Baignade sous le soleil au parc Joseph-Paré : rendez-vous en 2024!

Mis à jour le 17 mai 2024
Temps de lecture : 2 min

En 2023, la pataugeoire, la piscine et le pavillon d’accueil du parc Joseph-Paré ont été entièrement démolis. Ils laisseront place à des installations attrayantes, accessibles universellement et propices aux jeux comme à la détente.

Des travaux jusqu’en 2024

Destinés principalement à la population avoisinante du parc Joseph-Paré, la piscine, la pataugeoire et le pavillon d’accueil sont arrivés en fin de vie. Le bassin principal et le pavillon ont été construits en 1962 alors que la pataugeoire, quant à elle, date de 1999. Après plusieurs rénovations au fil des années, il est devenu nécessaire et prioritaire de remettre à neuf ces installations. Les travaux s’échelonneront du mois de juin 2023 à juillet 2024.

Un grand projet pour la population de l’est de Rosemont

Aux termes des travaux, les nouvelles installations seront modernes, la capacité d’accueil sera décuplée (pataugeoire et vestiaire), les lieux seront accessibles à toutes les clientèles et une plus grande place sera donnée au verdissement. Les nouveaux aménagements s’inscriront ainsi dans la lignée des grands projets visés par le plan directeur de biodiversité.

Convivialité et modernité

Le bassin et la pataugeoire seront complètement démolis pour créer de nouvelles installations au goût du jour. Les formes du bassin et de la pataugeoire seront plus modernes, et un jeu d’eau innovant et attrayant, avec des mouvements de jets dynamiques, sera installé. Des équipements fonctionnels et nouveaux seront ajoutés tels que des casiers, abreuvoirs et douches extérieures (inexistantes avant les travaux).

Répondre à un achalandage croissant

La nouvelle pataugeoire sera deux fois plus grande et le pavillon d’accueil qui abritera le vestiaire universel sera conçu pour une capacité maximale de 150 personnes.

Accessibilité universelle

Des entrées de type plage progressive faciliteront la progression dans les bassins (une pour le bassin principal et deux pour la pataugeoire). La piscine sera également munie d’une rampe d’accès. Le vestiaire universel sera complètement réaménagé pour répondre aux besoins des jeunes familles et personnes ayant des limitations fonctionnelles. Des ouvertures dans la bâtisse seront créées pour faciliter la circulation et l’accès aux bassins. Les lieux seront spacieux et baignés de lumière naturelle.

Place à la détente et au verdissement

Un réaménagement des aires extérieures est aussi prévu avec l’ajout d’un mobilier convivial propice à la détente et une plus grande place sera faite à la végétalisation avec l’ajout d’une plage gazonnée.

Alternatives à la baignade pendant la durée des travaux

Des brumisateurs temporaires seront installés dans le parc à proximité de la 43e Avenue. D’autres alternatives à la baignade sont aussi accessibles à proximité :

●    Jeux d’eau du parc de la Cité-Jardin : à 11 min de marche et 5 min à vélo
●    Pataugeoire et jeux d’eau du parc De La Louisiane : à 12 min de marche et 5 min à vélo
●    Piscine du parc Ladauversière (arrondissement de Saint-Léonard) : à 20 min de marche et 7 min à vélo

La réfection des installations est notamment rendue possible grâce à un investissement du gouvernement du Québec, dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS – EBI). Le PAFIRS est un programme dont l’argent provient du provincial et du fédéral.