La couleur écrite - Renée Carrier

Date
Du
au

À travers cette exposition, l’artiste questionne l’étendue du pouvoir évocateur de la couleur.

Elle explore son impact sur les émotions en tentant d’établir une équivalence picturale entre le récit et les nuances chromatiques.

Description

L’exposition La couleur écrite… s’inscrit dans la continuité des réflexions de l’artiste sur la couleur. Influencée  par l’œuvre littéraire de Proust (la Recherche), cette intention met en parallèle l’œuvre  « picturale » de l’auteur et les phénomènes perceptifs de la couleur. Comment peut on transposer en couleur « Un coucher de soleil plus rose, plus durable et plus humain »  ou encore « Un lointain transparent »? 

La couleur écrite… aborde la phénoménologie de la couleur d’une façon plus subjective  en nous invitant à découvrir à l’aide du récit, des œuvres qui y sont associées et qui  contiennent des champs mesurables de forces chromatiques. La diversité des teintes  évoquant un sensible pluriel, des coloris dissemblables quant à leur composition sont déposés sur une même surface afin de créer des contrastes optiques qui déstabilisent  et questionnent la représentation physique.

La couleur écrite…est un projet visuel influencé par la littérature qui offre à  l’observateur une réflexion esthétique et spirituelle où chacune des sensations  éprouvées varie selon sa sensibilité, ses connaissances, ses expériences et sa motivation  à se laisser guider par le récit, à regarder et à voir.

Renée Carrier vit et travaille dans la grande région de l’Abitibi-Témiscamingue.  Bachelière en enseignement, elle poursuit ses études et obtient un premier certificat en arts plastiques à l’UQAT en 2001.  En 2018, elle en complète un second en peinture et sa candidature est acceptée à la Maîtrise en arts visuels et médiatique  à l’UQAM.

Depuis 2000, elle expose dans les Maisons de la culture à travers le Québec. Récipiendaire de nombreux prix et d’une première bourse du CALQ en 2021, elle poursuit sa recherche sur le pouvoir évocateur de la couleur.  Elle trouve son inspiration à travers différents récits qui guident ses explorations et un dialogue s’installe entre la forme littéraire et la force singulière de la matière. L’artiste repousse ses limites pour permettre au spectateur de ressentir les vibrations chromatiques.

Le travail de l’artiste s’inscrit dans une recherche phénoménologique de la couleur et trouve son essence dans l’élaboration de pistes pouvant mener à un état de sensibilité et de réflexions liées aux formes, aux nuances et aux récits.

Comment s'y rendre

5160, boulevard LaSalle
Montréal (Québec) H4H 1N8

Calendrier