Les oeuvres lauréates de la 36e édition du Concours d’art de Pierrefonds-Roxboro

Mis à jour le 27 mai 2024
Temps de lecture : 4 min

La 36e édition du concours d’art de Pierrefonds-Roxboro a eu lieu le vendredi 2 décembre avec le gala de remise de prix en présence du maire Dimitrios (Jim) Beis et des conseillers d’arrondissement Louise Leroux et Chahi (Sharkie) Tarakjian.

La soirée s’est poursuivie avec le vernissage de l’exposition qui réunit les œuvres de tous les participants.

Cette année, 116 personnes ont participé au concours et de ce nombre, 45 y prenaient part pour la première fois.

Gala et vernissage

Vingt-huit participants ont remporté des prix dans le volet Amateur, catégories jeunesse, adultes et aînés, ainsi que dans le volet Professionnel.

Les prix ont été remis lors d’un gala qui s’est déroulé le vendredi 2 décembre au Centre culturel de Pierrefonds. La soirée s’est poursuivie à la bibliothèque de Pierrefonds où se tenait le vernissage des 116 œuvres soumises au concours

Mention spéciale de participation 

Le maire Beis a remis des certificats à 14 artistes dont les oeuvres ont été soumises via Ressources Omega, un organisme qui vient en aide à des adultes souffrant de problèmes de santé mentale. Il s’agissait pour eux d’une première participation. Par cette mention spéciale, nous cherchons à les encourager tout en soulignant les efforts déployés dans la réalisation de leurs oeuvres d’art. 

Nouvelle catégorie Jeunesse

La catégorie Jeunesse est désormais divisées en trois groupes d’âges. La catégorie des 5 à 12 ans a été scindée en deux, créant ainsi un groupe de 5 à 8 ans puis, de 9 à 12 ans. Les 13 à 17 ans forment le troisième groupe de la catégorie Jeunesse. Voilà qui permet à un plus grand nombre de jeunes de s’illustrer et de remporter des prix. 

Voici les lauréats de l’édition 2022

Faites défiler les photos dans la galerie d’images ci-dessous.

Achat d’une œuvre

Il est possible de faire l’achat d’une œuvre exposée à la bibliothèque dans le cadre de ce concours. Le prix est affiché à côté de chacune des pièces mises en vente.

Une œuvre vous intéresse? 

Communiquez avec Lili-Marlène Jourdain.

Dans votre message, veuillez svp inclure les renseignements suivants :

  • Votre nom
  • Votre numéro de téléphone
  • Le nom de l’artiste
  • Le titre de l’œuvre
  • Le prix de vente

Nous communiquerons avec vous dans la semaine du 16 janvier 2023 pour vous mettre en communication avec l’artiste.
Merci d’encourager les participants au Concours d’art!

Faites connaissance avec les membres du jury

Claudine Ascher 

Par son expérience en tant que polyglotte et immigrante à plusieurs reprises, Claudine Ascher est aujourd’hui une personne issue de la convergence de ses trois voies artistiques: artiste, commissaire et enseignante. Elle expose ses oeuvres, sculptures, dessins, peintures et techniques mixtes en solo et en groupe au Canada et ailleurs depuis 1983.

Elle enseigne les techniques et la pratique artistique depuis 1976 indépendamment, dans des centres d’art à but non-lucratif et dans les CÉGEPs. Depuis 1984 elle crée des expositions en tant que commissaire de galerie indépendante, ainsi que dans des centres à but non lucratif, notamment à la Galerie McClure du Centre des arts visuels (1984 - 1986), et à la Galerie de la Ville du Centre des Arts à Dollard des Ormeaux (1988 - 2020).

Elle détient un Baccalauréat en Art (Distinction, 1974), un Diplôme d’enseignement (1976) de l’Université McGill, un Baccalauréat en Arts Visuels (1983) ainsi qu’une Maîtrise en Arts - Education des arts visuels (2006) de l’Université Concordia.

Monica Brinkman

Monica Brinkman est née en Ontario, au Canada, en 1970 d’un père immigrant allemand et d’une mère acadienne. Elle a grandi dans la banlieue ouest de Montréal et elle habite dans la région de Vaudreuil-Soulanges depuis 1992. Monica est une artiste mosaïste et multi disciplinaires professionnelle. Elle crée des mosaïques de style contemporain. Sa démarche artistique a commencé pendant son enfance où elle cousait du patchwork et collectionnait des coquillages et du verre de mer sur la plage lors de visites au chalet de ses grands-parents au Nouveau-Brunswick. 

Sa source d’inspiration pour les sujets de son travail se fonde principalement sur les enjeux sociaux, la condition humaine, l’environnement et bien sûr son enfance. Bien que son travail soit un mélange d’artisanat et d’art, elle est également inspirée par toute la variété des matériaux à sa disposition, y compris leurs couleurs, leurs textures, leur clarté et leur luminosité ainsi que toutes les possibilités qui s’y rattachent. Ses mosaïques sont caractérisées par la grande variété de tesselles, de smalti, de vitraux, de carreaux de céramique, de vaisselle en porcelaine, des tissus, des fibres naturelles et de toute pièce qui attire son attention par sa beauté et son originalité. Elle travaille selon une vision bidimensionnelle, et l’art tridimensionnel Monica a participé à de nombreuses expositions collectives et individuelles au national et international. 

Monica est bien connue dans le milieu artistique pour son rôle comme artiste dans la communauté. Par la médiation culturelle, elle a réalisé de nombreux projets d'art collectif dans les écoles, avec différents organismes et groupes de citoyens. En 2021 avec l’artiste Tina Marais, elles ont gagné le prix « Artiste dans la communauté » décerné par Les Arts et la Ville et Le Conseil des arts et des lettres du Québec pour leur projet « Le Rassemblement ».

Diane Collet

Diane Collet est une artiste expressionniste surtout connue pour son imagerie décalée. Elle est passionnée par la satire et l’ironie et son mantra interne est «rien n’est sacré”. Un univers ordonné suscite certains motifs mais elle cherche les éléments qui ne se casent pas dans ces motifs, notamment les contrastes entre comment les choses nous semblent et ce qu’elles sont en réalité. Les incongruités deviennent la matière première de ses images.

Elle utilise des médiums traditionnels pour créer des dessins, des peintures et des œuvres de techniques mixtes ainsi que des nouvelles technologies pour réaliser des vidéos et des tirages numériques en édition limitée.

Née à Shawinigan, Québec, elle expose au Canada et à l’étranger depuis les années 80. En tant qu’éducatrice, elle a donné divers cours d’art incluant le langage visuel et les techniques de créativité dans des cégeps privés et des centres d’art à Montréal et les environs. Elle est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts et d’une maîtrise ès arts de l’Université Concordia à Montréal.