Projet pilote pour la garde de poules pondeuses à RDP-PAT

Mis à jour le 12 mai 2022
Temps de lecture : 3 min

Vous souhaitez garder des poules dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles? Pour assurer le bien-être animal, maintenir une cohabitation harmonieuse avec les animaux et protéger la santé publique, vous devez respecter la réglementation en vigueur.

Dans les orientations de sa Politique en agriculture urbaine et son Plan d’action 2020-2022, l’arrondissement de RDP-PAT souhaite favoriser et faciliter une diversité de projets citoyens sur son territoire. Depuis l’été 2021, la garde de poules pondeuses sur le domaine privé de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles est autorisée en vertu de l’ordonnance numéro 3 du Règlement sur l’encadrement des animaux domestiques (21-012). 

Si vous souhaitez garder des poules, vous devrez ainsi respecter l’ensemble des dispositions de cette ordonnance.

Projet pilote

Dans le but d’évaluer la pratique de poulaillers urbains, l’arrondissement est allé de l’avant avec un projet pilote d’une durée de deux ans. Pour chapeauter et mettre en œuvre cette initiative, l’arrondissement a mandaté l’Éco de la Pointe-aux-Prairies pour encadrer les gardiens de poules afin qu’ils adoptent de bonnes pratiques et s’assurent de la conformité des installations, le tout dans le respect de  l’environnement, de la santé publique et du bien-être des animaux.

Limite de 50 poulaillers autorisés pour l’ensemble du projet pilote.

Sélection des candidatures : premier arrivé, premier servi, sous réserve du respect des modalités d’inscription.

Comment participer au projet pilote?

Les personnes intéressées doivent d’abord s’inscrire et s’engager à respecter les modalités du projet pilote.

Lors de l’inscription, il est obligatoire de :

Remplir et signer le formulaire d’inscription et d’engagement, et inclure :

  1. des informations sur leur projet tels que le nombre de poules et leur provenance, la provenance de la moulée, la stratégie sanitaire et le plan pour la saison hivernale;
  2. un schéma d’implantation du poulailler dans la cour ainsi qu’un plan ou des photographies du poulailler;
  3. Si applicable, l’autorisation du propriétaire de l’immeuble (si requis) ou de chacun des copropriétaires ou une résolution du syndicat de copropriété.

Pourquoi s’inscrire?

La conformité des candidatures doit être validée par l’Éco de la Pointe-aux-Prairies avant de procéder à l’implantation d’un poulailler.

De plus, l’inscription des propriétaires de poules permet à l’arrondissement de répondre efficacement et rapidement en cas de problème.

Avoir un poulailler, ça veut dire quoi?

Adopter des poules comporte de nombreux avantages, dont celui de fournir des oeufs frais hyper locaux! Toutefois, il est interdit de les vendre! 

La garde des poules exige un engagement à long terme et des efforts quotidiens.  Un projet de poulailler urbain implique aussi certains investissements sur le plan financier et des responsabilités comme tout autre animal de compagnie! 

D’ailleurs, les poules n’aiment pas la solitude, elles ont donc besoin de compagnie! C’est pourquoi chaque poulailler doit avoir un minimum de deux poules, pour un maximum de quatre! Aussi, pas de coq s’il-vous-plaît!

Suivez le guide!

Pour aider les gardiens de poule à bien démarrer leur projet de poulailler, un guide est mise à leur disposition.

D’ailleurs, après la validation de leur candidature, tous les gardiens de poules doivent suivre une formation sur l’élevage de poules au cours de l’année suivant leur inscription.

L’Éco de la Pointe-aux-Prairies fera également des visites de courtoisie au domicile des gardiens de poules pour s’assurer que toutes les modalités du projet pilote soient respectées.

Affichage obligatoire

Une affiche sur les mesures de prévention sanitaire des maladies a été développée dans le but de s’assurer que l’ensemble des responsables du poulailler ait accès aux bonnes pratiques en vigueur concernant la garde de poules. La liste des mesures de prévention provient notamment de recommandations du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ).

L’affiche doit être installée sur le poulailler, de façon à être à la vue constante des responsables du poulailler ainsi que des visiteurs. Il faut également s’assurer de la maintenir en bonne condition.