Projet pilote d’espacement de la collecte des ordures ménagères

À compter de la semaine du 28 février 2022, un projet pilote pour la collecte des ordures ménagères sera implanté dans deux secteurs de l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, espaçant aux deux semaines leur fréquence de passage.

MHM devient ainsi un des chefs de file parmi les arrondissements montréalais en mettant en place ce genre de mesure qui a déjà fait ses preuves dans plusieurs municipalités du Québec et du Canada. Les participants au projet pilote recevront toutes les informations et les ressources nécessaires pour assurer son succès.

L’intention du projet pilote

Face à  l’urgence climatique, il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en diminuant significativement les matières envoyées dans les sites d’enfouissement qui produisent chaque année du méthane responsable des gaz à effet de serre. 

Car dans le sac à ordures des québécois, il y a encore 85 % des matières qu’on y retrouve qui pourraient être valorisées via un autre type de collecte.

  • 57 % de matières organiques (résidus alimentaires et résidus verts) qui pourraient être valorisées avec la collecte des résidus alimentaire et la collecte des résidus verts;
  • 21 % de matières recyclables qui pourraient être valorisées avec la collecte des matières recyclables;
  • 7 % de résidus de construction qui pourraient être valorisés avec la collecte des encombrants et résidus de construction, rénovation et démolition (CRD).

En espaçant la fréquence de collecte des ordures ménagères, l’arrondissement souhaite surtout instaurer de meilleures habitudes de tri des matières en fonction des multiples collectes offertes par la Ville et ainsi réduire à la source les matières qui se retrouvent aux sites d’enfouissement. MHM continue de faire preuve d’un leadership fort pour la transition écologique en étant le premier arrondissement montréalais à aller de l’avant avec ce projet pilote dont les zones d’implantation, dotées d’un cadre bâti mixte et représentatif de tous les types de bâtiments, permettront d’en faire l’évaluation. MHM emboîte le pas d’autres municipalités québécoises et canadiennes telles que Gatineau, Longueuil et Toronto qui ont déjà adopté la collecte des ordures ménagères aux deux semaines. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale du Plan de gestion des matières résiduelles 2020-2025, du Plan climat Montréal 2020-2030, du plan stratégique Montréal 2030 et, plus localement, du Plan local de transition écologique de MHM.

Changer ses habitudes demande des efforts, mais collectivement c’est payant! C’est pourquoi l’arrondissement soutiendra de plusieurs manières les pionniers qui participent à ce projet pilote audacieux. 

Un accompagnement personnalisé

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a mandaté l’organisme YAM pour accompagner les citoyens, les gestionnaires d’immeubles et les institutions, commerces et industries (ICI). Afin d’offrir un service optimisé et rapide, YAM pourra vous accompagner grâce à une ligne téléphonique et une adresse courriel dédiées. Si vous en ressentez le besoin, un accompagnement personnalisé à votre situation (en personne ou en virtuel) est également offert. Des tournées sur le terrain sous la forme de kiosques d’information et d’une brigade volante seront effectuées  Une foire aux questions est également accessible au bas de la présente page pour traiter des sujets communs. Si un questionnement persiste, l’organisme peut être contacté au 438 392-4673 ou à [email protected]

En guise d’aide mémoire et de rappel des différentes collectes, les citoyens des secteurs visés recevront en février 2022 une panoplie d’outils : un calendrier des collectes, des dépliants d’information, ainsi que des autocollants à apposer sur les bacs pour voir en un clin d’oeil quelles sont les matières acceptées et refusées. 

Des privilèges exclusifs

L’arrondissement tient à reconnaître vos efforts et à vous encourage dans l’adoption de nouvelles habitudes.

Subventions écologiques : Vous voulez remplacer vos produits d’hygiène féminine, vos produits d’hygiène personnelle ou les couches de bébé par des produits durables? L’arrondissement vous offre un financement pouvant aller jusqu’à 200 $. L’essayer, c’est l’adopter! 

