Le déneigement dans Rosemont–La Petite-Patrie

Mis à jour le 22 novembre 2022
Temps de lecture : 5 min

24 h sur 24, 7 jours par semaine, dès que 2,5 cm de neige s’accumulent au sol ou en prévision d’épisodes de verglas, les équipes de Rosemont–La Petite-Patrie s’affairent à faciliter vos déplacements. Peu importe la nature de l’opération, nous avons toujours besoin de votre collaboration.

À tout moment :

Stratégie et priorités de l’Arrondissement en matière de déneigement

Les opérations de déneigement sont planifiées avec soin pour faciliter les déplacements de tous les usagers. L’arrondissement compte 225 km de rues, 400 km de trottoirs et plus de 120 km de voies cyclables, dont 56 km sont accessibles 4 saisons par année. 

Les niveaux de priorité et les normes sont définis par la Politique de déneigement de la Ville de Montréal.

Notre objectif : déneiger l’ensemble du territoire en une journée lorsque l’accumulation est de moins de 2,5 cm. Il faut compter au moins 4 jours de travail lorsque la ville reçoit une accumulation de 20 cm et plus de 5 jours pour 25 cm et plus!

Lors des opérations de déblaiement, les arrêts d’autobus, les hôpitaux et les abords des écoles sont traités en priorité. Lorsque la neige a cessé de tomber, nos équipes y retournent une seconde fois pour finaliser le déblaiement avant le lancement des opérations de chargement. 

Trottoirs et les pistes cyclables : une même priorité
Les pistes cyclables déneigées bénéficient du même niveau de service (1, 2, 3) que la chaussée sur laquelle elles se situent. Nous déneigeons les trottoirs et les pistes cyclables en même temps. Cependant, il y a 56 km de pistes cyclables à déneiger contre 400 km de trottoirs et 225 km de rues, ce qui explique que le déneigement des pistes cyclables soit plus rapide. Elles sont également plus rapidement déneigées car elles comportent souvent moins d’obstacles. Il est rare d’y voir des bacs de compost ou de recyclage, ou même un carré d’arbres à contourner par exemple!

Ces trois types d’aménagements (rues, trottoirs et pistes cyclables) font l’objet de trois stratégies différentes lors des opérations de déneigement : 

3 parcours couverts par
3 types d’appareils différents, conduits par
3 types d’opérateurs qualifiés pour opérer les équipements. 

Ils sont déneigés dès que 2,5 cm de neige sont accumulés. 

Des fondants et abrasifs sont aussi répandus pour faciliter vos déplacements en prévision d’épisodes de verglas et au moment de précipitations de neige importantes.

6 bons gestes pour faciliter les opérations de déneigement

 

  1. Identifiez de manière visible tout obstacle permanent situé sur le trottoir
    ​Nous ne voulons pas abîmer votre statue de lion!​
     
  2. Utilisez les supports à vélos
    Il est interdit de verrouiller votre vélo sur les clôtures. Utilisez les supports! Ils ont été installés de façon à ne pas ralentir les opérations de déneigement. 
     
  3. Maintenez un corridor piéton sur le trottoir
    Un passage de 2 m doit être libre en tout temps sur le trottoir devant votre propriété. 
     
  4. Laissez un espace dégagé d’au moins 30 cm entre votre entrée de garage et le trottoir
    Si votre voiture est dans une entrée de garage, assurez-vous qu’il y ait un espace de 30 cm entre la voiture et le début du trottoir. Pas de risque d’accrochage! 
     
  5. Stationnez votre voiture adéquatement
    Les véhicules mal stationnés constituent d’importants obstacles et ralentissent de façon importante les opérations de déneigement . En plus, ils risquent de subir des dommages. Respectez les avis d’interdiction de stationnement et faites attention de ne pas stationner votre voiture en angle, sur un coin de rue ou à moins de 15 cm de la bordure de trottoir. 

    Surveillez les panneaux de signalisation jaunes installés sur plusieurs axes cyclables déneigés. Ils rappellent aux automobilistes de stationner à distance des trottoirs pour dégager la voie cyclable.

