Le bac brun arrive dans les immeubles de 9 logements et plus de Ville-Marie

Mis à jour le 14 octobre 2022
Temps de lecture : 2 min

À compter de novembre, et jusqu’en 2025, la collecte des résidus alimentaires, aussi appelée matières compostables, sera implantée  manière graduelle dans tous les immeubles de 9 unités et plus, les industries, les commerces et les institutions (ICI) de l’arrondissement de Ville-Marie.

Vous faites partie de ce secteur et vivez dans un bâtiment de 9 unités et plus ? Voici tout ce que vous devez savoir.

À compter du 4 novembre 2022, l’implantation des résidus alimentaires dans ces immeubles débutera.  

  • Cette nouvelle collecte remplacera la collecte des déchets du vendredi. Vos déchets seront donc ramassés une seule fois par semaine, les mardis. Consultez l’outil web Info-collectes pour connaître votre horaire selon votre adresse de résidence.
  • Vous recevrez le matériel nécessaire pour bien démarrer cette nouvelle collecte, soit, un bac de comptoir, des sacs compostables et de l’information complémentaire.

Qui contacter pour obtenir des renseignements ?

Notre équipe de sensibilisation est disponible pour répondre à toutes les questions :

Pourquoi ramasser vos résidus alimentaires

Saviez-vous qu’environ 40 à 55 % du contenu d’un sac poubelle est composé de résidus alimentaires ? Contrairement à la croyance populaire, les matières organiques ne peuvent se décomposer une fois enfouies, car elles n’ont pas d’oxygène. Plutôt que devenir du compost, ces résidus polluent nos sols et émettent du méthane, un puissant gaz à effet de serre.

Trouvez les réponses à vos questions sur la collecte ici :

Un bac de comptoir sera distribué dans toutes les nouveaux logements desservis. Dans ce bac, vous trouverez toute l’information nécessaire afin de participer à la collecte des résidus alimentaires (un dépliant, un autocollant et une lettre informative). Des bacs bruns collectifs roulants seront aussi installés dans les espaces communs des immeubles résidentiels et livrés aux institutions, commerces et industries.

Est-ce que ma participation est obligatoire? 

Oui, selon le règlement sur les services de collecte (16-049), il est interdit de déposer des résidus alimentaires dans les ordures ménagères.

Bien jeter en trois étapes faciles :

  • Placez le bac de comptoir dans votre cuisine, sur le comptoir ou sous l’évier.
  • Déposez-y vos résidus alimentaires et les autres matières acceptées.
  • Videz le contenu du bac de comptoir une fois par semaine ou lorsque nécessaire dans le bac brun collectif!

Quelles sont les matières compostables?

Les matières acceptées lors de la collecte des résidus alimentaires sont les aliments crus, cuits ou avariés, ainsi que le papier ou le carton souillés. Apprenez-en sur les matières acceptées et refusées.

Comment entretenir mon bac de comptoir?

Lavez-le régulièrement avec un savon doux et biodégradable ou avec du vinaigre blanc mélangé à de l’eau chaude. Vous pouvez déposer directement vos résidus dans le bac. Toutefois, l’utilisation de sacs de papier ou un baluchon de papier journal contribuera à conserver votre bac propre.

Quel sac utiliser pour mon bac de comptoir?

  • Sacs de papier et les sacs certifiés compostables 
  • Baluchons réalisés avec du papier journal
  • Bien que cela demande un entretien plus fréquent des bacs, le dépôt des résidus alimentaires directement dans le bac est une autre méthode acceptée. 

Les sacs en plastique et biodégradable sont interdits.

Pour en connaître davantage, consultez la section « Bien choisir son sac : Les sacs acceptés et refusés ».

Les résidus alimentaires dégagent des odeurs, comment y remédier?

  • Déposez du papier journal dans le fond du bac pour absorber les surplus de liquide.
  • Emballez les viandes (incluant les gras, poissons, fruits de mer, etc.) en petite quantité avec du papier journal. Les résidus alimentaires peuvent être entreposés au congélateur entre les jours de collecte. Prévoyez un contenant avec couvercle pour le congélateur ou mettez directement votre bac de comptoir au réfrigérateur.
  • Saupoudrez de bicarbonate de soude ou déposez dans le bac un morceau de charbon de bois. 
  • Lavez régulièrement votre bac avec un savon doux ou un mélange d’eau chaude et de vinaigre blanc.
  • L’utilisation de sacs papier ou de baluchon de papier journal peut aider.
  • Évitez de jeter des liquides dans le bac.
  • Évitez de placer votre bac au soleil.
  • En vue de leur collecte, prenez l’habitude de déposer toutes les semaines vos résidus à l’endroit désigné, même si votre bac n’est pas plein. 
  • Si les odeurs persistent, rincez le bac avec une solution de vinaigre et d’eau.