Ensembles zéro déchet : Vous êtes intéressé à réduire votre consommation à la source? L’arrondissement vous propose un ensemble zéro déchet, qui contient une variété de produits écoresponsables et durables permettant de remplacer certains des produits à usage unique les plus utilisés : 

  • Le tampon à récurer réutilisable et lavable (tawashi) a une durée de vie de plusieurs mois et remplace les éponges vertes jetables. 
  • L’essuie-tout réutilisable et lavable remplace jusqu’à 15 rouleaux de papier essuie-tout jetable.
  • En plus de ses qualités esthétiques, le sac à collation réutilisable et lavable a une durée de vie beaucoup plus longue que les sacs à collation en plastique jetables.  
  • Le tampon démaquillant remplace jusqu’à 2000 tampons jetables.
  • Le sac à fruits et légumes réutilisable est idéal pour remplacer les petits sacs de plastique à l’épicerie ou simplement pour servir de rangement dans le frigo.

Réservez votre ensemble en appelant au 438 392-4673 ou en écrivant au [email protected] Premier arrivé, premier servi!

Les secteurs visés

Ces deux secteurs ont été retenus pour le projet pilote d’une part parce que le cadre bâti est mixte et représentatif de tous les types de bâtiments, d’autre part en raison des contrats de collectes en vigueur qui permettent son implantation en février 2022.

Consulter la carte interactive

Premier secteur

Premier secteur touché par le projet pilote
Le premier secteur est délimité au nord par l’avenue Souligny (exclue), à l’est par l’autoroute 25, au sud par le fleuve Saint-Laurent et à l’ouest par l’avenue Rougemont. Ce secteur est divisé en deux parties au niveau de l’avenue Haig (l’avenue Haig est inclue dans la partie est). Cette division du secteur permet d’établir une fréquence de collecte des ordures ménagères en alternance.

Deuxième secteur

Le second secteur est délimité au nord par la limite de l’arrondissement d’Anjou, à l’est par la limite de la Ville de Montréal-Est, au sud par la rue Sherbrooke (côté nord inclus) et à l’ouest par l’autoroute 25 (exclue). Ce secteur est divisé en deux parties au niveau du boulevard Pierre-Bernard (le boulevard Pierre-Bernard est inclus dans la partie est). Cette division du secteur permet d’établir une fréquence de collecte des ordures ménagères en alternance.
Deuxième secteur touché par le projet pilote

Horaire en alternance

La collecte des ordures ménagères sera réalisée en alternance selon l’ordre suivant : 

  • Semaine du 28 février 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties est des secteurs ciblés (en rose et en vert), aucune collecte des ordures ménagères dans les parties ouest.
  • Semaine du 7 mars 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties ouest des secteurs ciblés (en bleu et en rouge), aucune collecte des ordures ménagères dans les parties est.
  • Semaine du 14 mars 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties est uniquement (en rose et en vert).
  • Semaine du 21 mars 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties ouest uniquement (en bleu et en rouge).
  • Et ainsi de suite. 

La collecte des ordures ménagères se fera à la même heure et au même endroit qu’à l’habitude, mais elle sera effectuée toutes les deux semaines à compter de la semaine du 28 février 2022. Les horaires des autres collectes demeurent inchangés.

Dates de la collecte des ordures ménagères, par secteur

* Des dates supplémentaires ont été ajoutées en juin et juillet pour la période du déménagement.

Secteur bleu

Secteur rose

Secteur rouge

Secteur vert

Janvier

5, 12, 19 et 26

5, 12, 19 et 26

6, 13, 20 et 27

6, 13, 20 et 27

Février

2, 9, 16 et 23

2, 9, 16 et 23

3, 10, 17 et 24

3, 10, 17 et 24

Mars

9 et 23

2, 16 et 30

10 et 24

3, 17 et 31

Avril

6 et 20

13 et 27

7 et 21

14 et 28

Mai

4 et 18

11 et 25

5 et 19

12 et 26

Juin

1, 15 et 29

8, 22 et 29*

2, 16 et 30

9, 23 et 30*

Juillet

6*, 13 et 27

6 et 20

2*, 14 et 28

2*, 7 et 21

Août

10 et 24

3, 17 et 31

11 et 25

4 et 18

Septembre

7 et 21

14 et 28

8 et 22

1, 15 et 29

Octobre

5 et 19

12 et 26

6 et 20

13 et 27

Novembre

2, 16 et 30

9 et 23

3 et 17

10 et 24

Décembre

14 et 28

7 et 21

1, 15 et 29

8 et 22

Calendriers des collectes, par secteur

Téléchargez le calendrier de votre secteur pour connaître en un clin d’oeil les dates des différentes collectes.

