La forêt urbaine à Outremont

Mis à jour le 18 juin 2024
Temps de lecture : 2 min

Le patrimoine arboricole d’Outremont, reconnu depuis longtemps et réputé, contribue à en faire l’un des arrondissements les plus convoités de l’île de Montréal et un véritable oasis de verdure.

L’arrondissement est d’ailleurs souvent cité comme un modèle urbain ayant su harmoniser son développement avec une préoccupation constante pour un environnement de qualité dont le principal indicateur est cette forêt urbaine abondante et épanouie. Outremont est d’ailleurs au deuxième rang parmi les dix-neuf (19) arrondissements montréalais avec un indice de canopée de 34 %.

Plan de gestion de la forêt urbaine de l'arrondissement d'Outremont

Mise en contexte

Le plan de gestion de la forêt urbaine d’Outremont s’arrime à la Politique de l’arbre de Montréal, adoptée en 2005 par le Conseil municipal, laquelle vise à accorder à l’arbre sa juste place au sein d’une collectivité préoccupée pour une urbanité montréalaise davantage verte, agréable à vivre et en meilleure santé.

Ce plan concerne donc en premier lieu, la régie des arbres publics et constitue le cadre de référence pour les projets d’aménagement et les opérations d’entretien de la forêt urbaine.

Il vise également à accroître la quantité et la qualité des arbres afin de renforcer leur rôle environnemental, favoriser leur résilience face aux perturbations et maximiser leurs nombreux bénéfices écosystémiques.

Il témoigne justement de l’implication locale au Plan Climat 2020-2030 corporatif avec une transition vers des pratiques écoresponsables au niveau de la gestion de la forêt urbaine ainsi que des parcs et espaces verts et ce, dans la foulée de la Planification stratégique 2021-2025 de l’arrondissement d’Outremont adoptée à l’automne 2020.

Contenu et objectif du plan de gestion de la forêt urbaine

Le document ci-dessous vise à fournir un portrait de la forêt urbaine de l’arrondissement d’Outremont ainsi qu’à formuler des recommandations destinées aux départements de l’Arrondissement dont les tâches et/ou les travaux pourraient avoir un impact sur la forêt urbaine.

Ce document présente une analyse de l’inventaire des arbres publics afin d’étudier et de visualiser la composition et la distribution actuelle des arbres au sein de l’Arrondissement, établissant de ce fait, sa biodiversité arborescente.

Une attention particulière a également été portée à la répartition de la canopée à travers l’Arrondissement ainsi qu’à l’identification des îlots de chaleur. Il identifie également les principaux enjeux en cause selon différents aspects de la gestion d’une forêt urbaine.

L’objectif du plan de gestion est de permettre à l’Arrondissement de mettre en œuvre les actions nécessaires pour assurer la bonne gestion de son patrimoine d’arbres publics et ainsi promouvoir le développement de sa canopée urbaine de manière optimale, raisonnée et durable, en considérant également dans sa démarche les arbres situés sur les terrains privés.

À court terme, l’Arrondissement devra mettre en place un programme d’entretien cyclique de ses arbres d’alignement et un programme de plantation qui permettront de poursuivre le développement de sa canopée. Le maintien à jour de son inventaire informatisé des arbres est également une condition essentielle à l’implantation et au succès de ces programmes.