Agriculture urbaine sur Le Plateau : découvrez les jardins collectifs

Mis à jour le 9 août 2022
Temps de lecture : 3 min

Le Plateau-Mont-Royal compte plusieurs initiatives collectives d’agriculture urbaine, dont des jardins collectifs.

Contrairement aux jardins communautaires qui privilégient l’attribution individuelle de parcelles de terre, les jardins collectifs sont cultivés par un groupe de personnes qui se partagent bénévolement le travail de jardinage. Les tâches de plantation, d’entretien et de récolte sont ainsi réparties entre les membres du groupe.

Les jardins collectifs répondent à de nombreux besoins, notamment :

  • apprendre les rudiments du jardinage alimentaire;
  • produire des aliments frais à faible coût;
  • pratiquer une activité extérieure bénéfique pour la santé physique et mentale;
  • contribuer à une initiative collective qui favorise l’entraide et la création de liens entre les participant(e)s.
     

Voici une liste de jardins collectifs gérés par des organismes à but non lucratif (OBNL) qui permettent aux citoyen(ne)s du Plateau-Mont-Royal de cultiver en ville. Ces organismes s’assurent de la coordination, du partage des connaissances en jardinage et du bon déroulement général. 

Le toit vert du Santropol Roulant 

Il est possible de s’engager bénévolement auprès de Santropol Roulant pour contribuer aux initiatives d’agriculture urbaine sur leur toit. 

Les terrasses Roy

Gérées par le Santropol Roulant, les terrasses Roy proposent un accès et une récolte des légumes et des herbes libres à tous. Des travaux auront toutefois lieu en 2022, le site ne sera donc pas accessible cet été. Rendez-vous en 2023!

Jardin collectif AEPP 

Le jardin collectif des Ateliers d’éducation populaire du Plateau est un potager conçu et entretenu collectivement par des membres des Ateliers et des résident(e)s du quartier. Les séances de jardinage ont lieu les lundi et mercredi matin. Infos : [email protected].

Les jardins collectifs de Milton-Parc 

Vous résidez dans Milton-Parc et souhaitez vous engager au sein d’une initiative de jardin collectif? Jardins pour tous portent trois projets qui pourraient vous interpeller.

Le Toit vert solidaire situé sur l’ancien bâtiment du Centre d’écologie urbaine de Montréal est un jardin collectif géré en collaboration avec le Comité vert de Milton-Parc.

Les 20  bacs de jardinage situés  l’avenue du Parc sont installés sur l’avenue, entre Prince-Arthur et Léo-Pariseau. Six des bacs contient des plantes des nations autochtones  : mohawk, crie et iroquoise. Les récoltes sont libres et accessibles à tous et à toutes.

Les jardins urbains Notman sont situés a l’angle des rues Milton et Clark. Ce lieu de transition mêle agriculture urbaine, histoire,  et jeux pour enfants.

Page Facebook
Courriel : [email protected]

Le jardin collectif du Champ des Possibles 

Ce jardin collectif en bacs est installé sur l’un des derniers terrains vagues du Plateau. Le jardin est ouvert à toutes les initiatives, tant qu’elles se font dans le respect de celles qui y sont déjà présentes. Pour participer, inscrivez-vous sur la liste suivante.

Terrasse potagère de la Maison d’Hérelle 

Ce potager implanté sur la terrasse de la Maison d’Hérelle bénéficie de l’engagement de l’ensemble de la communauté : résident(e)s, locataires, bénévoles, stagiaires, personnel. Pour s’impliquer, vous pouvez prendre contact par courriel : [email protected]

Jardin collectif de la Maison d’Aurore

Les places sont complètes pour cette année. Toutefois, l’équipe du jardin collectif de la Maison d’Aurore offre des ateliers grand public pour initier au jardinage alimentaire. Pour être tenu(e) au courant du calendrier d’activités : [email protected].

Le projet SALADE

La Corporation de développement communautaire Plateau-Mont-Royal coordonne un projet de culture en bacs à la terrasse Guindon. Ce projet se réalise en collaboration avec les résident(e)s et les organismes communautaires du secteur.  Plus de détails à venir!

Distribution de semences

  • Les bibliothèques du Plateau-Mont-Royal  et Mordecai-Richler distribuent des semences. Il est possible de récupérer jusqu’à trois sachets de semences par semaine, et ce jusqu’à écoulement des stocks. Informez-vous directement à l’une ou l’autre des bibliothèques pour les détails.
     
  • La bibliothèque de semences du Santropol Roulantvous offre gratuitement et sans condition d’adhésion des semences afin de permettre aux gens de cultiver leur propre nourriture. Rendez-vous en personne au Santropol Roulant (111, rue Roy Est).