Conseil du 6 février 2024 : Outremont veut réduire les nuisances

Publié le 7 février 2024 à 13 h 24
Mis à jour le 16 avril 2024 à 15 h 45

Faits saillants de la séance ordinaire du conseil d’arrondissement d’Outremont du 6 février 2024.
Outremont veut réduire les nuisances : la poussière, le bruit et les moteurs qui tournent inutilement

Lors de leur séance ordinaire du 6 février, les membres du conseil d’arrondissement ont adopté le Règlement sur les nuisances et la propreté, une réforme compréhensive qui facilitera la gestion et la réduction des nuisances à Outremont, particulièrement celles qui sont liées aux chantiers de construction privés. Il sera interdit, entre autres, de laisser allumer le moteur d’un véhicule à essence immobilisé pendant plus de 10 secondes. Cette réglementation s’appliquera lorsque la température extérieure se situe entre zéro et 25 degrés.

Recours judiciaires
Le Service des affaires juridiques de la Ville de Montréal a été autorisé par le conseil à intenter toutes les procédures judiciaires requises, y compris le recours à une injonction devant la Cour supérieure du district judiciaire de Montréal pour forcer l’exécution de travaux visant à rendre conforme aux règlements municipaux les deux bâtiments suivants : Le bâtiment au 460, avenue Champagneur et celui situé au 636, avenue Dunlop.

Nouvelle structure administrative
Le conseil a entériné des modifications à la structure organisationnelle et adopté le nouvel organigramme de l’arrondissement. Parmi ces modifications, l’abolition de la Direction du Bureau de projets et le regroupement de la plupart de ses activités à la direction d’arrondissement adjointe (DAA) – gestion du territoire, du patrimoine et du soutien administratif.

Réfection de la mairie
Les membres du conseil ont voté en faveur du plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) pour l’édifice de la mairie d’arrondissement. Une dérogation mineure pour l’immeuble situé au 543, chemin de la Côte-Sainte-Catherine a également été avalisée afin de permettre l’implantation d’appareils mécaniques visibles à partir de la voie publique. L’édifice de la mairie d’arrondissement est parmi les plus anciennes constructions toujours en existence d’Outremont et possède une valeur patrimoniale exceptionnelle. Le projet vise la restauration de l’enveloppe, notamment un nouveau revêtement de toiture en zinc et un nouvel enduit pour tous les murs hors sol. L’ajout d’appareils mécaniques est aussi prévu dans le cadre de la demande.

Investissements
Les membres du conseil ont autorisé une dépense additionnelle de 587 685,91 $* pour les travaux arboricoles (élagage d’entretien complet, taille de formation, haubanage, interventions d’urgence, abattage, essouchements, pose de gazon en plaques) dans le cadre du contrat accordé à la firme Entrepreneur Paysagiste Strathmore (1997) ltée.

Le contrat pour la fourniture de services de patrouilleurs et d’officiers de la Sécurité publique avec l’agence Trimax Sécurité inc. a été renouvelé pour un an au montant de 635 593,26 $, soit du 1er mars 2024 au 28 février 2025.

Un contrat a été accordé à l’entrepreneur 9363-9888 Québec inc. (Sanivac) pour le service de nettoyage et vidanges de puisards et chambres de vanne ainsi que le transport et la disposition des résidus.  D’une durée approximative de 36 mois, le contrat s’élève à
112 971,56 $ plus une somme de 10 270,14 $ en contingence.

Pour visionner l’ensemble des séances du conseil d’arrondissement d’Outremont dont celle du 5 décembre, visitez la page youtube.com/@arrondissementOutremont
 

* Tous les montants des taxes applicables sont inclus, le cas échéant.

Recherche rapide