Boulevard Gouin Ouest

Mis à jour le 27 novembre 2022
Adresse
Entre les rues Paiement et Chauret
Montréal (Québec)

Cet été, le boulevard Gouin Ouest met les piétons et le patrimoine à l’honneur. Ponctuée de placettes conviviales, de mobilier urbain champêtre et d’aménagements paysagés, cette portion du boulevard invite à une promenade active et sécuritaire.

Description

D’une longueur de 275 mètres, le tronçon du boulevard Gouin Ouest, situé entre les rues Paiement et Chauret, constitue le cœur de l’ancien noyau villageois de Sainte-Geneviève. Élément fondateur et rassembleur de l’île de Montréal, le boulevard Gouin revêt une importance à la fois historique et symbolique qui mérite d’être préservée et mise en valeur.

S’inscrivant au centre d’une démarche de revitalisation et comportant un important potentiel d’attractivité, le projet vise donc à améliorer l’expérience des piétons par le biais d’aménagements conviviaux et attrayants, tout en favorisant une mobilité active et sécuritaire.

Objectifs

  • Créer un axe de circulation plus confortable pour tous, plus sécuritaire, mais également un espace où les gens auront le goût de s’arrêter et de s’asseoir;
  • Améliorer la sécurité des usagers plus vulnérables, des piétons ainsi que des cyclistes, en proposant notamment des mesures d’apaisement de la circulation ainsi qu’en diminuant l’espace attribué à la voiture et au stationnement sur rue;
  • Verdir le domaine public afin d’éliminer les îlots de chaleur;
  • Mettre en valeur le noyau villageois de Sainte-Geneviève et de son patrimoine.

Installations

  • Placettes conviviales s’inspirant entre autres des projets de la Place Shamrock dans l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie et De Castelnau dans Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Ces espaces verdoyants permettront aux citoyens et visiteurs de s’y asseoir, d’y échanger et de s’y divertir.
  • Mobiliers urbains adaptés au caractère champêtre du noyau villageois et aux besoins des usagers du secteur.
  • Aménagements paysagers végétalisés, canopée et revêtements réfléchissants.

À découvrir : 1908, dernier voyage des cageux sur la rivière des prairies

  • Un paysage riverain
  • Une topographie de bois
  • Un recueil de petites histoires

Une série de tranches de bois provenant d’arbres désuets locaux et assemblés pour former un mouvement qui déambule à travers le site pour devenir un lieu d’émerveillement, mobiliers urbains et signalétiques fonctionnelles. Une pixellisation brute sur laquelle des prénoms et des dates significatives apparaissent pour raconter des histoires. L’histoire d’aujourd’hui et d’hier d’un village. Un village ancré dans les récits du passé et tissant de nouvelles rencontres intergénérationnelles.

Comment s'y rendre

Boulevard Gouin Ouest
Entre les rues Paiement et Chauret
Montréal (Québec)