Herbe à poux : le retour

Mis à jour le 25 juillet 2022
Temps de lecture : 2 min

Vous ne le connaissez peut-être pas encore, mais il vient envahir votre terrain et causer des allergies! Son nom? Herbapoux. Gardez espoir… car il n’est pas trop tard pour le combattre!

Si Herbapoux existait, il serait fait d’herbe à poux (en latin, Ambrosia artemisiifolia).

Plusieurs acteurs soucieux au sein de l’arrondissement de Ville-Marie luttent depuis plusieurs années pour endiguer le phénomène, au grand soulagement de ses résidentes et résidents. Mais nous avons besoin de vous!

L’herbe à poux cause des réactions allergiques chez une personne sur huit. Pour éviter la prolifération de cette mauvaise herbe, arrachez-la ou tondez-la dès qu’elle pousse, et surtout avant qu’elle se mette à fleurir en août. Minimalement, deux périodes de tonte sont suggérées, soit à la mi-juillet et à la mi-août.

Les fleurs mâles libèrent de grandes quantités de pollen que le vent peut disperser jusqu’à 1 km.

Alerte rouge! Il faut vite l’éliminer!

Saviez-vous que…

L’herbe à poux, contrairement à l’herbe à puce, est sans danger au toucher.

Comment reconnaître l’herbe à poux?

Ses feuilles, dentelées et minces, sont d’un vert uniforme. Sa tige est poilue. Elle mesure entre 10 centimètres et 2 mètres (70 cm en moyenne), et pousse dans des milieux arides et ensoleillés, ainsi que dans des sols pauvres, comme les abords des trottoirs, les ruelles et les terrains vacants.

Comment vaincre l’herbe à poux?

Corvées d’arrachage : inscrivez-vous!

Vos éco-quartiers proposent des corvées d’arrachage de l’herbe à poux pour assainir votre environnement. Vous pouvez vous joindre aux groupes en vous inscrivant auprès de votre éco-quartier :

Plantez d’autres types de végétaux aux endroits infestés!

Vous pouvez combattre l’herbe à poux en plantant sur les sites infestés des semences d’autres plantes, comme le trèfle, le gazon ou le sarrasin.

Comment se protéger contre l’herbe à poux?

Les personnes allergiques devraient réserver les activités extérieures pour la fin de l’’après-midi, et n’ouvrir leurs fenêtres que tôt le matin ou tard le soir. Il faut aussi éviter de faire sécher les vêtements à l’extérieur dès que la plante entame sa floraison, vers la mi-juillet, et ce, jusqu’aux premières gelées.

Herbapoux : un ennemi à votre portée !