Pour intégrer le calendrier des collectes de votre secteur à votre agenda numérique, téléchargez le fichier correspondant dans la liste suivante (clic droit, puis cliquez sur enregistrer le lien sous) :

Guide pratique : qu’est-ce qui va où? 

À titre indicatif, voici quelques exemples pour chacune des collectes.

Pour en savoir plus et connaître la liste détaillée des matières acceptées et refusées pour les différents types de collectes, visitez la page Collectes et recyclage.

Vous pouvez aussi télécharger l’application Ça va où? de Recyc-Québec pour vous aider à bien trier vos matières.

Des questions?

Consultez la foire aux questions! Elle sera bonifiée au courant du projet pilote, tout comme la présente page Web.

Le projet pilote

Q. Qui a pris la décision de réaliser ce projet pilote? Pourquoi cette décision a été prise?

Q. À partir de quelle date est-ce que l’espacement de la collecte des ordures ménagères sera en vigueur?

Q. Où est localisé le projet pilote d’espacement de la fréquence de la collecte des ordures ménagères?

Q. Pourquoi mon secteur est-il visé et pas un autre? 

Q. Je suis un multiplex, une institution, un commerce ou une industrie (ICI), suis-je touché par le projet pilote d’espacement de la collecte des ordures ménagères?

Q. Est-ce que la Ville m’offre un accompagnement dans cette transition? 

Q. Est-ce que les autres collectes sont touchées par le projet pilote d’espacement de collecte des ordures ménagères?

Q. Où se situe Montréal par rapport aux autres villes canadiennes et municipalités québécoises? 

 

Réduction des ordures ménagères 

Q. Comment réduire la quantité de matières dans ma poubelle?

Q. Quels autres types de collectes sont mises à ma disposition?

Q. Quelles matières sont acceptées dans la collecte des résidus alimentaires?

Q. Pourquoi et comment participer à la collecte des résidus alimentaires?

Q. Puis-je mettre mes résidus verts avec mes résidus alimentaires?

Q. Quelles sont les matières recyclables?

Q. Pourquoi et comment participer à la collecte des matières recyclables?

Q. Je ne veux pas participer aux collectes des matières recyclables ou des résidus alimentaires. Est-ce que j’ai le droit? 

 

Solutions

Q. Je n’ai pas d’espace d’entreposage, que puis-je faire?

Q. Mon bac de matières recyclables ou de résidus alimentaires a brisé. Comment m’en procurer un nouveau?

Q. Ma poubelle ou mon bac brun dégage des odeurs, que puis-je faire?

Q. J’ai manqué une collecte. Que puis-je faire?

 

Transition écologique

Q. Pourquoi faire plus?

Q. Pourquoi valoriser mes déchets? 

Q. Où se situe l’arrondissement sur la question de la transition écologique?

Q. Qui a pris la décision de réaliser ce projet pilote? Pourquoi cette décision a été prise? 

R. Dans sa mouvance vers la transition écologique et suite à une proposition du service de l’environnement de la Ville de Montréal, l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a pris la décision de mettre en place le projet pilote d’espacement de la collecte des ordures ménagères aux deux semaines. En mettant en place ce projet pilote, l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve vient démontrer son engagement en termes de transition écologique. En effet, l’espacement de la fréquence de collecte des ordures ménagères sera un incitatif à l’utilisation des voies de collectes valorisables, telles que les collectes de résidus alimentaires ou de matières recyclables. Un meilleur tri des matières permettra de réduire de façon significative la quantité de matières résiduelles déposées dans les ordures. Moins d’ordures signifient une réduction de la quantité de matières enfouies. Ce qui entraînera par le fait même une réduction de la production de biogaz (composé de méthane) produit lors de la décomposition des matières dans les sites d’enfouissement et une réduction du nombre de camions de collecte sur nos routes (source de dioxyde de carbone). Le méthane et le dioxyde de carbone sont les principaux gaz à effet de serre de nature anthropique (en raison d’activités humaines) qui participent au réchauffement climatique.  

