Des écoles aux abords plus sécuritaires

Mis à jour le 12 août 2021
Temps de lecture : 2 min

Les jeunes qui se rendent à l’école doivent pouvoir le faire en toute sécurité. Pour diminuer le nombre d’enfants impliqués dans des collisions avec des véhicules, la Ville prend des mesures pour sécuriser les environs des établissements scolaires du primaire et du secondaire.

Principales mesures de sécurisation autour des écoles

Différents travaux et aménagements sont faits par la Ville afin de rendre les abords des écoles plus sécuritaires. Par exemple :

La construction ou l’élargissement de trottoirs

Les trottoirs dans les corridors scolaires permettent aux élèves d’éviter de marcher dans la rue. C’est particulièrement utile à l’heure de pointe, ou encore en hiver, lorsque la largeur de la chaussée est réduite par les accumulations de neige.

L’implantation d’avancées de trottoirs

Les avancées de trottoir, aussi appelées saillies, empêchent les voitures de se stationner trop près de l’intersection, ce qui permet aux automobilistes et aux piétons de mieux se voir et de traverser en toute sécurité. Ces aménagements raccourcissent la distance pour traverser la chaussée et permettent ainsi aux piétons de le faire en moins de temps.

La révision de l’espace dédié aux voitures

L’aménagement de voies cyclables et l’élargissement des trottoirs à proximité des écoles assurent un meilleur partage de l’espace public et favorise les modes de transports actifs.

La mise en place de dos d’âne

Les dos d’âne, ces bosses transversales dans la chaussée, sont destinés à ralentir la circulation automobile. Parfois, plus d’un dos d’âne peut être installé dans un même tronçon de rue. Cette mesure incite les automobilistes à conduire moins vite sur toute la longueur du tronçon.

L’installation de feux piétons à décompte numérique

Les feux piétons à décompte numérique, avec la fameuse silhouette blanche et la main orange, indiquent le temps qu’il reste pour traverser. Cette durée est établie en fonction de la distance à parcourir, mais aussi des besoins du milieu dans lequel se trouve le feu de circulation. Ainsi, la longueur du décompte numérique tient compte de la proximité d’une école. 

Ajout de refuges piétons aux intersections

À une intersection, le refuge piéton permet de traverser en 2 temps si nécessaire, ou de faire une pause au milieu en toute sécurité. 

Le Programme de sécurisation aux abords des écoles

Les écoles qui bénéficient de ces mesures ont participé au Programme de sécurisation aux abords des écoles, mis sur pied dans le cadre de la Vision Zéro. Beaucoup d’écoles ont pu  bénéficier de ce programme offert à tous les arrondissements : depuis 2020, ce sont 61 écoles qui ont participé, dont 39 écoles de 13 arrondissements en 2021.

Recherche rapide