Les jardins communautaires du Plateau-Mont-Royal

Mis à jour le 12 août 2022
Temps de lecture : 1 min

Vous désirez embellir votre milieu, produire vos légumes, profiter de la nature en ville ou partager votre engouement avec d’autres jardiniers? Alors, devenez membre d’un jardin communautaire.

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal met à la disposition des citoyens des parcelles de terre de 3 m x 6 m (jardinets) ou de 3 m x 3 m (demi-jardinets) à des fins de jardinage dans quatre jardins communautaires. Afin de permettre à un plus grand nombre de citoyens de profiter de cette activité, les jardinets sont divisés en deux lorsqu’ils sont libérés, les nouveaux jardiniers des jardins De Lorimier et Mile End se voient donc attribués un demi-jardinet. Vous pourrez profiter des équipements en place du 1er mai au 15 novembre.

Un animateur horticole visite régulièrement le jardin afin de prodiguer des conseils aux jardiniers. Pour une gestion adéquate de vos cultures, une présence régulière est nécessaire. Un minimum d’une visite par semaine est essentielle au bon entretien de votre jardinet.

Mais la vie dans un jardin communautaire ne s’arrête pas à votre parcelle de terre! Une implication minimale de chaque jardinier est nécessaire afin d’assurer l’aspect «communautaire» et le succès du jardin, comme assister aux comités, aux corvées, à l’entretien général, etc. 

Aux jardins Baldwin et Rivard, où le sol est contaminé, il n’est pas permis de planter, directement dans le sol, des plantes potagères ou vouées à être mangées. Le jardinier qui veut y cultiver des légumes doit le faire dans des bacs surélevés du sol. Au jardin Rivard des bacs surélevés sont déjà présents. Quant au jardin Baldwin, il est fermé jusqu’à nouvel ordre.

DE LORIMIER
Angle De Lorimier et Gilford
171 jardinets - Un demi-jardinet sera attribué aux nouveaux membres

MILE END
Angle Henri-Julien et Maguire
135 jardinets - Un demi-jardinet sera attribué aux nouveaux membres

PARC BALDWIN
La terre étant contaminée, les plantes comestibles ne peuvent pas être cultivées en plein sol. À noter que le jardin est fermé jusqu’à nouvel ordre.
Rue Fullum, au sud de Rachel Est
45 jardinets

RIVARD
La terre étant contaminée, les plantes comestibles ne peuvent pas être cultivées en plein sol. (Des bacs surélevés, pour la culture potagère, sont présents.)
Rue Rivard, au sud de Gilford
30 jardinets

Les jardins communautaires du Plateau sont réservés exclusivement aux citoyens de l’arrondissement qui détiennent une carte valide des bibliothèques publiques de Montréal. Une preuve de résidence récente (compte de taxes, facture d’une compagnie de service public) indiquant clairement votre nom et votre adresse complète est exigée pour obtenir un jardinet.

Vous pouvez vous inscrire en tout temps sur la liste d’attente du jardin communautaire de votre choix, en autant que vous résidiez dans Le Plateau-Mont-Royal. Une seule inscription par adresse municipale est autorisée. 

Pour vous inscrire remplissez le formulaire.

Pour toute question vous pouvez nous contacter au numéro de téléphone suivant 514 872-1193 ou en nous écrivant à [email protected]

À partir du 1er février, les espaces disponibles sont attribués aux personnes inscrites sur les listes d’attente. Généralement, de 10 % à 15 % des lots se libèrent chaque année.

Important : l’attente pour obtenir un jardinet varie de 7 à 10 ans.

Les jardiniers doivent renouveler leur adhésion aux jardins communautaires à chaque début d’année, après la réception de l’invitation par courriel de l’arrondissement à cet effet. Ce renouvellement doit se faire en ligne avant le 15 janvier. Par la suite, les parcelles restantes sont attribuées aux personnes inscrites sur les listes d’attente, selon la date de leur demande.

Aucun renouvellement par la poste ou en personne ne sera accepté. Pour accéder au système d’inscription et de paiement en ligne, chaque jardinier doit être détenteur d’une carte valide du Réseau des bibliothèques publiques de Montréal. La carte est gratuite sur présentation d’une pièce d’identité avec une adresse valide et récente. La carte de la Grande Bibliothèque (BAnQ) n’est toutefois pas acceptée par le système. 

Les jardiniers qui ne se sont pas réinscrits ou qui ont été expulsés en fin de saison ont jusqu’au 1er mai de l’année suivante pour reprendre leurs biens laissés dans le jardinet.

Chaque jardin est un OBNL composé de jardiniers bénévoles à qui est confiée la gestion des activités du jardin communautaire. Le C.A. de jardin est composé d’un minimum de trois personnes élues démocratiquement, chaque année, par les jardiniers. Le C.A. de jardin est appelé, par exemple, à :

  • voir à l’application et au respect des politiques, des procédures et des règles en collaboration avec les intervenants de l’arrondissement;
  • gérer de façon responsable les lieux, le matériel et les équipements:
  • organiser des activités sociales;
  • transmettre la liste des travaux à effectuer, les commentaires et les demandes des jardiniers à l’arrondissement.

Une parcelle de 3 m x 6 m coûte 20 $ par an, alors qu’il en coûte 10 $ pour un demi-jardinet. Cette somme est acquittée par carte de crédit, en ligne au moment du renouvellement de l’inscription à un jardinet. Aucun remboursement possible à la suite d’un désistement. La gratuité s’applique pour les prestataires de la Sécurité du revenu résidents de la Ville de Montréal, sur présentation de leur carte de médicaments. De plus, le C.A. de jardin responsable de la gestion du jardin communautaire exige, quant à lui, une somme d’argent (variable entre 5 et 25 $) pour défrayer des dépenses non couvertes par l’arrondissement.