Ce projet pilote s’inscrit dans la stratégie globale du Plan de gestion des matières résiduelles 2020-2025, du Plan climat Montréal 2020-2030, du plan stratégique Montréal 2030 et, plus localement, du Plan local de transition écologique de MHM.

 

Q. À partir de quelle date est-ce que l’espacement de la collecte des ordures ménagères sera en vigueur?

R. L’espacement de la collecte des ordures ménagères sera en vigueur à compter de la semaine du 28 février 2022 dans les deux secteurs visés par le projet pilote.

La collecte des ordures ménagères sera réalisée en alternance selon l’ordre suivant :

  • Semaine du 28 février 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties est des secteurs ciblés, aucune collecte des ordures ménagères dans les parties ouest.
  • Semaine du 7 mars 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties ouest des secteurs ciblés, aucune collecte des ordures ménagères dans les parties est.
  • Semaine du 14 mars 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties est uniquement.
  • Semaine du 21 mars 2022 : collecte des ordures ménagères dans les parties ouest uniquement.
  • Et ainsi de suite. 

Consulter la carte interactive. 

Pour connaître les dates de collecte des ordures ménagères pour votre secteur, veuillez consulter le calendrier des collectes (à venir). 

 

Q. Est-ce que la Ville m’offre un accompagnement dans cette transition? 

R. L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a mandaté l’organisme Y’a QuelQu’un l’aut’bord du mur (YAM) pour accompagner les citoyens, les gestionnaires d’immeubles et les institutions, commerces et industries (ICI). Afin d’offrir un service optimisé et rapide, YAM pourra vous accompagner grâce à une ligne téléphonique et une adresse courriel dédiées. Si vous en ressentez le besoin, un accompagnement personnalisé à votre situation (en personne ou en virtuel) est également offert. Des tournées sur le terrain sous la forme de kiosques d’information et d’une brigade mobile seront également effectuées  L’organisme peut être contacté du 1er décembre  2021 au 16 décembre 2022 au 438 392-4673 ou à [email protected]

En guise d’aide mémoire et de rappel des différentes collectes, les citoyens des secteurs visés recevront en février une panoplie d’outils : un calendrier des collectes, des dépliants d’information, ainsi que des autocollants à apposer sur les bacs pour voir en un clin d’oeil quelles sont les matières acceptées et refusées. 

L’arrondissement tient également à reconnaître les efforts des citoyens participants et à les encourager dans la prise de nouvelles habitudes. Des subventions écologiques et des articles de consommation responsable seront offerts pour encourager la réduction des déchets à la source. Plus de détails à venir en 2022. 

 

Q. Où est localisé le projet pilote d’espacement de la fréquence de la collecte des ordures ménagères?

R. Le projet pilote est localisé dans deux secteurs distincts de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve. 

Le premier secteur est délimité au nord par l’avenue Souligny (exclue), à l’est par l’autoroute 25, au sud par le fleuve Saint-Laurent et à l’ouest par l’avenue Rougemont. Ce secteur est divisé en deux parties au niveau de l’avenue Haig (l’avenue Haig est inclue dans la partie est). Cette division du secteur permet d’établir une fréquence de collecte des ordures ménagères en alternance.

Le second secteur est délimité au nord par la limite de l’arrondissement d’Anjou, à l’est par la limite de la Ville de Montréal-Est, au sud par la rue Sherbrooke (côté nord inclus) et à l’est par l’autoroute 25 (exclue). Ce secteur est divisé en deux parties au niveau du boulevard Pierre-Bernard (le boulevard Pierre-Bernard est inclus dans la partie est). Cette division du secteur permet d’établir une fréquence de collecte des ordures ménagères en alternance. 

Consulter la carte interactive.

 

Q. Pourquoi mon secteur est-il visé et pas un autre? 

R. Les secteurs ciblés pour le projet pilote d’espacement de la fréquence de collecte des ordures ménagères ont été sélectionnés en raison de leur mixité au niveau du cadre bâti. Ainsi, il sera possible d’évaluer les impacts de l’espacement de la fréquence de collecte des ordures ménagères auprès de plusieurs types d’immeubles et de densités de la population. 

Les secteurs sélectionnés permettront également d’évaluer les impacts auprès des collecteurs, qu’ils soient des employés municipaux ou un entrepreneur spécialisé en collecte de matières résiduelles.     

