Comité de bon voisinage Milton-Parc

Mis à jour le 20 décembre 2023
Temps de lecture : 1 min

Depuis plusieurs années, le quartier Milton-Parc situé dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal connaît des enjeux liés à la cohabitation avec les personnes en situation d’itinérance.

Des problématiques concernant la sécurité, le niveau de propreté et l’usage des espaces partagés, ainsi que des enjeux plus larges de vivre ensemble au quotidien affectent la qualité de vie de plusieurs personnes résidant dans le quartier.

À la lumière des recommandations de l’Ombudsman de la Ville de Montréal dans son rapport intitulé Ne pas détourner le regard, l’arrondissement a formé un comité de travail citoyen pour poursuivre le dialogue et proposer des solutions.

Le comité offre un espace à travers lequel des citoyen(ne)s, des commerçant(e)s et des représentant(e)s des personnes en situation d’itinérance de Milton-Parc s’engagent dans une réflexion sur les moyens d’améliorer la cohabitation et proposent des pistes d’action à l’arrondissement.

Voici les personnes qui constituent ce comité :

  • Anne Chalifoux : Anne est résidente et commerçante de l’avenue du Parc. Elle habite le quartier depuis plus de 20 ans.

  • Claire Saine : Claire est une étudiante de l’Université McGill qui vit dans Milton-Parc depuis un peu moins de deux ans. Elle travaille dans un commerce situé à l’intersection des rues Milton et Parc.

  • Habib Sakka : Informaticien de formation, Habib réside dans le quartier Milton-Parc depuis 22 ans.

  • John D’Andrea : John habite le quartier depuis 40 ans. Récemment retraité d’une carrière de travailleur social, il est actuellement vice-président du Syndicat de la copropriété Communauté Milton Parc.

  • Martin Coles : Martin est un professeur de Cégep à la retraite qui habite le quartier depuis plus de 35 ans.

  • Myriam Grondin : Myriam habite dans le quartier Milton-Parc depuis un peu moins de cinq ans. Elle est directrice d’une Table de quartier.

  • Rosetta Vannelli : Rosetta travaille dans le quartier depuis plus de 15 ans. Elle fait partie de l’équipe de gestion des résidences étudiantes de l’Université McGill.

L’équipe de médiation du Centre d’amitié autochtone participera également aux rencontres du comité.

  • Un comité de sélection constitué du Centre d’écologie urbaine de Montréal et de la CDC Plateau-Mont-Royal a procédé à l’analyse des candidatures;
  • Les personnes admissibles ont été contactées pour une courte entrevue téléphonique afin de valider certaines informations et confirmer leur intérêt;
  • Les personnes retenues  ont été contactées une deuxième fois pour confirmer leur participation et valider le moment de la première rencontre.
     

Les critères d’admissibilité étaient les suivants :

  • Résider dans le quartier Milton-Parc ou travailler dans un commerce du secteur;
  • Souhaiter s’engager dans l’amélioration de la cohabitation avec les personnes en situation d’itinérance;
  • Vouloir s’impliquer dans la communauté;
  • Posséder des aptitudes à communiquer et à travailler en équipe;
  • Posséder une capacité d’écoute et faire preuve d’ouverture d’esprit;
  • Avoir le temps et l’engagement de se présenter aux rencontres et de prendre connaissance de l’information pertinente avant les rencontres.
  • Réfléchir aux défis du vivre ensemble à l’échelle du territoire de Milton-Parc;
  • Recommander des pistes d’action pour répondre aux enjeux de cohabitation;
  • Tirer des leçons de ses travaux dans une perspective de poursuite de son mandat et d’application à d’autres territoires.
  • Partager leurs connaissances de leur milieu de vie, leur expertise et leurs perspectives;
  • Contribuer de façon constructive aux échanges et à l’établissement d’un climat de confiance au sein du comité;
  • Être un vecteur de changement et contribuer au partage de l’information auprès d’autres citoyen(ne)s de Milton-Parc;
  • Participer à toutes les rencontres du comité;
  • Respecter le mandat et les modalités qui ont été acceptées par tous les membres du comité afin d’en assurer son bon fonctionnement.

L’arrondissement veillera au bon déroulement des rencontres et favorisera la participation équitable de tous les membres. Plus précisément, son rôle sera de :

  • Convoquer les rencontres du comité et assurer la présence des membres;
  • Préparer les ordres du jour des rencontres;
  • Animer les rencontres; 
  • S’occuper de la prise de notes pendant les rencontres;
  • Rédiger les comptes-rendus des rencontres;
  • Donner accès à des locaux au besoin;
  • Fournir tout matériel nécessaire au bon déroulement des rencontres, incluant du matériel informatique au besoin;
  • Contribuer aux efforts de diffusion des résultats des échanges du comité;
  • Collaborer à la mise en place des recommandations du comité dans la mesure de ses compétences et ressources.
  • Rencontre de travail : 31 janvier 2023
  • Présentation par EMMIS : 22 février 2023
  • Présentation par Adrienne Campbell (Conseillère en développement communautaire aux relations avec les peuples autochtones - SPVM) : 27 mars 2023
  • Rencontre de travail : 17 avril 2023
  • Présentation par Open Door : 11 mai 2023
  • Rencontre de travail sur le rapport d’étape : 19 juin 2023
  • Présentation du rapport d’étape au maire et à la directrice d’arrondissement : 4 juillet 2023
  • Rencontre d’échange avec Open Door : 12 septembre 2023
  • Rencontres de travail : 1er novembre et 27 novembre 2023