Abris temporaires

Mis à jour le 20 octobre 2020

Vous voulez installer un abri temporaire pour automobiles ou pour piétons? Des normes doivent être respectées pour la pose de ces abris hivernaux. Voici ce que vous devez savoir.

Dans la plupart des arrondissements, les abris temporaires peuvent être installés sans permis. Assurez-vous toutefois de respecter les modalités en vigueur. En plus de l’abri temporaire pour automobiles, certains arrondissements permettent aussi l’installation d’abris pour piétons.

Renseignez-vous auprès de votre arrondissement avant d’acheter un abri temporaire.

Abri temporaire pour automobiles

Installation

Distance à respecter

Des normes de distance avec le trottoir ou une borne d’incendie sont prévues par les arrondissements. Si votre terrain est situé à une intersection, contactez votre comptoir des permis.

Dates permises

L’installation est permise à des périodes précises, déterminées par chaque arrondissement.

Critères à respecter

Matériaux

  • Les matériaux utilisés pour le revêtement doivent être souples et transparents. Les couleurs permises varient selon l’arrondissement.
  • La structure doit être métallique et démontable.

Fenêtres

L’abri doit avoir une fenêtre sur chacun de ses côtés. Elles doivent être situées à une certaine distance de l’ouverture d’accès.

Hauteur et largeur

La hauteur et la largeur maximum de l’abri sont fixées par le règlement d’urbanisme de chaque arrondissement.

Utilisation

Ce type d’abri ne peut être utilisé que pour stationner une automobile. Il ne peut pas être chauffé, ni être utilisé pour l’entreposage.

Égouttement

L’eau et la neige provenant de l’abri ne doivent pas se déverser sur la propriété voisine. Prévoyez une marge de sécurité et consultez le Code civil du Québec au besoin.

Remisage

En dehors des périodes autorisées, toutes les composantes, soit la toile, la structure métallique et les accessoires qui servent à l’ancrage, doivent être complètement démontées. Elles ne doivent pas être entreposées en façade de l’immeuble.

Sites patrimoniaux

La loi sur les biens culturels interdit l’installation des abris temporaires dans les secteurs patrimoniaux.

Abri temporaire pour piétons

Ce type d’abri est soumis aux mêmes règles que l’abri temporaire pour automobiles.

S'informer sur le sujet

Présente les contenus de l'arrondissement
Sélectionner un arrondissement pour filtrer la liste des contenus recherchés.