Faits saillants du conseil d’arrondissement du 12 mars 2024

Publié le 14 mars 2024 à 10 h 18
Mis à jour le 20 avril 2024 à 17 h 27

Lors de la séance du conseil d’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT), qui s’est tenue le mardi 12 mars au Centre récréatif de Rivière-des-Prairies ainsi qu’en webdiffusion, plusieurs annonces ont été faites par les membres du conseil.

Phase 2 d’aménagement du parc de la Traversée

Fort de son grand succès depuis sa réalisation, l’arrondissement de RDP-PAT a annoncé lors de cette séance des travaux de bonification pour le parc de la Traversée. Plusieurs améliorations sont prévues au contrat de l’entreprise Construction Vert Dure, notamment l’ajout d’une fontaine d’eau près du parc à chiens (près de la 19e Avenue), l’ajout de mobilier urbain adapté (afin de permettre l’accès à un fauteuil roulant, une poussette ou un déambulateur), l’aménagement de sentiers ludiques permettant une expérience sensorielle et ludique, l’ajout de panneaux d’interprétation et d’identification des services à proximité  et la sécurisation des stationnements et des impasses du parc de la Traversée en les balisant à l’aide de glissières de sécurité. Des plantations d’arbres pour bonifier la canopée le long du parcours de 4,25 km seront aussi réalisées. Au total, c’est une somme de 585 797,63 $, taxes incluses, incluant un montant de 250 000 $ en provenance du Programme d’aménagement inclusif de la Ville de Montréal, qui sera investie par l’arrondissement pour cette phase 2 des travaux d’aménagement du parc.

Nous l’avions dit dès le début que nous voulions faire du parc de la Traversée un projet évolutif, qui prendrait forme selon les besoins et aspirations de la population. Parce que c’est l’ADN même de ce parc : un parc pensé par et pour la population. Toutes les bonifications réalisées dans cette phase 2 émanent de commentaires reçus et c’est avec fierté que nous pouvons faire de ce parc, une partie intégrante d’un milieu de vie harmonieux.

Réaménagement du parc Delphis-Delorme

Le conseil d’arrondissement a octroyé un contrat de 388 604 $, taxes incluses, pour le projet de réaménagement du parc Delphis-Delorme, situé dans le district de la Pointe-aux-Prairies. Les Entreprises Daniel-Robert inc. effectueront cette deuxième phase des travaux qui s’étendra du printemps jusqu’à la fin de l’été. Rappelons que cette cure de rajeunissement du parc Delphis-Delorme comprendra à terme l’aménagement d’un sentier asphalté et éclairé (éclairage solaire), l’ajout de nouveaux équipements dans l’aire de jeu existante, l’aménagement d’une zone ado avec l’installation d’une table de ping-pong et d’un équipement d’équilibre sur sangle (slack line), l’ajout de nouveaux éléments de mobilier urbain (dont une table de pique-nique adaptée, un banc balançant, un support à vélo et un abri solaire), le remplacement de la surface de jeu par de la fibre de bois, l’ajout d’une rampe d’accès en béton à l’aire de jeu existante, de la plantation d’arbres et d’arbustes pour créer des zones d’ombre, la bonification et la sécurisation de la canopée sur le site et la réfection d’une portion de l’entrée de la rue Sherbrooke.

Contrat d’élagage d’arbres publics

C’est connu : le couvert forestier urbain de l’arrondissement compte plusieurs milliers d’arbres sur le domaine public. Désireux de bonifier son pouvoir d’action en matière d’élagage pour la belle saison, l’arrondissement a octroyé deux contrats, soit un contrat à l’entreprise Arboriculture de Beauce inc., au montant de 206 896,46 $ avec taxes et un contrat à l’entreprise Les entreprises A. Ferland inc., au montant de 663 617,30 $, taxes incluses, pour la réalisation de plusieurs travaux d’élagage sur le territoire, dont la canopée qui a été impactée par les nombreux épisodes climatiques des derniers mois.

Soutien au Marché public de Pointe-aux-Trembles 

Le conseil a aussi octroyé une contribution financière de 60 000 $ à l’organisme Marché public de Pointe-aux-Trembles, dont 45 000 $ pour la réalisation d’une offre d’un marché public dans l’arrondissement pour l’année 2024 et une somme de 15 000 $ pour compléter le montage financier du Marché public pour l’acquisition de kiosques mobiles pour les exposant(e)s.

