Grand Prix du livre de Montréal : édition 2022

Mis à jour le 4 novembre 2022
Temps de lecture : 3 min

Découvrez l’ouvrage gagnant, les livres finalistes et les titres issus de la Sélection du jury du Grand Prix du livre de Montréal cette année.

Laissez-vous inspirer par les lectures qui ont marqué les membres du jury. Elles sont disponibles à votre bibliothèque de quartier ou en numérique. N’hésitez pas à réserver votre exemplaire. 

Le livre gagnant

The Good Arabs, d’Eli Tareq El Bechelany-Lynch, Metonymy Press

Grand Prix du livre de Montréal 2022 - Eli Tareq El Bechelany-Lynch

Commentaires du jury

« Une lecture déstabilisante qui procède sans concessions à l’autopsie des constructions mentales arbitraires et de leur fonctionnement. À travers ce livre, profondément humain, l’auteur explore une multitude de thèmes : la famille réelle et choisie, l’exclusion, le politique, les questions de genre et de l’existence queer. La métaphore centrale reliée aux déchets de Beyrouth pour signifier les traumas structure ce livre hybride. »

Réserver

Crédit photo : Surah Field-Green

Les livres finalistes

Le jury a retenu les titres suivants :

Sept proses sur la poésie, de Daniel Canty, Estuaire

Grand Prix du livre de Montréal 2022 - Daniel Canty

Commentaires du jury

« Ce livre inclassable, magnifiquement écrit, fait dialoguer différentes traditions dans une approche à la fois comparatiste et intertextuelle. Entre essai et autobiographie, l’auteur rend hommage à la poésie, à sa pensée en abordant différentes œuvres où chacune des voix participe à un ensemble polyphonique percutant. Sept proses sur la poésie est aussi l’expression d’un savoir savant qui ébranle nos certitudes sur le pouvoir de la littérature. » 

Réserver

Crédit photo : Benoit Aquin

Mille secrets mille dangers, d’Alain Farah, Le Quartanier Éditeur

Grand Prix du Livre de Montréal 2022 - Alain Farah

Commentaires du jury

« Portrait contemporain, affectueux des quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce et de la communauté libano-syrienne, dans lequel  l’auteur-narrateur se met en scène dans un récit à la première personne tout en abordant des questions fondamentales comme la religion, le racisme et les conflits familiaux. Les habiles retours dans le passé donnent aux personnages leur aspect multidimensionnel. Tout se joue en cette journée de mariage, pivot central de ce roman sensible au rythme endiablé. »

Réserver

Crédit photo : Justine Latour

When We Lost Our Heads, de Heather O’Neill, HarperCollins Canada

Grand Prix du Livre de Montréal 2022 - Heather O'Neill

Commentaires du jury  

« L’autrice revisite le roman historique en présentant un récit qui se déroule au 19e siècle dans le Golden Square Mile à Montréal. Véritable épopée sur fond de féminisme qui refuse la banalité et les conventions et ce, dans une atmosphère de réalisme magique, cette œuvre explore par le biais de ses personnages queer/lesbiens un univers réjouissant; leurs prénoms résonnent avec des personnalités connues de la littérature et de l’histoire. »

Réserver

Crédit photo : Julie Artacho

Morel, de Maxime Raymond Bock, Le Cheval d'août éditeur

Grand Prix du Livre 2022 - Maxime Raymond Bock

Commentaires du jury

« Dans ce roman de l’ordinaire, l’auteur donne une voix aux sans voix et aux ouvriers qui ont construit Montréal tout en mariant habilement différents niveaux de langage. Le personnage principal participe à cette fresque sociale, familiale et historique, évolue à travers ces différentes époques qui ont marqué la ville et l’existence de cet homme. Le cadre narratif circulaire contribue à faire de Morel une œuvre exigeante. »

Réserver

Crédit photo : Justine Latour

Sélection du jury

En plus des finalistes, les 5 titres suivants font partie de la Sélection du jury.

