Soutenir l’économie montréalaise, une initiative à la fois

Mis à jour le 24 février 2024
Temps de lecture : 3 min

Sensible à la crise sanitaire et économique que traversent les entreprises à Montréal, la Ville répond présente et crée une chaîne de soutien. Des initiatives complémentaires, qui s’inscrivent dans le cycle de reprise, sont offertes aux commerçants.

Lorsque les mesures de distanciation physique ont été imposées à Montréal, de nombreuses entreprises ont été prises au dépourvu. Afin de les aider à passer au travers de cette crise sans précédent, la Ville et les partenaires de soutien aux commerçants ont mis en œuvre une série de mesures très concrètes pour leur permettre de poursuivre leurs activités dans le respect des nouvelles règles de santé publique. Mises bout à bout, ces mesures forment une véritable chaîne de soutien où le commerçant peut évoluer et sélectionner celles qui répondent le mieux à ses besoins.

Virage numérique

Optimiser sa présence en ligne est essentiel pour toute entreprise aujourd’hui, mais peut causer de sérieux maux de tête lorsque l’on ne sait pas par où commencer. Et la situation ne s’améliore pas lorsqu’on y ajoute le sentiment d’urgence que génère l’actuelle crise sanitaire. Conscients de cette réalité vécue par de nombreux commerçants, la Ville de Montréal et Services-Québec ont signé une entente avec le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) pour mettre l’expertise de leurs conseillers au service des entreprises montréalaises.

L’offre du CQCD comprend tout d’abord un accompagnement en séances de travail individuel, à distance, avec des conseillers spécialisés en marketing électronique et familiers avec la réalité québécoise et ses enjeux. Ce volet permet à près de 600 détaillants de bénéficier de 6 heures d’accompagnement personnalisé et axé sur les résultats, avec pour objectif la mise en place d’une action concrète visant à optimiser sa présence Web.

Le CQCD propose aussi cinq webinaires ouverts, au cours desquels les commerçants participants se familiarisent avec la marche à suivre pour optimiser leur présence Web, que ce soit par l’infolettre, les publicités, le référencement organique ou les réseaux sociaux.

Le dernier volet comporte trois formations en ligne qui s’adressent tout particulièrement aux détaillants de moins de 50 employés et désireux de lancer ou augmenter leurs ventes en ligne. Au programme : la création d’infolettres, l’utilisation des réseaux sociaux et l’optimisation du référencement.

Déposez une demande pour bénéficier du programme de virage numérique

Logistique du commerce en ligne

Une fois familiarisés avec le commerce en ligne et propulsés par leur toute nouvelle présence virtuelle, nombreux sont les commerçants qui se butent à des enjeux difficiles à concilier avec leur horaire déjà chargé : expéditions, temps de livraison, croissance de la demande, contrôle des coûts à l’interne, mise en œuvre et intégration des TI, etc.

Pour leur simplifier la tâche, PME MTL, le réseau de soutien aux entreprises de la Ville de Montréal  offre gratuitement une aide technique et une orientation stratégique aux commerçants ayant déjà des activités de vente de ligne. Ainsi, l’organisation met les commerçants en lien avec les prestataires de service logistique les plus susceptibles d’optimiser leur processus de vente en ligne, qu’il s’agisse de la gestion des stocks, de la préparation des commandes, du choix d’un transporteur.

Plus précisément, le service d’accompagnement comporte : 

  • Prédiagnostic des opérations en commerce électronique
  • Aide à la sélection d’un nouveau prestataire de service logistique
  • Accompagnement dans l’impartition des activités logistiques
  • Aide à la transition verte des activités de logistique de commerce en ligne
  • Référence vers des ressources spécialisées ou des experts

Visitez le site Web de PME MTL pour trouver votre pôle de services et bénéficier du programme Logistique du commerce en ligne ou contactez l’organisation par courriel.

Livraison urbaine

Avec la promotion en faveur de l’achat local, les commandes en ligne augmentent et il faut livrer la marchandise. Un volet qui peut s’avérer complexe, particulièrement en période de pandémie et de distanciation physique. 

Afin de simplifier le tout et de continuer à encourager ses commerces locaux, la Ville de Montréal, en collaboration avec Jalon MTL, Coop Carbone/Esplanade, l’Association des sociétés de développement commerciale et les sociétés de développement commercial (SDC), a mis en place au début du mois d’avril un service de livraison urbaine à vélo.Ce service, abordable et rapide, permet aux commerces de proximité situés dans le territoire d’une SDC, ou à proximité, de faire livrer leurs produits, et ce, même s’ils n’ont pas de site Web transactionnel ou de système de livraison.

Ainsi, grâce à Livraison Vélo Montréal, La Roue Libre et Chasseurs Courrier, les Montréalais peuvent recevoir leur commande le jour même ou le lendemain, pour un tarif maximal de 5 $ plus taxes. 

Ce service a obtenu une réponse très positive de la part des commerçants bénéficiaires qui, comme Fanny Lalonde de la boutique La Bobineuse qui vend de la laine et des accessoires de tricot, ont ainsi pu répondre aux nombreuses commandes en ces temps de distanciation physique.

« Le service est rapide et abordable, et comme les produits sont livrés à vélo, ça ne crée aucune empreinte écologique. En plus, on favorise l’achat local : que peut-on demander de plus? », précise l’entrepreneure en riant.

Recherche rapide