Les faits saillants du conseil d'arrondissement de février à Saint-Léonard

Publié le 8 février 2024 à 10 h 36
Mis à jour le 23 février 2024 à 17 h 37

Voici les décisions prises lors de la séance ordinaire du conseil d’arrondissement, le lundi 5 février 2024.

La caverne de Saint-Léonard suscite l’intérêt

Le conseil d’arrondissement de Saint-Léonard a adressé officiellement ses plus chaleureuses félicitations à Spéléo Québec et au spéléologue bénévole Daniel Caron, qui ont reçu en décembre dernier  Prix France Habé 2023. Ce prix vise à promouvoir la protection des grottes pour les générations à venir. L’arrondissement tenait à souligner sa très bonne collaboration avec Spéléo Québec dans tous les efforts déployés pour la préservation et l”animation de la caverne de Saint-Léonard.
Le projet de centre d’interprétation de la spéléologie à la caverne située au parc Pie-XII consisterait en la construction d’un centre de loisirs dans cet espace naturel. Ce centre donnerait l’occasion aux citoyens d’expérimenter la spéléologie sous toutes ses formes, que ce soit à travers des formations, l’accès à des expositions, des conférences, des visites de la caverne. Celle-ci, qui a été découverte vers 1811, est unique au monde par son origine glaciaire et parce qu’elle donne accès à la nappe phréatique montréalaise.

Célébrer la persévérance scolaire

Le conseil d’arrondissement a annoncé la tenue des Journées de la persévérance scolaire (JPS) pour l’année 2024, du 12 au 16 février. L’arrondissement appuie les JPS et l’ensemble des partenaires mobilisés autour de la réussite éducative et de la lutte contre le décrochage, incluant les parents et les acteurs des milieux de l’éducation, de la politique, de la santé, de la recherche, du communautaire, des affaires et des médias.

Cette année, le thème des JPS est « Pour leur futur, persévérer se conjugue toujours au présent! » et le porte-parole sera de nouveau Laurent Duvernay-Tardif, diplômé en médecine de l’Université McGill et ancien joueur de football professionnel.

Plusieurs aides financières attribuées

Au  Club du bonheur de Saint-Léonard

Le conseil d’arrondissement a octroyé une aide financière de 7 500 $ à l’organisme afin de le soutenir dans l’organisation et l’animation de ses activités récréatives pour l’année 2024. Le Club du bonheur de Saint-Léonard organise des activités destinées à des personnes ayant un handicap intellectuel ou physique. L’arrondissement de Saint-Léonard considère que la participation active des organismes communautaires a toujours été un pilier important pour les services à sa population, d’autant plus que l’arrondissement reconnaît l’importance des exigences que peut nécessiter une clientèle ayant des besoins particuliers, comme celle desservie par le Club du bonheur de Saint-Léonard.

À plusieurs organismes reconnus pour frais d’impression

Le conseil d’arrondissement a octroyé une aide financière non récurrente à ses organismes reconnus. En effet, depuis le début de 2024, l’arrondissement n’offre plus de services d’impression aux organismes reconnus en raison de la fermeture de son imprimerie. Pour permettre aux organismes de faire face aux coûts d’impression de leurs divers documents, une aide financière a été calculée en fonction des impressions antérieures produites pour les organismes et de leur valeur actuelle sur le marché. D’un montant total de 3 995 $, l’aide a été répartie comme suit :
•Centre des aîné.e.s de Saint-Léonard : 125 $
•Concertation en sécurité alimentaire de Saint-Léonard : 125 $
•Concertation Saint-Léonard : 125 $
•Association des artisans de la sculpture de Saint-Léonard : 125 $
•Gestion Multisports St-Léonard : 125 $
•Ligue des cadets de l’air du Canada Québec (escadron 518 Rosemont) : 150 $
•Société québécoise de spéléologie : 150 $
•La Société Saint-Vincent de Paul de Montréal : 350 $
•Association du soccer de St-Léonard (A.S.S.L.) inc. : 370 $
•Troupe de théâtre amateur « La Galère » : 750 $
•Carrefour des femmes de Saint-Léonard : 1 600 $

Pour la surveillance du patin libre

Le conseil d’arrondissement a octroyé une aide financière d’un montant de 3000 $, soit une somme de 1 500 $ chacun, à l’Association du hockey mineur St-Léonard inc. et à C.P.A. St-Léonard inc., pour la surveillance de l’activité du patin libre aux arénas Roberto-Luongo et Martin-Brodeur, pour l’année 2024. Afin de soutenir le service, l’arrondissement a conclu une convention de contribution financière avec les deux organismes pour la surveillance de l’activité du patin libre pour un maximum de 5 heures d’activité par semaine durant les deux sessions annuelles prévues :
● Session d’hiver : entre le 8 janvier et le 31 mars 2024;
● Session d’automne : entre le 23 septembre et le 31 décembre 2024.

Nettoyage et vidange des puisards

Le conseil d’arrondissement a octroyé un contrat au GROUPE SANYVAN INC. d’une somme de 823 025,54 $ pour le service de nettoyage des puisards et des chambres de vanne. La stratégie d’entretien du réseau d’égout prévoit la mise en place d’un programme d’entretien triennal afin d’assurer le bon fonctionnement du réseau de l’arrondissement de Saint-Léonard. L’opération de nettoyage des puisards et des chambres de vanne est essentielle au bon fonctionnement du réseau de drainage et permet de prévenir les refoulements.

Désignation d’une mairesse suppléante pour l’arrondissement

Comme le prévoit l’article 56 de la Loi sur les cités et les villes, le conseil d’arrondissement a désigné Madame la conseillère Arij El Korbi comme mairesse d’arrondissement suppléante pour les mois de mars, avril, mai et juin.

Modification du nom d’une commission permanente du conseil d’arrondissement

Le conseil d’arrondissement a décidé de modifier le nom et le mandat de la commission permanente de l’environnement, de la transition écologique et de la qualité du milieu. Son nom sera désormais : Commission permanente du climat, de l’environnement et de la qualité du milieu.

Son mandat sera le suivant : voir à la réalisation des objectifs du plan climat de l’arrondissement et fournir des avis et des recommandations en ce qui a trait aux questions touchant les efforts pour réduire la vulnérabilité du territoire aux risques liés aux changements climatiques et à l’amélioration de la qualité des milieux de vie, via l’application réglementaire portant sur les nuisances, les collectes et les animaux domestiques.
L’arrondissement a souhaité modifier le nom de la commission pour mettre en évidence l’importance qu’il accorde au climat qui se veut un terme mieux adapté que le terme « transition écologique » pour parler des changements climatiques.

Recherche rapide