Plan de transport : réinventer Montréal

Mis à jour le 3 août 2021
Temps de lecture : 1 min

Le Plan de transport 2008 propose 21 chantiers pour réinventer Montréal. Des consultations publiques ont permis de faire émerger des mesures pour réduire les gaz à effet de serre et la pollution et améliorer la qualité de l’air et la fluidité des déplacements.

Par son Plan de transport, Montréal veut assurer les besoins de mobilité de sa population en faisant de l’agglomération un endroit agréable à vivre, un pôle économique prospère et respectueux de son environnement.

Pour ce faire, Montréal veut réduire de manière significative la dépendance à l’automobile par des investissements massifs dans les modes de transport collectif et actif. La Ville se tourne donc vers des modes tels que le tramway, le métro, l’autobus, le train, le vélo et la marche. Elle souhaite aussi augmenter les usages mieux adaptés à l’automobile, comme le covoiturage, l’autopartage et le taxi.

Les 5 objectifs

Le Plan de transport vise les objectifs suivants :

  • Offrir des conditions optimales de déplacement
  • Améliorer la qualité de vie des citoyens
  • Améliorer la qualité de l’environnement
  • Soutenir le dynamisme de l’économie montréalaise
  • Planifier conjointement le transport et l’aménagement du territoire

Un nouvel exercice de planification est en cours afin d’actualiser les orientations de ce plan.