Budget 2022 et PDI 2022-2031 de Pierrefonds-Roxboro

Mis à jour le 25 novembre 2021
Temps de lecture : 1 min

Comment sont répartis les dépenses et les revenus de l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro? Consultez le Budget et le Programme décennal d’immobilisations qui orientent les choix budgétaires, le développement et les investissements.

Budget 2022

L’Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro a adopté le jeudi 25 novembre 2021, lors d’une séance extraordinaire du conseil, son budget 2022 et son Programme décennal d’immobilisations (PDI) 2022-2031. L’administration de Pierrefonds-Roxboro a présenté un budget équilibré de 34,9 M$ en 2022, soit une hausse de 1 M$ par rapport à l’an passé.

Les réserves financières procurent à l’arrondissement une marge de manoeuvre lui permettant d’améliorer l’offre de service, de faire face à des dépenses imprévues ou exceptionnelles, et/ou de financer certains projets de développement.

Programme décennal d’immobilisations

Pour les dix prochaines années, Pierrefonds-Roxboro disposera d’un programme décennal d’immobilisations (PDI) s’élevant à 52 M$.

Le PDI 2022-2031 prévoit nombre d’investissements en matière de réfection d’infrastructures routières (10,5 M$), de réaménagement des parcs (30,1 M$), et de protection des bâtiments administratifs (11,4 M$).

Actions prioritaires en 2022

  • Continuer d’offrir des services de qualité aux citoyens en plaçant ceux-ci au coeur des préoccupations
  • Améliorer nos pratiques et faire preuve de rigueur dans la gestion des budgets et ressources
  • Offrir une richesse naturelle incomparable, des installations de grande qualité, une vie culturelle active et de nombreux plateaux sportifs
  • Produire le guide d’aménagement du Projet Connexion de l’Îlot Saint-Jean
  • Mandat du Programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le secteur du boul. St-Charles
  • Poursuite du programme annuel de plantations d’arbres

Documents financiers et discours du maire

Consultez dès maintenant la présentation publique complète du budget 2022 et PDI 2022-2031, ainsi que le discours du maire, Dimitrios (Jim) Beis.