Comités d'urbanisme du Sud-Ouest

Mis à jour le 26 janvier 2022
Temps de lecture : 2 min

Toutes les infos sur le comité consultatif d’urbanisme du Sud-Ouest (CCU), le comité d’étude des demandes de démolition (CEDD) et le comité de toponymie.

Comité consultatif d’urbanisme

Le CCU est constitué de 8 membres ayant un mandat de 2 ans : 1 élu et 7 résidents de l’arrondissement du Sud-Ouest. Parmi ces derniers, au moins trois personnes sont choisies pour leur expertise dans les domaines de l’urbanisme, de l’aménagement, du design, de l’architecture et du patrimoine.

Membres du comité

Madame Anne-Marie Sigouin, conseillère de la Ville, district Saint-Paul-Émard-Saint-Henri-Ouest, présidente

  • Mme Lena Buchinger, membre
  • Mme Myriam Joannette, membre
  • Mme Anna Rocki, membre
  • M. Jonathan Cha, membre
  • M. Alexandre Charest, membre
  • M. Daniel-Joseph Chapdelaine, membre
  • M. Ziad Haddad, membre

Les réunions du comité se tiennent habituellement en soirée, environ 2 fois par mois. Les délibérations ont lieu à huis clos afin de permettre aux membres de jouer leur rôle en toute indépendance. De plus, les membres bénéficient de l’expertise de l’équipe d’urbanisme de l’arrondissement. Pour respecter les mesures sanitaires émises par le gouvernement du Québec, les séances se font actuellement en vidéoconférence.

Par ailleurs, en vertu de la Charte de la Ville de Montréal, le CCU exerce également les pouvoirs relatifs au comité d’études de demandes de démolition. Les membres doivent alors tenir des séances publiques.

Comité d’étude des demandes de démolition (CEDD)

Depuis l’adoption de la loi 137 à la fin de l’année 2002 par le gouvernement du Québec, modifiant diverses dispositions législatives concernant le domaine municipal, le comité consultatif d’urbanisme de l’arrondissement s’est approprié le contrôle sur la démolition de tout immeuble. Le comité tient des séances publiques où les demandes sont étudiées.

En cas de contestation, le comité lance un appel aux membres du conseil d’arrondissement.

Comité de toponymie

Afin de permettre à l’arrondissement de jouer un rôle initiateur en matière de toponymie, un comité de toponymie, composé d’un représentant de la Société d’histoire de Pointe-Saint-Charles, d’un représentant de la Société d’histoire de Saint-Henri, d’un membre du conseil d’arrondissement et d’un membre du Comité consultatif d’urbanisme, a été créé.

Actif depuis 2005, ce comité assure le traitement des demandes relatives à la toponymie et possède des pouvoirs d’études et de recommandations au conseil d’arrondissement en matière de noms de lieux (parcs, voies de circulation et bâtiments publics). Il a pour mandat de souligner la mémoire de l’arrondissement du Sud-Ouest par le rappel des personnages et des activités qui ont marqué son histoire. C’est pourquoi il travaille à l’élaboration d’une banque de noms pouvant être utilisés pour de futures nominations.