Dream of No One but Myself, de David Bradford, Brick Books

Grand Prix du Livre 2022 - David Bradford

Commentaires du jury

« Dans ce recueil expérimental, la structure de la langue est constamment remise en question. Le projet de déconstruction et de reconstruction de la mémoire révèle les traumatismes intergénérationnels, l’héritage des parents et la volonté de rompre le cycle de la violence. Des poèmes, des fragments de collages et de photos scandent l’existence de l’auteur. Un travail formel exceptionnel. »

Réserver

Dis merci, de Camille Paré-Poirier, Éditions de Ta Mère

Grand Prix du Livre de Montréal 2022 - Camille Paré-Poirier

Commentaires du jury

« La poésie narrative de l’autrice nous entraîne dans les eaux sombres de la maladie et de la résilience. Son écriture crue, directe, portant les marques de l’oralité, restitue le parcours d’une enfant atteinte d’une tumeur à la moelle épinière. Jadis, sous l’œil bienveillant de ses parents, elle en appelle aujourd’hui à l’écriture pour panser ses blessures. Un recueil sur la filiation, l’humilité et le courage qui ne cède pas à la victimisation. »

Réserver

Crédit photo : Éva-Maude TC

Jolicoeur, de Joëlle Péloquin, Éditions Tête première

28683 Grand Prix du Livre 2022 - Joëlle Péloquin

Commentaires du jury

« À la mort de son mari, happée par le souvenir d’une femme japonaise dont elle était tombée amoureuse pendant l’Expo 67, la protagoniste retourne au Japon pour revivre une ultime histoire d’amour. L’écriture limpide et sans artifice de l’autrice fait de ce roman un hymne à la liberté dans une perspective résolument féministe, qui déconstruit les idées reçues sur le bonheur, entre passé et présent. »

Réserver

Crédit photo : Joëlle Péloquin

Quand je ne dis rien je pense encore, de Camille Readman Prud'homme, L'Oie de Cravan

Grand Prix du livre de Montréal 2022 - Camille Readman Prud'homme

Commentaires du jury

« Un recueil bouleversant aux accents profonds sur le silence et les non-dits qui nous habitent, caractérisé par l’écriture concise, intime et juste de l’autrice, utilisant à la fois le registre poétique et philosophique. L’intégrité, l’empathie sont au cœur de ce monologue interne qui n’hésite pas à recourir à des anecdotes pour nous plonger dans une réflexion profonde tournée inévitablement vers l’universel.  »

Réserver

Crédit photo : Sylvie Readman

Quiet Night Think, de Gillian Sze, ECW Press

Grand Prix du Livre de Montréal 2022 - Gillian Sze

Commentaires du jury

« Entre prose et vers, essai et autobiographie, l’autrice traite du processus de création, de la maternité, de son rapport à la culture chinoise. En dialogue constant avec un poème chinois du 8e siècle, la mère et l’écrivaine nous invitent à réfléchir sur deux réalités parfois difficiles à concilier. L’écriture ample, généreuse nous plonge dans un questionnement sur les origines qui nous façonnent. »

Réserver

Crédit photo : Nadia Zheng

Jury

Le jury du Grand Prix du livre de Montréal est représentatif de différents secteurs de l’industrie et des courants littéraires et intellectuels contemporains montréalais.

Carole David est une poète et romancière qui a fait carrière comme professeure de littérature au niveau collégial. Elle se consacre maintenant à l’écriture. En 2019, elle a reçu le Grand Prix du livre de Montréal pour son recueil de poésie « Comment nous sommes nés », publié aux éditions Les Herbes rouges.

Crédit photo : Katya Konioukhova

Marie-Célie Agnant a publié poésie, romans, nouvelles et des livres jeunesse. En 2017, elle a reçu le prix Alain-Grandbois, de l’Académie des lettres du Québec pour « Femmes des Terres brûlées », son troisième recueil de poésie, aux Éditions de La Pleine Lune. 

Crédit photo : Alain Lefort

Arianne Des Rochers est traductrice littéraire, professeure en traduction à l’Université de Moncton, et chercheuse. Elle fait également de la révision et de l’accompagnement éditorial dans le milieu du livre montréalais.

Crédit photo : Annie France Noël

Ayavi Lake a grandi à Dakar et a fait ses études à Paris où elle a publié 2 œuvres avant de s’installer au Québec et d’enseigner au cégep. Ces 3 territoires habitent ses écrits. En 2019, elle publie chez VLB éditeur « Le Marabout », lauréat du Prix Horizons imaginaires 2020, qui est en cours d’adaptation cinématographique. 

Crédit photo : Mélanie Crête

Émilie Monnet est une autrice et artiste multidisciplinaire d’origine d’origine anishnaabe-algonquine et française. Elle propose une démarche artistique ancrée à même ses origines et sa culture autochtones. Elle a fondé les Productions Onishka (« réveille-toi ») afin de tisser des liens entre artistes de différents peuples autochtones.

Crédit photo : Christian Blais

Libraire à Montréal, Billy Robinson est aussi auteur, chroniqueur et animateur. En 2022, il a reçu le Prix d’Excellence de l’Association des libraires du Québec pour son implication et la valorisation de son métier.

Crédit photo : Dominic Trudeau

Recherche rapide