Boisé du parc Marcel-Laurin

Situé dansSaint-Laurent

Précieux espace vert en milieu urbain, le boisé du parc Marcel-Laurin est situé à la limite du parc portant son nom.

D'une superficie de 15,44 ha, cet îlot de nature offre aux citadins l'occasion de profiter d'une végétation, d'une flore et d’une faune exceptionnelle en bordure de secteurs résidentiels et industriels, en plus d'un sentier pédestre de 2,1 km en incluant le sentier menant au Bassin de la brunante. La superficie totale incluant le parc Marcel-Laurin est de 37,4 ha.

Le boisé du parc Marcel-Laurin est le premier site naturel municipal de catégorie A inscrit à ce jour au Répertoire des milieux naturels protégés de l’agglomération. Ce site a été consigné au Répertoire en décembre 2010, à la demande de l’arrondissement de Saint-Laurent.

Grâce à la collaboration de l’Éco-quartier de Saint-Laurent et du Comité écologique du Grand Montréal, le boisé est constamment mis en valeur par le biais d'initiatives environnementales, ce qui ajoute à ses attraits.

Site d’intérêt ornithologique

Grâce à la variété d'oiseaux, le boisé du parc Marcel-Laurin et le bassin de la brunante sont des sites d'intérêt pour les amateurs d'ornithologie.

Les amateurs d'ornithologie sont également invités à enregistrer leurs observations dans la base de données eBird Québec. Ce portail permet aux ornithologues du Québec de contribuer au suivi des populations d'oiseaux, tout en offrant des outils interactifs de visualisation de données.

Activités d'observation

En compagnie d'un guide expert du Club d'ornithologie d'Ahuntsic, des randonnées d'observation sont proposées pour la découverte des oiseaux du boisé, dont la paruline jaune, le bruant à gorge blanche et le cardinal rouge.

Pour vous inscrire, communiquez avec l’Éco-quartier Saint-Laurent au 514-744-8333 ou [email protected].

Flore

Les divers peuplements forestiers ainsi que les milieux humides que l'on retrouve au boisé constituent une biodiversité importante. En plus des animaux, au delà de 176 espèces végétales, dont 29 espèces d'arbres, 29 espèces d'arbustes et 119 espèces d'herbacées se côtoient.

Du frêne de Pennsylvanie à l'érable argenté, en passant par l'orme, l'impatiente du cap, la verge d'or, l'asclépiade, le boehméria cylindrique, l'onoclée sensible, l'aubépine, le chèvrefeuille, le chardon, le verge d'or, l'aster, la vergerette et des espèces rares comme le micocoulier et l'aigremoine pubescente, le boisé du parc Marcel-Laurin recense une variété de végétaux observables aux abords des sentiers et en forêt.

S'ajoute à la liste des espèces végétales le nerprun cathartique et le nerprun bourdaine (Rhammus cathartica et frangula). Ces plantes exotiques envahissantes doivent toutefois être éradiquées puisque l'ombre opaque de leur feuillage et la ramification de leurs branches très près du sol font qu'elles supplantent les autres espèces vivant naturellement dans le boisé. Depuis 2005, une démarche de mise en valeur du boisé a permis à ce jour de déterrer plusieurs plants de nerprun, en plus de nettoyer et de reboiser le site.

Thèmes associés

  • Parc

Comment s'y rendre