Le Marché public de Pointe-aux-Trembles a connu une saison record en 2023. C’est un organisme important qui anime avec brio la place du Village et qui s’est imposé comme une destination incontournable pour la saison estivale dans l’arrondissement. Cette année, les 14 kiosques mobiles, fabriqués sur mesure et agencés à l’identité́ de ce lieu de destination qui, ultimement, viendront rendre l’expérience du marché public encore plus agréable. J’en profite pour saluer encore une fois le dynamisme et la passion de la directrice générale, Kate Johansson et de son conseil d’administration, qui continuent de propulser le Marché vers de nouveaux sommets.

Contributions financières aux organismes

Lors de cette séance, plusieurs organismes se sont vu octroyer une contribution financière par le conseil d’arrondissement, soit :

  • 1 900 $ pour le Centre de service scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSSPI);
  • 500 $ pour le Club de l’âge d’Or Il Faro;
  • 500 $ au Club Sport-Bocce Rivière-des-Prairies;
  • 500 $ pour l’Association italienne d’aide aux personnes âgées (AIAPA);
  • 500 $ au Club de l’âge d’or Fiamme D’Oro;
  • 500 $ au Comité de citoyens du chalet de parc Pasquale-Gattuso;
  • 500 $ à l’organisme L’Art-Rivé, centre de jour de Rivière-des-Prairies;
  • 300 $ à la Commission scolaire English-Montréal;
  • 300 $ au Centre d’Action Bénévole de Rivière-des-Prairies;
  • 200 $ à l’Association Bénévole de Pointe-aux-Trembles.

Des demandes de commandite ont aussi été approuvées aux organismes suivants, le tout pour l’organisation de leurs activités :

  • 500 $ à l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de la Pointe-de-l’Île de Montréal (AQDR-PDÎ);
  • 500 $ à la Société canadienne de la sclérose en plaques - Section est de Montréal;
  • 300 $ à la Fédération de Hockey Mineur de l’Est de Montréal;
  • 300 $ au Club de patinage artistique de Rivière-des-Prairies.

 

Travaux de toiture au centre communautaire Roussin

L’arrondissement a octroyé à l’entreprise Couverture Montréal Nord Ltée, un contrat pour des travaux de réfection de la toiture de l’aile Est du centre communautaire Roussin, situé au 12 125, rue Notre-Dame Est, au montant de 816 293,76 $, taxes incluses. Ces travaux planifiés permettront de refaire complètement la toiture de cette portion du centre communautaire qui avait subi des infiltrations d’eau à l’hiver dernier.

Appui au projet de la SDA pour l’église et le presbytère de l’église Saint-Enfant-Jésus

Suivant l’annonce d’une aide financière de 2,8 M$ par le gouvernement du Québec à la Société de développement Angus (SDA) pour la réfection du site de l’église Saint-Enfant-Jésus, une motion a été déposée et adoptée lors du dernier conseil d’arrondissement, lors duquel a également été adoptée une résolution pour soutenir les demandes d’aide financières du projet de mise en valeur de ces édifices patrimoniaux et qui consisteront à consolider le cœur civique du Vieux-PAT avec le centre communautaire Roussin et la Maison du citoyen. Rappelons que le projet dévoilé par la SDA permettra à terme de bénéficier :

  • D’une salle de spectacle multidisciplinaire et polyvalente et d’un centre de création en art du cirque;
  • D’un restaurant avec terrasse dans l’ancien presbytère en bordure du fleuve;
  • De l’aménagement de la grange de l’église offrant un lieu convivial pour se retrouver;
  • D’un espace extérieur animé et complémentaire au Marché public de Pointe-aux-Trembles avec l’ajout de mobilier urbain moderne et de jeux pour agrémenter et occuper l’espace;
  • D’une aire de pique-nique champêtre avec la plantation d’arbres fruitiers.
     

Motion pour célébrer la Francophonie de Montréal

Nouvellement nommée responsable de la langue française au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, la mairesse d’arrondissement, Mme Caroline Bourgeois, a invité ses collègues du conseil à faire écho à la Ville de Montréal en adoptant une déclaration pour souligner le mois de mars, Mois de la Francophonie et pour célébrer le statut de Montréal comme métropole francophone des Amériques. Une déclaration qui a d’ailleurs été adoptée par l’ensemble des membres du conseil d’arrondissement.

Recherche rapide