 

Q. Je suis un multiplex, une institution, un commerce ou une industrie (ICI), suis-je touché par le projet pilote d’espacement de la collecte des ordures ménagères?

R.  Si votre immeuble est localisé dans l’un des secteurs visés par le projet pilote et que vous utilisez la collecte des ordures ménagères municipale, vous êtes inclus dans les participants du projet pilote. Vous avez des questions ou besoin d’un accompagnement quant au projet pilote ou aux collectes des matières recyclables et des résidus alimentaires? Communiquez avec notre partenaire, l’organisme YAM, au 438 392-4673 ou au [email protected]   

 

Q. Est-ce que les autres collectes sont touchées par le projet pilote d’espacement de collecte des ordures ménagères?

R. Non, seule la collecte des ordures ménagères est ciblée par ce projet pilote. L’horaire des autres collectes (matières recyclables, résidus alimentaires, résidus verts, CRD et encombrants) demeure inchangé.

 

Q. Où se situe Montréal par rapport aux autres villes canadiennes et municipalités québécoises? 

R. Parmi les 10 municipalités québécoises de plus de 100 000 habitants, la Ville de Montréal arrive à l’avant-dernière place en termes d’offre responsable de fréquence de collecte des ordures ménagères. Des municipalités comme Gatineau, Longueuil et Terrebonne offrent déjà la collecte des ordures ménagères aux deux semaines à l’année. Ailleurs au Canada, se sont entre autres les municipalités de Toronto, de Calgary ou d’Ottawa qui ont adopté une fréquence de collecte des ordures aux deux semaines.

Q. Comment réduire la quantité de matières dans ma poubelle?

R. Plus de la moitié de nos ordures ménagères sont des matières organiques principalement composées de résidus alimentaires. Bien faire le tri de nos résidus alimentaires en utilisant la voie de collecte appropriée pour cette matière permet de réduire de près de 50% la quantité d’ordures ménagères générée hebdomadairement.

La réduction à la source par l’adoption de bons réflexes de consommation est également une façon durable de réduire la quantité d’ordures ménagères que nous mettons au chemin. Comme on dit, le meilleur déchet est celui qui n’existe pas. Or, un bon premier pas qui peut faire une différence importante est de réduire la quantité de matières qu’on envoie à l’enfouissement en favorisant le réemploi de vieux objets (don ou vente) ou par le biais des collectes valorisables mises à notre disposition (voir prochaine question).

D’autres moyens sont envisageables pour réduire à la source la quantité de matières qu’on génère. Par exemple, l’utilisation de produits durables, tels que des lingettes réutilisables, des produits d’hygiène durables ou des sacs à lunch réutilisables, permet également de limiter le gaspillage.

 

Q. Quels autres types de collectes sont mises à ma disposition?

R. L’arrondissement offre différents types de collecte pour diminuer la quantité de matières valorisables qui se retrouvent inutilement dans les sites d’enfouissement. En plus de la d’ordures ménagères, il y a la collecte des matières recyclables, la collecte des résidus alimentaires, la collecte des encombrants et des résidus de construction, de rénovation et de démolition (CRD), ainsi que la collecte des résidus verts et des arbres de Noël naturels. 

Certaines matières qui ne peuvent pas être déposées dans les voies de collecte valorisables offertes à l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve sont acceptées dans les écocentres de la Ville de Montréal. Consultez la page Web des écocentres pour en connaître plus sur les matières qui y sont acceptées.  

D’autres points de collecte peuvent recevoir certaines matières couvertes par la responsabilité élargie des producteurs (REP), comme, par exemple :

Connaître où déposer une matière spécifique : https://cavaouwebapp.recyc-quebec.gouv.qc.ca/ 

 

Q. Quelles matières sont acceptées dans la collecte des résidus alimentaires?

R. Les matières acceptées lors de la collecte des résidus alimentaires sont les aliments crus, cuits ou avariés, ainsi que les résidus de papier ou de carton souillés. Consultez la page suivante pour en savoir plus : https://montreal.ca/demarches/connaitre-les-modalites-de-la-collecte-des-residus-alimentaires?arrondissement=Mercier%E2%80%93Hochelaga-Maisonneuve.

