L’apaisement de la circulation dans VSP

Mis à jour le 16 mai 2024
Temps de lecture : 4 min

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension détermine ses stratégies d’apaisement de la circulation de manière globale, en étudiant à la fois l’ensemble du territoire, à la fois les réalités locales des différents milieux de vie.

Comment nous déterminons les mesures d’apaisement à mettre en place?

En concordance avec le Plan local de déplacements (PLD) et Vision Zéro, et afin de répondre aux préoccupations des citoyens et citoyennes, l’Arrondissement planifie l’apaisement pour réduire les impacts humains de la circulation automobile et favoriser la quiétude de la population résidente. Nous étudions le territoire dans son ensemble et dans ses quartiers pour pouvoir mettre en place des mesures efficaces et pertinentes.

 

Les avantages de cette approche :

  • Les besoins et les enjeux de chaque secteur au coeur des décisions
  • Une communauté impliquée dans l’analyse
  • La mise en place des mesures logiques et adéquates pour améliorer la sécurité pour tous les modes de transport et la quiétude des quartiers
  • L’application d’un plan global et cohérent, évitant les cascades d’interventions à la pièce

 

Les objectifs du plan d’apaisement
 

  • Définir un objectif d’apaisement commun, clairement défini en tenant compte des contraintes et ressources disponibles;
  • Élaborer les lignes directrices;
  • Tenir compte du problème à la source;
  • Appliquer les mesures d’apaisement de la circulation dans l’ensemble d’un secteur et non de façon localisée pour des emplacements en particulier;
  • Tenir compte des mesures existantes, futurs projets, pistes cyclables, transport en commun, itinéraires scolaires, véhicules d’urgences, entretien, stationnement, etc.;
  • Éviter l’effet domino des demandes d’apaisement;
  • Consulter la population résidente et les diverses parties prenantes (commerces, écoles, etc.) avec des démarches participatives.

 

Les étapes

  • Cueillette de données dans chaque secteur (caméra, analyseurs, comptage) 
  • Consultation du milieu
  • Analyse technique des résultats obtenus afin de définir les mesures d’apaisement à mettre en place pour chaque secteur: changement de sens de circulation, arrêt, dos d’âne, cul-de-sac, etc.
  • Élaboration du plan d’apaisement pour chaque secteur
  • Présentation du plan d’apaisement et collecte de commentaires auprès de la population et les diverses parties prenantes
  • Autorisation du financement et de la mise en oeuvre
  • Implantation des mesures identifiées et communication des changements à la population du secteur
  • Suivi, évaluation de l’efficacité et ajustement au besoin des mesures d’apaisement mises en place.

Les secteurs 

Pour fins d’analyse, le territoire de l’arrondissement est fractionné en 14 zones d’analyse regroupant des milieux de vie cohérents et aux dynamiques de déplacement propres. Chaque zone fera l’objet d’une étude de circulation et d’une consultation du milieu.

Secteur est - François-Perrault et Saint-Michel (Zones 10 à 14)

Une consultation citoyenne est en cours jusqu’au 3 novembre 2023 pour les districts de François-Perrault et de Saint-Michel, qui incluent les zones 10 à 14 de la carte ci-dessus.

L’objectif du plan d’apaisement de la circulation est de :

  • Favoriser la tranquillité et la qualité de vie des quartiers
  • Améliorer la sécurité piétonne et cycliste
  • Diminuer la circulation de transit dans les rues résidentielles
  • Limiter la vitesse des automobilistes
     

À partir du site Réalisons Montréal, vous pouvez obtenir encore plus de détails sur les mesures envisagées. Une soirée d’information aura lieu au printemps 2024 pour vous présenter le Plan d’apaisement de la circulation du secteur est. Restez à l’affût du projet pour connaître la date de la soirée : pour ce faire, visitez les canaux de l’arrondissement dont montreal.ca/vsp et notre compte Facebook. Inscrivez-vous pour suivre le projet via Réalisons Montréal ou notre infolettre.

Secteur centre - Villeray et Parc-Extension (Zones 4-5-6-7-8-9)

Une démarche participative a été réalisée au printemps 2023 et a visé le secteur centre de l’arrondissement, qui inclut le quartier de Villeray et une petite portion de celui de Parc-Extension (zone 4). Les résidentes et les résidents concernés ont été invités à prendre part à la démarche et à partager leurs idées et impressions à propos de la mobilité et de la sécurité routière dans leur quartier.

La zone 4 est délimitée par la rue Durocher, le boulevard Saint-Laurent, le boulevard Crémazie et la rue Jarry Ouest.

Le plan d’apaisement de la circulation du secteur centre a été finalisé à l’automne 2023. L’implantation des diverses mesures est déjà en cours.

Secteur Parc-Extension (Zones 1-2-3)

Une consultation citoyenne a été réalisée au printemps 2022 pour connaître l’avis de la communauté à propos de mesures d’apaisement proposées pour le quartier. Grâce aux commentaires reçus, une version bonifiée et finale du Plan d’apaisement de la circulation dans Parc-Extension est maintenant disponible.

Ce plan inclut une série de mesures dont l’objectif est d’accroître la sécurité des déplacements ainsi que la tranquillité dans les rues du quartier. Parmi ces mesures, on prévoit notamment la modification de sens de circulation, la bonification de marquages écoliers, l’ajout de feux de circulation, la construction de davantage de saillies de trottoir ainsi que l’ajout de dos d’âne.

Les mesures suivantes ont été déployées ou le seront prochainement sur le territoire :

  • Construction de dos d’âne

  • Marquage des zones scolaires

    • École Saint-Pierre Apôtre

    • École Sinclair Laird

    • École Barclay

    • École Camille-Laurin

    • École Camille Laurin Annexe

    • École Barthélemy-Vimont

    • École Barthélemy-Vimont Annexe

    • École Lucien Pagé

  • Marquage de rétrécissement sur la rue Querbes, entre les avenues Beaumont et Ogilvy

  • Nouvelle vitesse 40 km/h sur la rue Jarry, entre les boulevards de l’Acadie et Saint-Laurent

  • Zone scolaire 30 km/h sur la rue Jarry, entre les avenues Wiseman et De L’Épée

Les autres mesures sont actuellement en cours de planification et de conception détaillée, et elles seront ajoutées graduellement au courant des prochaines années :

  • Inversion des sens de rue (2023)

  • Construction de saillies et dos d’âne sur le réseau artériel (2023-2024)

  • Modifications et ajouts de feux de circulation (2023-2024)

Au préalable, les équipes de l’Arrondissement ont étudié le territoire visé pour comprendre les besoins et enjeux qu’on y rencontre en termes de mobilité. Également, les écoles du quartier, le Service d’incendie de Montréal, le Service de police de la Ville de Montréal et des organismes du milieu ont été sollicités pour partager leurs connaissances et leur vision en vue de la réalisation du Plan d’apaisement de la circulation de Parc-Extension.

Mesures d'apaisement possibles

La carte interactive*

Une carte interactive des mesures d’apaisement est disponible pour connaître les différentes mesures en place :

  • Dos d’ânes;
  • Saillies virtuelles;
  • Balises d’apaisement;
  • Marquage de rétrécissement de chaussée;
  • Afficheurs de vitesse;
  • Zones scolaires avec clignotants

 

* Cette carte est en évolution. Visitez-la souvent pour en savoir davantage. Nous ajoutons graduellement toutes les mesures présentes sur notre territoire.