Matière Lumière - Julie Trudel et Nancy Bussières

Date
Du
au

L’exposition Matière Lumière de la peintre Julie Trudel et de la scénographe Nancy Bussières est le fruit du croisement entre peinture, sculpture, art lumineux et scénographie. Un parcours sensible où les œuvres s’animent et se dévoilent.

Description

La peintre Julie Trudel et la scénographe Nancy Bussières allient leurs expressions artistiques pour créer un langage hybride fait de matière et de lumière. Les partitions lumineuses révèlent, masquent ou amplifient la présence physique des tableaux, au point d’amener le regard à découvrir des univers cachés au sein de la matière-couleur. Dans la salle d’exposition tamisée, les œuvres s’animent lentement ou rapidement. L’oeil de la visiteuse et du visiteur n’a de cesse de s’adapter au changement. Le spectateur ou la spectatrice est pris par surprise. 

À l’agenda

  • Mercredi 29 juin, 17 h: vernissage
  • Samedi 23 juillet, 13 h 30: visite accompagnée (sur inscription)
  • Samedi 20 août, 13 h à 14 h 30: table ronde (sur inscription)

À propos des artistes et de la commissaire

Nancy Bussières

Nancy Bussières est une artiste-chercheure travaillant à l’intégration sensible et dynamique de la lumière aux arts de la scène.  Son travail actuel se base sur l’éclatement de la chronologie lumineuse au profit d’une approche basée sur l’expérience et la perception. Elle œuvre activement dans des contextes croisant le théâtre, la danse, l’opéra, la performance, les arts médiatiques et l’installation. Son travail est continuellement diffusé, aussi bien sur la scène canadienne qu’internationale. Elle fait partie de la compagnie de théâtre L’eau du bain.

Professeure à l’Université du Québec à Montréal, elle est membre chercheure d’Hexagram (réseau international dédié à la recherche-création en arts médiatiques, design, technologie et culture numérique), de matralab (inter-x art) ainsi que du Center for Sensory Studies de l’Université Concordia. Elle est cofondatrice du Labo lumière [créations + recherches interdisciplinaires] de l’UQAM.

Émilie Granjon

Détentrice d’un doctorat en sémiologie (2008, UQAM) et d’un DESS en gestion d’organismes culturels (2015, HEC Montréal), Émilie Granjon dirige depuis mai 2016 le centre d’artistes CIRCA art actuel à Montréal. Elle est également chercheure en sémiologie visuelle, essayiste et critique d’art ainsi que commissaire indépendante. Après avoir publié en 2012 Comprendre la symbolique alchimique (PUL : Québec), elle a coécrit avec Fabienne Claire Caland en 2017 Cinq fabricants d’univers (Nota Bene : Montréal). Trois ans plus tard, les deux auteures ont publié Miroirs, métamorphose et temps inversé sur l’œuvre de Véronique La Perrière M. (Centre Sagamie, Alma). De plus, elle a notamment commissarié l’exposition Déjouer les sens au Centre d’art Jacques-et-Michel-Auger de Victoriaville en 2017, aussi en tournée au Québec en 2020-2021, puis cosigné avec Laurent Lamarche en 2019 l’exposition collective LUMINA à la Galerie d’art Stewart Hall de Pointe-Claire.

Julie Trudel

Julie Trudel est une artiste visuelle souscrivant à une définition élargie de la peinture, dont la pratique s’inscrit dans un courant de peinture réflexive et conceptuelle. Elle tend à actualiser des problématiques traditionnelles de la peinture abstraite, principalement la couleur et la matérialité, dans des œuvres qui cherchent à en renouveler les moyens techniques, tant du côté du médium, du support, que de la mise en espace. Dans ses plus récents corpus de plexiglas, elle a exploré l’effet de la lumière ambiante sur la couleur. 

Ses œuvres ont été exposées à travers le Canada, en Europe et aux États-Unis, en plus d’avoir été incluses dans deux importants panoramas de la peinture canadienne actuelle. Elle est représentée par la Galerie Hugues Charbonneau à Montréal. Comme professeure de peinture à l’Université du Québec à Montréal, elle a cofondé un groupe de recherche sur la lumière, le Labo lumière [créations + recherches interdisciplinaires].

Remerciements

Le Conseil des arts et des lettres du Québec, Hexagram-UQAM, la Faculté des arts de l’UQAM, l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM, la Galerie de l’UQAM, ainsi qu’Arprim, centre d’essai en art imprimé.

Comment s'y rendre

421, rue Saint-Roch
Montréal (Québec) H3N 1K2