 

Q. Pourquoi et comment participer à la collecte des résidus alimentaires?

R. Sachant que plus de 50 % du contenu d’un sac à ordures est composé de matières organiques, la collecte des résidus alimentaires vise à permettre aux citoyens de participer activement, par un geste simple, au développement durable de leur ville en détournant de l’enfouissement une grande quantité de matières. Pour participer, il suffit de vous procurer un bac brun et de le mettre au chemin conformément aux dispositions prévues pour votre secteur! Pour en savoir plus sur l’horaire des collectes dans votre secteur, veuillez vous référer à la plateforme Info-collectes.

À noter que seuls les résidus alimentaires en vrac ou disposés dans un sac certifié compostable sont permis dans votre bac brun.

 

Q. Puis-je mettre mes résidus verts avec mes résidus alimentaires?

R. À l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, tout comme tous les arrondissements et villes situés dans la partie est de l’agglomération de Montréal, la collecte des résidus verts est distincte de la collecte des résidus alimentaires. Les infrastructures mises en place pour le traitement de ces matières sont effectivement conçues pour traiter distinctement les résidus verts et les résidus alimentaires. Consulter info-collectes pour connaître l’horaire de collecte des résidus verts. 

Vous êtes à l’extérieur de la période de collecte des résidus verts, pas de problème, vous pouvez vous rendre à l’un des écocentres de la Ville de Montréal pour vous départir de vos résidus verts. 

 

Q. Quelles sont les matières recyclables?

R. La collecte des matières recyclables est effectuée en mode pêle-mêle à Montréal. Les imprimés, contenants et emballages en carton, papier, plastique, et verre et métal sont ramassés dans le même camion. Une fois au centre de tri, les différentes matières recyclables sont triées afin d’être recyclées. Les gros cartons qui n’entrent pas dans le bac doivent être aplaties et attachés en ballots d’une longueur d’au plus un mètre. La plupart des papiers et des cartons vont dans le bac de récupération. Toutefois, les papiers et cartons souillés de résidus de nourriture doivent être déposés dans votre bac brun si vous avez accès à ce service de collecte (ce qui est votre cas!).

 

Pour en savoir plus, visitez le https://montreal.ca/sujets/matieres-recyclables-carton-papier-plastique-verre-et-metal?arrondissement=Mercier%E2%80%93Hochelaga-Maisonneuve 

 

Q. Pourquoi et comment participer à la collecte des matières recyclables?

R. La collecte et le traitement des matières recyclables participent à réduire le gaspillage des ressources naturelles et à préserver l’environnement. Pour y participer, il suffit de vous procurer gratuitement un bac de matières recyclables et de le mettre au chemin conformément aux dispositions prévues pour votre secteur. Pour en savoir plus sur l’horaire des collectes dans votre secteur, veuillez vous référer à la plateforme Info-collectes.

 

Q. Je ne veux pas participer aux collectes des matières recyclables ou des résidus alimentaires. Est-ce que j’ai le droit? 

R. Il est effectivement interdit de déposer en vue de la collecte des ordures ménagères municipale des matières recyclables, des résidus alimentaires, des résidus verts ou des résidus de construction, de rénovation et de démolition, ainsi que des encombrants valorisables (art. 6, règlement sur les services de collecte 16-049). Ainsi, pour vous départir de vos matières recyclables ou de vos résidus alimentaires via les collectes municipales, vous devez trier adéquatement vos matières et les déposer dans les voies de collecte valorisables offertes à cette fin.

Q. Je n’ai pas d’espace d’entreposage, que puis-je faire?

R. Participer aux autres voies de collectes vous permettra de réduire de façon significative la quantité de matières résiduelles que vous déposez dans vos ordures ménagères et par conséquent l’espace requis pour les entreposer. En effet, au Québec, le sac d’ordures moyen est composé de 57 % de matières organiques et de 21 % de matières recyclables. Uniquement pour ces matières, maximiser le tri de vos matières résiduelles en utilisant les bonnes voies de collecte qui vous sont déjà offertes permettrait de réduire de 78 % le poids des matières déposées dans vos ordures. Ainsi, nul besoin d’augmenter le nombre de contenants pour recevoir vos ordures ménagères. De bonnes pratiques de tri permettront d’optimiser les contenants de résidus alimentaires et de matières recyclables que vous possédez. 

