La communauté de RDP-PAT rayonne par des projets d'agriculture urbaine!

Mis à jour le 20 juillet 2022
Temps de lecture : 3 min

Pour faire rayonner les initiatives en agriculture urbaine sur son territoire, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles présente les projets de regroupements de citoyens, d’institutions ou d’organismes communautaires ayant répondu à l’appel à projets en agriculture urbaine.

Voici les projets qui bénéficient de l’aide financière octroyée par l’arrondissement et de l’accompagnement de l’Éco de la Pointe-aux-Prairies dans le cadre de l’appel à projets 2022.

  • Le jardin 4 saisons de l’école Marc-Laflamme/Le Prélude
  • Les Jeunes pousses de la Porte ouverte du CPE de la Porte ouverte
  • Les Légumes rappeurs du centre communautaire Le Phare
  • Jardins Logis 12+ de l’organisme Logis 12+

École spécialisée Marc-Laflamme/Le Prélude

L’école spécialisée Marc-Laflamme/Le Prélude à Pointe-aux-Trembles a comme mission d’accompagner des jeunes de 5 à 21 ans de niveaux primaire et secondaire ayant une problématique de santé mentale. 

L’équipe-école a mis en place un projet complet de jardinage créé par et pour les élèves. Une vingtaine d’élèves et d’intervenants y ont participé.

En plus de faire la promotion d’une saine alimentation, ce projet a plusieurs bienfaits, notamment sur la santé mentale de ces jeunes. Il est important pour le développement du sentiment d’appartenance. Il favorise l’entraide et la création des liens entre les élèves. Il est une source de fierté et de motivation pour les jeunes.

Le Jardin 4 saisons

Bac et élèves

Cet hiver, élèves, enseignants et éducateurs ont préparé les semis dans des tentes de culture aménagées à l’intérieur de l’école, où ont poussé un total de 600 pots. Par la suite, ils ont créé sept bacs surélevés aménagés devant la façade du bâtiment de la 19e Avenue. Ces bacs contiennent divers plants : tomates, poivrons, carottes, radis, aubergines, chou kale, basilic, ciboulettes. Au sol, on y retrouve des plants de framboisiers.

Alors que l’école est fermée pour la période estivale, ce sont les enfants des camps de jour Roussin qui prennent la relève pour faire l’entretien et la récolte des légumes et fines herbes.

CPE de la Porte ouverte

Le CPE de la Porte ouverte, situé sur la 31e Avenue à Pointe-aux-Trembles, est composé de 19 membres du personnel qui accompagnent 80 enfants au quotidien. 

Le développement des saines habitudes de vie et alimentaires font partie de sa mission éducative. Par le biais de l’agriculture et d’ateliers pédagogiques, le centre de la petite enfance souhaitent inculquer aux enfants et leurs familles les valeurs d’entraide, de respect et de partage communautaire.

Au total, neuf bacs à potager sont aménagés permettant à tous d’accéder à des aliments frais, nutritifs et sains.

Les jeunes pousses de la Porte ouverte

Enfant autour d'un bac à légumes

Le projet a deux volets : 

  1. Volet communautaire : deux bacs à potager sont aménagés à l’avant du CPE pour la clientèle et les citoyens.
     
  2. Volet pédagogique : sept bacs à potager  sont aménagés dans la cours du CPE (1 par groupe d’enfants de 3 à 5 ans) dont les récoltes seront partagés entre l’installation et les familles.

Les familles des enfants ont contribué grandement à l’aménagement des bacs, alors que l’Éco de la Pointe-aux-Prairies a éduqué les 59 petites paires de mains à faire la plantation et l’entretien des plants.

Centre communautaire Le Phare

Le centre communautaire Le Phare, situé sur la rue Jacques-Rousseau à Rivière-des-Prairies, s’est donné la mission de faciliter l’accès à des aliments sains et frais aux différentes clientèles de son secteur. Un espace réservé au potager collectif et éducatif est aménagé dans la cour commune du centre communautaire et du HLM Marie-Victorin. Accessible en tout temps, il est un lieu agréable et convivial qui permet un rapprochement intergénérationnel et interculturel. 

En plus de donner le goût de jardiner, ce projet est une opportunité de sensibiliser à l’importance de l’indépendance alimentaire, à la consommation de produits locaux et du gaspillage alimentaire par le biais d’activités et ateliers sur l’environnement et l’agriculture urbaine.

Les légumes rappeurs

Bacs de potager du phare

En plus de quatre bacs de plantation déjà sur place, l’organisme Le Phare a aménagé des bacs supplémentaires doublant sa superficie cultivable avec des fruits, légumes, fleurs et fines herbes. Les produits du potager, mis en terre par les usagers et les résidents, sont distribués gratuitement aux groupes ciblés, familles et aînés.

Les jeunes du camp de jour, ainsi que les aînés du secteur, ont participé à la plantation des semis et végétaux.

Logis 12 +

Logis 12 + est un organisme qui oeuvre auprès des personnes adultes ayant des troubles de santé mentale vivant dans des appartements de style HLM. L’apprentissage des saines habitudes de vie et l’autonomisation des locataires sont des valeurs préconisées par l’organisme.

Les Jardins Logis 12 +

Trois hommes qui pointent une plante

La cour arrière du bâtiment du boulevard Maurice-Duplessis comprend cinq bacs dont les produits à maturité seront utilisés, entre autres, pour des ateliers culinaires. 

Le projet permet de développer des sentiment d’entraide, de solidarité et de fierté chez les locataires.

En plus de favoriser l’accès à une alimentation plus saine, le projet d’agriculture urbaine permet aux résidents d’alléger leur budget le temps de la saison et de réaliser des apprentissages sur le gaspillage alimentaire.