Où et quand dois-je vider mon bac de comptoir?

Lorsqu’il est plein ou le jour de la collecte, le bac de comptoir doit être vidé dans le bac brun collectif prévu à cet effet. Consultez votre gestionnaire d’immeuble ou la personne responsable de la gestion des matières résiduelles de votre immeuble pour connaître l’emplacement du bac collectif. L’horaire de collecte peut être consulté via la plateforme Info-collectes.

Mon bac est brisé, comment m’en procurer un nouveau?

Avant de songer à remplacer votre bac, peut-être que celui-ci peut être réparé. La Ville de Montréal offre gratuitement un service de réparation de bacs. Appelez au 311, si le bac peut-être réparé, une équipe se déplacera à votre domicile dans les 10 jours ouvrables. Dans le cas où le bac ne peut être réparé, il sera remplacé. Pour plus de détails sur la réparation ou le remplacement de bacs dédiés à la collecte des résidus alimentaires, consultez montreal.ca.

Un locataire ou co-propriétaire de mon immeuble met des matières non compostables dans notre bac commun. Que puis-je faire?

Tout d’abord, souvenez-vous que trier ses matières organiques est une nouvelle habitude à intégrer dans nos gestes quotidiens. Si un occupant semble mettre des matières non compostables dans le bac commun, il est recommandé d’en discuter avec le propriétaire, gestionnaire ou les personnes identifiées comme étant responsable de la gestion des matières résiduelles. Vous pouvez également vous assurer que l’occupant a bien reçu l’information concernant la collecte des résidus alimentaires et que cette information est affichée près des contenants de collecte et dans les aires communes. Au besoin, des dépliants et affiches sont disponibles dans les points de services de votre éco-quartier. Faire la promotion de la collecte lors des réunions réunissant les résidents peut participer à résoudre la problématique.

Vous êtes un gestionnaire d’immeubles résidentiels de 9 logements et plus ?

Offrir un service de collecte des matières compostables aux résident-e-s d’immeubles de neuf unités et plus est une des actions importantes pour réduire notre impact environnemental. Avec cette nouvelle collecte, la quantité d’ordures ménagères produite diminuera. Moins de bacs noirs, plus de bacs bruns et pas plus de travail.

Contactez votre notre équipe de sensibilisation pour plus d’informations :

Une bonne communication est primordiale pour assurer la réussite de la collecte des résidus alimentaires au sein de votre immeuble. Voici quelques conseils qui aideront à maximiser la participation des résidents. 

  • Identifiez une personne responsable qui saura répondre aux questions des résident-e-s.
  • Assurez-vous que les outils de collectes soient propres et facilement accessibles pour les résident-e-s.
  • Impliquer les résident-e-s dans le processus de planification de la nouvelle collecte.
  • Faites la promotion de la collecte lors des réunions de copropriété ou tous autres événements réunissant les résident-e-s.
  • Affichez les informations relatives à la collecte de votre immeuble près des contenants et dans les aires communes. Au besoin, des dépliants et affiches sont disponibles auprès de votre éco-quartier
  • Si vous avez une page ou un groupe sur un média social, partagez la nouvelle de l’implantation de la collecte des résidus alimentaires. 
  • Lorsqu’il y a de nouveaux résident-e-s, assurez-vous de leur transmettre les informations relatives à la collecte.
  • Encourager les résident-e-s à vous transmettre leurs commentaires et suggestions.
  • Entreposez les bacs dans un endroit frais et bien ventilé, à l’abri du soleil et facilement accessible pour les résident-e-s;
  • Afin d’empêcher les animaux d’accéder aux bacs, éloignez-les le plus possible des clôtures, des arbres, des tables de piquenique, des aires de rassemblement extérieures et des terrains de jeux;
  • Maintenez les bacs fermés en tout temps;
  • Rincez les bacs régulièrement. L’utilisation d’un détergent doux est recommandée. Une fois rincé, aspergez une petite quantité de bicarbonate de soude dans le bac;
  • Alternez les restes de nourriture avec du papier déchiqueté, des serviettes de table, des journaux ou d’autres produits en papier ou en carton souillés. Si possible, gardez une pile de journaux dans un endroit sec à côté des bacs et demandez aux résident-e-s de faire des couches de papier et des couches de résidus alimentaires en alternance;
  • Informez les résident-e-s de l’horaire de collecte et demandez-leur de disposer de leurs matières organiques dans le bac le plus près du jour de collecte;
  • Déposez vos bacs à la rue à chacune des journées de collecte, et ce, même si les bacs ne sont pas pleins.

Futurs secteurs à implanter

  • Zone 2 - 2023
  • Zone 3A - 2023
  • Zone 3B - 2024
  • Zone 4A - 2024
  • Zone 4B - 2025
  • Zone 4C - 2025

Recherche rapide