Prix Pierre-Ayot et Prix Louis-Comtois 2021

Mis à jour le 26 novembre 2021
Temps de lecture : 2 min

Les Prix Pierre-Ayot et Louis-Comtois récompensent l’excellence en arts visuels et en art contemporain. La Ville décerne ces distinctions conjointement avec l’Association des galeries d’art contemporaines (AGAC).

Prix Pierre-Ayot

Doté d’une bourse de 5 000 $, ce Prix est attribué à un artiste montréalais ou une artiste montréalaise ayant moins de 10 ans de pratique professionnelle en arts visuels.

La lauréate 2021 : Myriam Dion

À travers un travail minutieux de découpage de papiers journaux au couteau X-Acto , elle remet en question la notion du temps et donne une nouvelle représentation de l’actualité.

Les finalistes

Pour cette 25e édition, les finalistes sont :

Simon Belleau

Prix Pierre-Ayot - Simon Belleau
Artiste et cinéaste, il emprunte au théâtre et à la direction photo des sujets qu’il utilise en sculpture, installation, peinture et vidéo.

Philippe Caron Lefebvre

Prix Pierre-Ayot - Philippe Caron Lefebvre
Spécialisé en sculpture et en installation, cet artiste multidisciplinaire s’inspire de la faune et de la flore à travers la morphologie des espèces et de l’influence de la science-fiction sur notre culture occidentale.

Pour en savoir plus sur le Prix Pierre-Ayot, consultez le site de l’Association des galeries d’art contemporaines (AGAC).

Prix Louis-Comtois

Doté d’une bourse de 7 500 $, ce Prix reconnaît un ou une artiste qui s’est distingué depuis les 15 dernières années et souligne la qualité de sa production dans le domaine de l’art contemporain à Montréal. 

La lauréate 2021 : Nadia Myre

Cette artiste algonquine interdisciplinaire, membre de la Première Nation Kitigan Zibi Anishinabeg, explore la politique d’appartenance en la positionnant dans un cadre de résistance et de résilience autochtone.

Les finalistes

Pour cette 30e édition, les finalistes sont :

Janet Werner

Prix Louis-Comtois - Janet Werner

Cette artiste crée des portraits fictifs de femmes en utilisant des images de magazines de mode et de publicité. Elle exagère, allonge, met en pièces et transforme les personnages de ses tableaux.

Skawennati

Prix Louis-Comtois - Skawennati. Crédit : Paxton Phillips

Skawennati explore l’histoire, l’avenir et le changement d’un point de vue de femme kanien’kehá:ka urbaine. Ses films réalisés dans des environnements virtuels (machinimas), images fixes, sculptures et textiles ont été exposés à travers le monde. Elle est aussi connue pour son avatar cyberpunk.

Crédit photo : Paxton Phillips

Pour en savoir plus sur le Prix Louis-Comtois, consultez le site de l’Association des galeries d’art contemporaines (AGAC).

Décernés conjointement avec l’Association des galeries d’art contemporain (AGAC), ces 2 prix favorisent la diffusion d’artistes montréalais et montréalaises. Les Prix d’Excellence en arts visuels visent à reconnaître et à promouvoir la qualité de la nouvelle création à Montréal. La Ville fait également l’acquisition d’une œuvre du lauréat ou de la lauréate pour sa collection.

Découvrez en plus sur les artistes.