Daniel Corbeil - La fin des icebergs

Date
Du
au

Dans l’installation La fin des icebergs, Daniel Corbeil s’inspire des romans photo et de la bande dessinée pour élaborer une science-fiction où deux groupes aux intérêts contraires s’affrontent autour du dernier iceberg connu de la planète.

Description

Le récit met en opposition les actions directes d’un groupe de militants écologistes fictif inspiré de Greenpeace et les opérations d’ingénierie technologique d’envergure visant à conserver artificiellement cette masse de glace. Face à ces positions divergentes sur l’attitude à avoir face aux changements climatiques, et interpellé par ces questions éthiques, l’artiste adopte un processus créatif engageant la réutilisation de matériaux. Sa pratique du recyclage se veut un antidote au consumérisme effréné menaçant l’environnement.

Commissaire : Marie Perrault

Cette exposition est accompagnée d’un atelier de création le samedi 25 mars à 14h

Comment s'y rendre

8105, rue Hochelaga
Montréal (Québec) H1L 2K9

Calendrier