Service de l'environnement

DirecteurRoger Lachance

Le Service de l’environnement gère les déchets, s’occupe de la qualité de l’air, de l’eau, des sols et des aliments à Montréal. Il développe aussi des politiques et plans d’action pour assurer le développement durable à Montréal.

Mission

Le Service de l’environnement a pour mission d’améliorer la qualité et le cadre de vie offerts par l’agglomération de Montréal. À cette fin, il sensibilise la population aux problématiques environnementales, et promeut et contrôle la qualité du milieu physique en agissant pour une gestion responsable des matières résiduelles et des ressources sur le territoire et en contrôlant la qualité et l’innocuité des aliments dans les établissements alimentaires.

Le Service assume également, auprès des services municipaux, des arrondissements, des villes liées et d’autres instances, un rôle d’expert en protection de l’environnement et développe à ce titre des politiques, des programmes et des plans d’action, le tout dans une perspective de transition écologique.

Qualité de l’air

Le Réseau de surveillance de la qualité de l’air (RSQA) joue un rôle de premier plan au niveau environnemental. Les mesures de différents polluants atmosphériques réalisées dans ses stations d’échantillonnage permettent notamment de publier ces données en temps réel.

Qualité du milieu aquatique

Le Réseau de suivi du milieu aquatique (RSMA) suit l’évolution de la qualité des plans d’eau à Montréal. Il effectue l’échantillonnage de ceux-ci et interprète annuellement jusqu’à 20 000 analyses chimiques, physiques et bactériologiques. 

C’est dans les années 1970 que le réseau débute ses activités alors que les eaux bordant l’île de Montréal sont de piètre qualité. L’objectif : dresser un portrait de la qualité de l’eau avant et après la mise en place d’un système d’interception et d’épuration des eaux usées. Le RSMA a ainsi élaboré différents programmes d’échantillonnage de l’eau : COURDO, QUALO, RUISSO, PLUVIO, axés sur la mise en valeur des plans d’eau et la priorisation des actions pour les protéger. 

Consultez sur cette carte la qualité de l’eau mesurée par les programmes d’échantillonnage du RSMA.

Liens rapides

Derniers bilans

Actions prioritaires 2022

  • Poursuivre la mise en œuvre du PDGMR 2020-2025 en respectant les priorités annoncées :
    • Production d’une stratégie pour la réduction du gaspillage vestimentaire et du gaspillage alimentaire en commençant par la présentation aux instances des réponses aux recommandations de la Commission sur l’eau, l’environnement, le développement durable et les grands parcs (CEEDDP) concernant le gaspillage alimentaire.
    • Poursuite du déploiement de la collecte des matières organiques dans les logements de neuf unités ou plus et dans les ICI assimilables en priorisant les écoles (plus de 34 000 portes visées pour permettre d’atteindre 26 % des neuf ou plus à la fin de 2022, tests de différentes modalités de collecte pour optimiser la participation à la collecte et stratégie d’information, de sensibilisation et d’éducation associée).
    • Planification de la mise en œuvre de la responsabilité élargie des producteurs de matières recyclables, dont le déploiement de la consigne élargie d’ici à la fin de 2022.
  • Finaliser et mettre en service les deux infrastructures de traitement des matières organiques (CTMO) de Saint-Laurent et Montréal-Est;
  • Réviser la planification des autres CTMO pour répondre adéquatement aux besoins à long terme (quantités réelles générées);
  • Lancer les travaux de décontamination du site visé pour l’implantation d’un autre CTMO à LaSalle et du terrain adjacent disponible pour un développement industriel;
  • Finaliser l’implantation des améliorations du Réseau de surveillance de la qualité de l’air et mettre en service les divers équipements prévus;
  • Réviser les règlements sur les émissions de contaminants dans l’air, ainsi que les règlements sur les rejets dans l’eau;
  • Négocier une nouvelle entente de trois ans avec le MAPAQ et adapter les activités d’inspection des aliments en fonction de la nouvelle réalité post-pandémie tout en assurant la salubrité des aliments;
  • Faire valoir l’expertise des membres de la division afin de contribuer à l’accompagnement des commerçants visant une réduction de leur empreinte écologique;
  • Planifier et préparer les travaux de mise à niveau du laboratoire situé sur Crémazie.