Politique de développement culturel : au cœur de la vie citoyenne et économique

Mis à jour le 22 septembre 2022
Temps de lecture : 2 min

Métissée, vibrante, innovante… La culture est l’un des piliers de l’identité de Montréal. Dans sa Politique de développement culturel 2017-2022, la Ville poursuit son engagement pour une culture tout à la fois créative, inclusive, responsable et moteur de son dynamisme économique.

Montréal, métropole cultuelle par excellence

La Politique culturelle 2017-2022 Savoir conjuguer la créativité et l’expérience culturelle citoyenne à l’ère du numérique et de la diversité, a été adoptée par le conseil municipal en juin 2017. La Ville s’est engagée à ce que la culture demeure au cœur de l’âme et de l’identité montréalaise et qu’elle contribue à assurer un milieu de vie de qualité aux citoyennes et citoyens, en misant notamment sur :

  • un milieu de vie stimulant alimenté par les artistes, artisans, créateurs, travailleurs, entreprises, organisations et industries culturelles;
  • le rassemblement des conditions gagnantes afin d’offrir un environnement favorable à la création;
  • une créativité rayonnante grâce à sa force et son excellence, signature de Montréal, créant richesse et fierté.

Les 4 fondements de la Politique culturelle

La Politique 2017-2022 s’appuie sur 4 fondements : 

  • Une approche transversale, qui mise sur la culture comme levier de cohésion sociale et de développement économique. Elle se décline en trois chantiers : l’entrepreneuriat culturel et créatif afin de pérenniser la création, le numérique au service du citoyen et un vivre-ensemble incarné dans les quartiers culturels. 
  • L’inclusion et l’équité, afin de s’assurer que l’ensemble des artistes professionnels de Montréal, en particulier ceux issus de la diversité et des peuples autochtones, puissent contribuer à leur pleine mesure au développement de la ville. 
  • Le principe High-Tech/High-Touch vise à assurer l’équilibre entre l’innovation technologique et la rencontre culturelle citoyenne. 
  • Le développement durable inscrit le développement culturel dans les principes de l’Agenda 21.

    Une diversité de champs d’action

    Les champs d’action touchés par cette Politique sont vastes et diversifiés : 

    • Le réseau des maisons de la culture
    • L’art public
    • Les quartiers culturels
    • Les bibliothèques
    • Le Conseil des arts de Montréal
    • Le loisir culturel et la pratique artistique amateur
    • Les équipements culturels
    • Les entreprises culturelles et créatives
    • La médiation culturelle
    • Les festivals et événements
    • La filière audiovisuelle
    • Le design et la mode
    • Les musées
    • Le patrimoine matériel et immatériel
    • La gastronomie
    • Le tourisme culturel
    • Le Quartier des spectacles
    • Espace pour la vie
    • Le Vieux-Montréal et le Mont-Royal

    L’élaboration de la Politique de développement culturel 2017-2022 est le résultat d’une démarche participative et fédératrice menée à l’automne 2015 et d’une importante consultation publique tenue au printemps 2017.

    Recherche rapide