Travaux d'abattage de frênes sur le territoire de Verdun

Publié le 18 janvier 2024 à 8 h 49
Mis à jour le 25 février 2024 à 12 h 02

Le Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports de la Ville de Montréal procédera prochainement à l’abattage de frênes dépérissants (ou morts) et de certains autres arbres jugés dangereux sur le territoire de Verdun.

Les abattages se feront principalement le long des berges du fleuve, dans les trois quartiers de l’arrondissement. 

Ces travaux sont nécessaire à la fois pour contrôler les populations d’agrile du frêne et d’assurer la sécurité des usagers.

Les arbres qui seront abattus sont tous de petite ou de moyenne taille, et en mauvais état. 

Les travaux débuteront le 22 janvier pour une durée de 4 semaines le long du boulevard LaSalle. Ils se poursuivront ensuite le long des berges de l’île-des-Soeurs, du 19 février jusqu’à la fin mars.  

Les travaux auront lieu du lundi au vendredi, entre 7 h et 17 h (sauf exception). Comme certains sentiers seront fermés pendant cette opération, il est recommandé de bien vérifier la signalisation en place.

Lorsqu’un arbre dépérit, meurt ou est abattu, les cimes des arbres voisins s’accroissent et comblent l’espace vide. De plus, les petits arbres, qui poussent sous couvert, peuvent venir occuper en quelques années l’espace laissé libre par l’arbre mort ou abattu.

L’Arrondissement a planté 588 arbres en 2023 et prévoit en planter près de 400 nouveaux en 2024 sur l’ensemble de son territoire. L’automne dernier, Nature-Action Québec a effectué des travaux de restauration des berges : contrôle du phragmite et plantation de 200 arbres et arbustes inintéressants pour le castor. 

L’agrile du frêne
L’agrile est un insecte ravageur, originaire d’Asie, qui s’attaque aux frênes. Il a été découvert à Montréal en juillet 2011. À ce jour, les interventions de la Ville ont permis de maintenir en santé un peu plus de 37 500 frênes situés en bordure de rue, dans les parcs locaux et sur les propriétés privées.