliser les odeurs;
  • Alternez les restes de nourriture avec du papier déchiqueté, des serviettes de table, des journaux ou d’autres produits en papier ou en carton souillés. Si possible, gardez une pile de journaux dans un endroit sec à côté des bacs et demandez aux résidentes et résidents ou au personnel de faire des couches de papier et des couches de résidus alimentaires en alternance;
  • Informez les résidentes et résidents ou le personnel de l’horaire de collecte et demandez-leur de disposer de leurs matières organiques dans le bac le plus près du jour de collecte;
  • Déposez vos bacs à la rue à chacune des journées de collecte, et ce, même si les bacs ne sont pas pleins.

Vous avez des questions supplémentaires?

Communiquez avec l’organisme Nature-Action Québec, notre équipe de sensibilisation pourra répondre à vos interrogations.