Nature morte - Marie-Ève Fréchette

Date
Du
au

NATURE MORTE est un corpus d’œuvres né de l’utilisation d’objets de rebuts dont la transformation amène une signification au-delà de leur fonction d’usage.

Description

Leur moulage dans des matériaux céramiques leur confère un caractère esthétique et précieux qui questionne la nature même de l’objet. Aux objets moulés s’ajoutent des éléments fait main qui procurent une autre temporalité aux objets fabriqués en série. Une proposition d’un univers formel dont l’assemblage et l’accumulation d’objets évoquent parfois des éléments floraux et répétitifs que l’on retrouve dans la nature. Une référence à l’histoire de l’art où des éléments inanimés sont organisés selon un ordre défini. Une nature morte qui fait également écho à notre époque anthropocène et qui questionne notre rapport à l’objet et notre impact en tant qu’humain sur notre environnement naturel. 

Marie-Ève Fréchette est une artiste qui vit et travaille à Lévis (Québec). Diplômée en céramique (MMAQ-2012), elle détient une maîtrise en art visuels de l’Université Laval (2018) et est récipiendaire du prix René-Richard pour son projet Particules élémentaires (2018). Elle a reçu plusieurs distinctions, prix et supports pour ses recherches. Boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la mesure Première Ovation de la ville de Québec, son travail a été diffusé au Canada et en France. Depuis 2013, elle participe à de nombreuses expositions individuelles et collectives, notamment à la Foire en Art Actuel de Québec-FAAQ et à la Manif d’Art 8 - La biennale de Québec. Elle s’implique activement dans le milieu des arts visuels au Québec.

Comment s'y rendre

Calendrier