L'avenir du Quartier chinois

Mis à jour le 10 novembre 2022
Temps de lecture : 3 min

Ville-Marie a dévoilé le tout premier Plan d’action pour le développement du Quartier chinois. Un plan élaboré en adéquation avec les préoccupations et les besoins de la communauté chinoise et asiatique.

Fruit d’une rigoureuse démarche de consultation et de concertation, le Plan d’action vise à revitaliser, protéger et pérenniser ce quartier emblématique en :

  • déployant des stratégies d’action organisées dans le temps;
  • identifiant des collaboratrices et des collaborateurs potentiels, et;
  • maintenant un suivi de la réalisation des projets. 

Concrètement, l’arrondissement de Ville-Marie et ses partenaires se dotent de moyens pour déployer des ressources et des efforts au profit de 25 stratégies d’action. Ces stratégies découlent d’une vision d’ensemble structurante, qui se décline en quatre grandes orientations stratégiques.

Orientation 1 : la qualité de vie, le logement ainsi que les espaces publics

Orientation 2 : la vitalité commerciale

Orientation 3 : l’identité, le rayonnement et le patrimoine

Orientation 4 : la concertation du quartier

Bilan de l’an 1 du Plan d’action

La première année de la mise en œuvre du Plan d’action pour le développement du Quartier chinois a permis de mettre en lumière la réalisation de plusieurs stratégies d’action qui ont une portée et un impact sur les quatre orientations citées ci-haut.

Consultez, dès maintenant, le bilan 2021-2022 des actions et des projets de l’Arrondissement et des services centraux de la Ville de Montréal afin de constater l’évolution de la réalisation du plan.

Tous les ans, l’Arrondissement publiera un bilan afin de faire état de l’avancement de la mise en œuvre du Plan d’action. C’est le principal outil par lequel Ville-Marie rendra compte de ses activités pour informer la Table ronde du Quartier chinois et ses membres, le milieu, les partenaires ainsi que le grand public. Un événement sera également organisé annuellement afin de le présenter et de donner l’occasion aux parties prenantes de poser des questions. Le bilan actuel a d’ailleurs été présenté le 7 novembre 2022 à la salle du conseil de l’arrondissement de Ville-Marie.

Nouvelle étape pour la préservation et la valorisation du Quartier chinois 

Le conseil municipal de la Ville de Montréal a mandaté l’Office de consultation publique de Montréal le 24 janvier dernier pour tenir une consultation sur des modifications au Plan d’urbanisme dans le secteur du Quartier chinois. Examinez le rapport découlant de cette consultation.

Des mesures concrètes en réponse à plusieurs enjeux

Les paramètres actuels du Plan d’urbanisme permettent l’insertion de nouveaux projets pouvant être en rupture avec les caractéristiques d’intérêt du Quartier chinois. En réponse à la vulnérabilité du quartier, des modifications au Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal ont été proposées : 

  • agrandissement du territoire et identification des secteurs de valeur patrimoniale;
  • abaissement de la limite des hauteurs de construction dans l’objectif de protéger le patrimoine bâti existant du Quartier chinois;
  • réduction des hauteurs maximales et ajustement de la densité de construction maximale dans le Quartier chinois en tenant compte du bâti existant;
  • prise en compte des vestiges du secteur présentant une grande valeur archéologique de manière à assurer leur intégrité, leur protection et leur mise en valeur, et;
  • ajustements de cohérence : d’autres ajustements ponctuels sont proposés au Plan d’urbanisme concernant la densité dans le territoire du Centre des affaires qui chevauche le Quartier chinois ainsi qu’à la liste des bâtiments d’intérêt patrimonial.

Pour sa part, l’arrondissement de Ville-Marie a modifié son règlement d’urbanisme pour :

  • créer une nouvelle unité de paysage Quartier chinois (QC);
  • autoriser des enseignes lumineuses et clignotantes qui font partie de l’identité du Quartier chinois, et;
  • permettre les occupations évènementielles sur des terrains privés et favoriser l’occupation temporaire des commerces vacants. 

Des mesures de soutien pour le développement économique

Rappelons que le Plan d’action est assorti d’un investissement de 2 M$ pour sa mise en œuvre en vue de redynamiser le secteur commercial, soutenir les activités d’animation, améliorer la qualité de vie, de même que stimuler l’achalandage dans le Quartier chinois.

Une importante démarche de consultations citoyennes

La définition de cette vision d’avenir pour le secteur est le résultat d’une importante démarche de consultation menée en collaboration avec le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) « Ensemble pour la vitalité du Quartier chinois », entamée à l’été 2019, et dont les activités se sont terminées au mois de mai 2021. Depuis deux ans, différentes étapes de travail ont permis de réaliser un portrait diagnostic des besoins de la communauté, de formuler un énoncé de vision, puis d’établir un résumé des préoccupations et des enjeux pour matérialiser cette vision. Au total, les activités de consultation ont généré pas moins de 600 participations de personnes issues de la communauté chinoise et asiatique ainsi que de citoyennes et citoyens qui ont à cœur l’avenir du Quartier chinois. Des comités de travail réunissant des citoyen(ne)s, des expert(e)s et des organismes du milieu ont également été mis à contribution pour la définition des recommandations qui ont permis d’élaborer les stratégies d’action phares du plan.