Vous voulez optimiser l’entreposage de vos contenants de collectes? D’autres formats de bacs pourraient être envisagés et mieux correspondre à vos besoins. 

 

Q. Mon bac de matières recyclables ou de résidus alimentaires a brisé. Comment m’en procurer un nouveau?

R. Avant de songer à remplacer votre bac, peut-être que celui-ci peut être réparé. La Ville de Montréal offre gratuitement un service de réparation de bacs. Appelez au 311, si le bac peut-être réparé, une équipe se déplacera à votre domicile dans les 10 jours ouvrables. Dans le cas où le bac ne peut être réparé, il sera remplacé. Pour plus de détails sur la réparation ou le remplacement de bacs dédiés à la collecte des résidus alimentaires ou des matières recyclables, consultez les pages Web suivantes : 

 

Q. Ma poubelle ou mon bac brun dégage des odeurs, que puis-je faire?

R. Afin de réduire les nuisances liées aux odeurs, rincer avec de l’eau vos contenants pour déloger les matières collées aux paroies. Au besoin, utiliser une solution de vinaigre et de bicarbonate de soude; ou un savon doux, comme du savon de vaisselle, et frotter les paroies de vos bacs. En procédant au tri des résidus alimentaires, les nuisances liées à votre poubelle devraient être grandement diminuées. 

Conserver au congélateur vos résidus alimentaires ayant un fort potentiel de dégager une odeur désagréable lorsqu’ils sont entreposés à la chaleur, permet également de limiter les odeurs non désirées. Il vous suffira de déposer vos résidus alimentaires congelés dans votre bac brun le jour de la collecte avant 7 h. 

Trucs et astuces pour éviter les odeurs et les animaux indésirables   

 

Q. J’ai manqué une collecte. Que puis-je faire?

R. Si vous avez manqué la collecte des ordures ménagères ou de résidus alimentaires, il vous faudra patienter jusqu’à la collecte suivante. Assurez-vous de retirer vos contenants de la bordure de la voie publique et de les déposer de nouveau à la prochaine collecte. Pour connaître votre horaire de collecte et autres modalités, veuillez consulter info-collectes.

Au besoin, vous pouvez aller déposer vos matières recyclables, vos résidus verts, vos encombrants et vos résidus de construction, de rénovation ou de démolition dans l’un des écocentres de la Ville de Montréal. 

Les gestionnaires d’immeubles qui connaissent une problématique exceptionnelle liée à l’accumulation d’ordures ménagères peuvent signaler la situation par le biais du 311.

Q. Pourquoi faire plus?

R. Après la révolution du recyclage au tournant du millénaire, le collecte des résidus alimentaires s’impose comme une autre voie de valorisation des déchets qui permet de les détourner de l’enfouissement. Saviez-vous que les déchets enfouis sont une source de GES? La décomposition de la matière organique dans les sites d’enfouissement produit du méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone! La transition écologique, ce n’est pas qu’un thème à la mode, c’est une lutte au quotidien pour améliorer le sort de notre planète. 

 

Q. Pourquoi valoriser mes déchets? 

R. La valorisation des déchets par l’intermédiaire des collectes des matières recyclables et des résidus alimentaires assure une réutilisation des ressources à d’autres fins. Lorsqu’on sait que plus de la moitié du contenu d’un sac à ordures est composé de matières organiques, on comprend rapidement l’impact qu’on peut avoir en privilégiant le tri de nos déchets! Comme on dit, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. 

 

Q. Où se situe l’arrondissement sur la question de la transition écologique?

R. Pour faire face à l’urgence climatique, l’arrondissement prend action et s’engage à agir avec la collectivité pour accélérer la transition écologique sur son territoire. L’adoption du premier volet du Plan local de transition écologique 2022-2030 marque un engagement clair et sérieux à faire preuve de leadership et d’exemplarité pour assurer une plus grande lutte et une meilleure adaptation aux changements climatiques. MHM va en ce sens en étant le tout premier arrondissement montréalais à aller de l’avant avec le projet pilote audacieux d’espacement de la collecte des ordures ménagères.

Des questions ou besoin de soutien?

438 392-4673 ou [email protected]