Le maintien de la circulation pendant les travaux

Mis à jour le 26 février 2024
Temps de lecture : 2 min

Chaque année, Montréal et ses arrondissements réalisent plus de 500 chantiers. Ils représentent un défi pour la circulation automobile. La solution : une bonne planification et une communication efficace pour assurer la mobilité de tous pendant les travaux.

La Ville de Montréal est responsable de seulement 25 % des chantiers sur son territoire. Le maintien de la circulation est donc une responsabilité que nous partageons avec les organisations publiques, les entreprises et les promoteurs privés qui réalisent des travaux dans la métropole.

Compte tenu du nombre important de chantiers et de l’augmentation constante des véhicules qui circulent dans les rues, le maintien de la circulation représente un défi de taille que nous relevons en plusieurs étapes.

Étape 1 : élaborer des plans de maintien de la circulation

Pour tous les chantiers qui ont un impact sur la mobilité, nous élaborons un plan de maintien de la circulation. Ces plans permettent : 

  • D’assurer la mobilité des personnes, des biens et des véhicules d‘urgence dans la zone où ont lieu les travaux et en périphérie. 
  • De sécuriser les déplacements des usagers de la route et des travailleurs de la construction pendant les travaux.
  • D’assurer l’accessibilité aux résidences, commerces, entreprises et institutions.

Pour élaborer ces plans, des ingénieurs et des agents techniques tiennent compte des travaux prévus par la Ville et par les autres promoteurs publics et privés. Si plusieurs chantiers ont lieu dans un même secteur, nous nous coordonnons avec les autres promoteurs pour éviter que la réalisation de ces chantiers nuisent aux plans de maintien de la circulation mis en place.

Nos équipes analysent également la nature des travaux et l’environnement du chantier. Elles élaborent ensuite des scénarios, proposent des itinéraires de détour et prévoient des mesures d’atténuation pour diminuer les effets négatifs du chantier sur la population. 

Les mesures d’atténuation peuvent prendre différentes formes :

  • Ajustement des feux de circulation
  • Modification à la réglementation du stationnement
  • Présence policière aux intersections

Étape 2 : transmettre l’information à toutes les personnes touchées

Toutes ces informations sont communiquées à l’avance aux usagers de la route, aux personnes qui habitent ou travaillent dans les zones des travaux ainsi qu’à nos partenaires, comme la STM, le SPVM, Urgence santé et le Service des incendies de Montréal. Des mises à jour en temps réel sont également effectuées pour aider à mieux planifier les déplacements et les activités pendant les travaux. 

Moyens de communication utilisés :

  • Avis de travaux
  • Panneaux de signalisation installés pendant le chantier
  • Applications d’assistance à la navigation comme Waze ou Google
  • Site web de la Ville

Le saviez-vous?

Pendant toute la durée du chantier, nos équipes effectuent des observations fréquentes. Cela nous permet de nous assurer que le plan de maintien de la circulation déployé sur le terrain est adéquat et optimal.