Bilan de verdissement 2021 : une année exceptionnelle à MHM!

Mis à jour le 14 décembre 2021
Temps de lecture : 1 min

7 850 arbres plantés, 3 360 m2 de béton et d’asphalte retirés pour déminéraliser l’espace public, 900 pots et bacs fleuris … C’est au terme d’une saison de plantation bien chargée que l’arrondissement de MHM publie son bilan de verdissement 2021!

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons notre bilan de verdissement 2021, qui regroupe en un seul et même endroit l’ensemble des projets de verdissement réalisés cette année. Ce dernier est une occasion de mettre en lumière le précieux travail des employés et employées de l’arrondissement, de même que les efforts soutenus des nombreux partenaires et groupes de citoyens mobilisés qui nous accompagnent.

Le verdissement, une priorité pour MHM

Positionnant la transition écologique et le verdissement au tout premier plan de ses priorités d’action, l’arrondissement de MHM a démontré son engagement à poser des gestes concrets en adoptant en octobre 2019 une déclaration en faveur d’une offensive massive et collective en verdissement. Avec 2M$ de dollars investis chaque année depuis, de même que l’embauche de plusieurs ressources dédiées, on peut dire que les investissements en valent le coût. Ces efforts permettent notamment l’augmentation de la capacité de plantation, l’identification de nouvelles façons de verdir le territoire, de même que l’implication plus importante du milieu.

Les cibles fixées pour la présente année ont été présentées en avril dernier dans le Plan d’action de verdissement 2021 de MHM. Au terme de ce bilan, on constate que plusieurs d’entre elles ont largement été dépassées! Voyez en un clin d’oeil ce qui s’est concrétisé chez nous cette année :

Le bilan des travaux annuels de verdissement exécutés compte notamment :

  • la plantation de près de 7 850 arbres par nos équipes internes, les organismes et les citoyens, de même que les entreprises, institutions et industries (2 200 sur le domaine public et 5 650 sur le domaine privé);
  • la sélection minutieuse de près de 120 essences d’arbres pour enrichir la biodiversité de notre forêt urbaine et augmenter sa résilience face aux insectes ravageurs potentiels;
  • le retrait de près de 3360 m2 de béton et d’asphalte pour déminéraliser l’espace public;
  • la végétalisation de 113 fosses en saillie construites en 2020 et la construction de 26 nouvelles saillies drainantes (végétalisation prévue en 2022);
  • l’aménagement de 5 nouvelles ruelles vertes (auxquelles on ajoute 4 projets amorcés en 2020 qui ont été complétés et 2 projets plus anciens qui ont été bonifiés).

Aux projets annuels s’ajoutent également les projets phares de l’arrondissement, dont :

  • la réalisation de la campagne d’embellissement (organisation du concours d’embellissement et distribution de près de 90 000 végétaux aux citoyens et groupes le 29 mai);
  • la plantation de près de 900 bacs et pots, notamment dans le cadre de des projets d’aménagement déployés sur les rues Ontario, Hochelaga et Beauclerk;
  • l’ajout de 51 nouveaux jardinets au jardin communautaire Dupéré et la création de deux vergers urbains aux jardins communautaires Dupéré et Clément-Jetté;
  • la mise en place de la toute première grainothèque de l’arrondissement à la bibliothèque Maisonneuve;
  • la réalisation de plusieurs actions visant à mettre en valeur les boisés Jean-Milot, Francesca-Cabrini, Félix-Leclerc, Thomas-Chapais et Vimont;
  • le verdissement de la place Rougemont dans l’enclave Guybourg;
  • l’aménagement du parcours Bio Diverse Cité sur le boulevard Pierre-Bernard.

Bien conscient du grand potentiel de verdissement sur le domaine privé, l’arrondissement adapte continuellement son Règlement d’urbanisme, de façon à renforcer l’apport des nouveaux projets privés à l’effort collectif. En 2021, deux séries de modifications ont été adoptées :

  • une première série, qui introduit certaines dispositions relatives au taux d’implantation des bâtiments, au stationnement, au verdissement ainsi qu’à la plantation et à l’abattage d’un arbre;
  • et une seconde, qui vise notamment à favoriser l’aménagement de toitures végétalisées, promouvoir le verdissement et à permettre le déploiement de projets d’agriculture urbaine.

Ce ne sont là que quelques exemples de projets de verdissement que l’on peut découvrir dans le bilan publié par l’arrondissement.

Retour en arrière