Les belles lettres

Date
Du
au

Les photos de l’artiste sont tirées d’un projet en médiation culturelle amorcé à Montréal-Nord en 2018. Cette initiative a permis l’échange de lettres entre une dizaine de joueurs de basketball et des membres du Centre de jour Angelica.

Description

Imaginée par Amarande Rivière, chargée de projets en médiation culturelle, l’initiative visait à stimuler une correspondance postale pour ensuite organiser une rencontre entre les deux groupes. Les jeunes joueurs de basketball du quartier ont été choisis par l’entraîneur Wilmann Edouard de la Coopérative Multisports Plus. L’autrice Joanne Rochette a également travaillé en soutien au projet, tout Julie Nolet, récréologue.

Entre 2020 et 2022, durant la pandémie de Covid-19, les correspondances se sont poursuivies. Les images de Gigiola Caceres ont permis d’immortaliser des moments d’amitié et de rapprochement entre ces gens du quartier.

Démarche artistique

Originaire de Colombie, l’artiste visuelle Gigiola Caceres a réalisé plusieurs projets de création à Montréal. Sa pratique multidisciplinaire explore la photographie, le dessin et l’installation. Ses projets artistiques s’inspirent souvent d’illustrations historiques du corps pour créer un imaginaire poétique sur l’identité et la diversité culturelle.

Gigiola Caceres est détentrice d’une maîtrise en études culturelles et d’un diplôme en photographie du Centre de formation professionnelle de Lachine. Ses œuvres ont été exposées dans plusieurs Maisons de la culture de Montréal ainsi qu’au Musée des métiers d’art du Québec. Elle a également travaillé en tant qu’animatrice et enseignante en arts visuels.

Calendrier