Qualité de l'air à Montréal : bilan 2021

Mis à jour le 16 juin 2022
Temps de lecture : 1 min

Découvrez quelques faits saillants de l’édition 2021 du bilan environnemental sur la qualité de l’air à Montréal.

Le bilan démontre :

  • Une diminution du nombre de jours de smog observé. Résultat : 7 jours de smog en 2021, soit une baisse de 3 jours par rapport à 2020. Info-Smog
  • L’impact positif qu’a eu le couvre-feu sur la qualité de l’air. Résultat : aux heures d’application du couvre-feu, les particules fines dans l’air ont été en baisse par rapport aux concentrations mesurées entre 2015 et 2020. 
  • Une hausse du nombre de jours de mauvaise qualité de l’air. Résultat : 27 jours en 2021 contre 21 en 2020. Malgré cette légère hausse, les jours de mauvaise qualité de l’air en 2021 reste en deçà des statistiques des dernières années.

Réglementation des appareils de chauffage au bois

La combustion du chauffage au bois constitue la deuxième source en importance d’émission de particules fines dans l’air. Depuis la mise en place du règlement sur l’utilisation d’appareils de chauffage au bois, on observe une diminution de la pollution atmosphérique.

Analyse des données

Montréal mesure le niveau de polluants dans l’air ambiant qui permet de déterminer l’indice de qualité de l’air. Les données des 5 principaux polluants sont collectées en continu dans les 11 stations d’échantillonnage permanentes du Réseau de surveillance de la qualité de l’air (RSQA).

Vous souhaitez en savoir davantage? Consultez le rapport complet du bilan environnemental 2021.

Recherche rapide