Quoi faire avec son frêne

Mis à jour le 23 juillet 2021
Temps de lecture : 1 min

Si vous êtes propriétaire d’un frêne, vous avez des obligations. Vous devez le faire traiter s’il est sain, ou le faire abattre s’il dépérit ou s’il est mort. Pour diminuer les frais liés à ces travaux, la Ville vous offre 2 programmes d’aide. Voici tout ce que vous devez savoir.

Traiter un frêne

Si votre arbre est sain, vous devez le faire traiter tous les 2 ans contre l’agrile du frêne. Pour venir en aide aux propriétaires, la Ville offre ce service gratuitement.

Pour vous prévaloir de ce service, faites votre demande en ligne entre le 1er mai et le 31 juillet. À la suite de votre inscription, un inspecteur passera évaluer votre frêne. S’il se qualifie, le traitement sera réalisé d’ici la fin du mois d’août.

Seuls les frênes en santé, situés hors des zones boisées, dont le tronc a un minimum de 15 cm de diamètre, sont admissibles à ce programme.

Abattre et remplacer un frêne

Malheureusement, certains frênes sont appelés à dépérir rapidement. Les frênes morts ou ayant des branches mortes à leur cime doivent être abattus dans les meilleurs délais.

En tant que propriétaire, c’est votre responsabilité de le faire abattre.

Se débarrasser des résidus de bois de frêne 

Vous pouvez vous départir de vos résidus :

  • en les apportant à l’écocentre le plus près de chez vous;
  • en demandant à ce que l’élimination du bois soit comprise dans votre contrat d’abattage.

Identifier un frêne

Certaines caractéristiques permettent de reconnaître un frêne :

Les branches et les feuilles opposées

L’écorce particulière

Les feuilles composées d’un nombre impair de petites feuilles

Recherche rapide