  6. Ne déposez pas la neige de votre entrée privée sur le domaine public
    ​C’est interdit… inutile de préciser que cela nuit aux opérations et aux déplacements de vos voisins piétons.​

Stationnement gratuit

Plus de 535 espaces de stationnement gratuits sont disponibles dans le quartier lors des chargements de neige. Repérez-les sur la carte des opérations de déneigement au services.montreal.ca/deneigement/carte.

De retour au bureau après plusieurs mois en télétravail? Pensez à vérifier les interdictions de stationner et utiliser les espaces gratuits pour éviter casse-tête et remorquage.

Remorquage

Chaque hiver, des milliers de remorquages sont effectués durant les chargements de neige dans l’arrondissement. Chaque remorquage ralentit les opération d’une dizaine de minutes. Surveillez la signalisation pour accélérer les opérations et éviter que votre véhicule ne soit remorqué.

Quelques chiffres sur l’hiver 2021-2022

  • L’arrondissement est divisé en 7 secteurs de déneigement : 3 sont couverts par nos équipes à l’interne et 4 sont déneigés à contrat 
  • 3 433 voitures remorquées durant l’hiver ; un seul remorquage peut ralentir les opérations de déneigement de 10 minutes
  • 169 $ : coût d’un constat d’infraction lié au stationnement en période de chargement
  • 6 chargements
  • Plus de 200 travailleuses et travailleurs affairés aux opérations de déneigement
  • 9 saleuses, 3 souffleuses, 6 tracteurs chargeurs, 14 chenillettes, 3 autoniveleuses, 5 appareils dédiés aux voies cyclables 
  • 643 465,20 m³ de neige ramassés dans l’arrondissement, soit l’équivalent de 171 piscines olympiques 
  • Il est tombé plus de 135 cm de neige sur Montréal à l’hiver 2021-2022

Vos questions les plus fréquentes

Quelle est la différence entre un chargement et un déblaiement?

Il existe 4 types d’opérations.

L’épandage : En mode préventif selon les aléas de la météo, après le chargement de la neige et lors d’épisodes de faibles précipitations, les abrasifs (sel, sable et/ou gravier) sont disposés sur les rues, et les trottoirs. 

Le déblaiement : bordée de neige entre 2,5 et plus

La neige est poussée en bordure de rue pour favoriser votre circulation à pied, à vélo ou en voiture. Le déblaiement se fait en continu au cours d’une précipitation ainsi que dans les heures qui suivent. En général, nous profitons du déblaiement pour épandre des abrasifs.

Le chargement : bordée de neige de plus de 10 ou 15 cm

L’opération de chargement est déclenchée par la Ville de Montréal. Ce type d’opération nécessite l’installation des lexans (panneaux d’interdiction de stationnement orangés). Le déblaiement des rues et des trottoirs est d’abord terminé, puis nous procédons ensuite au chargement : nous soufflons la neige dans les camions et la transportons vers les sites d’élimination. 

Tempêtes :  bordée de plus de 30 cm de neige

Lors de grosses tempêtes, il devient difficile pour les chenillettes de déblayer certains trottoirs. Les possibilités de stationnement dans la rue deviennent rares. Plus que jamais, votre collaboration est requise! Utilisez les transports en commun pour vos déplacements lorsque c’est possible et surveillez la signalisation pour le stationnement. Si vous avez une entrée ou un garage, assurez-vous d’y garer votre véhicule plutôt que de le laisser dans la rue.

Où puis-je laisser mon vélo pendant l’hiver si je ne l’utilise pas?

Les supports à vélos sont installés de façon à ne pas déranger les opérations de déneigement. Vous pouvez donc y laisser votre vélo pendant l’hiver. Par contre, si vous n’êtes pas adepte du vélo d’hiver, le mieux est de l’entreposer afin d’éviter la rouille.

Pourquoi les pistes cyclables sont-elles déneigées avant les trottoirs?

Les trottoirs et les pistes cyclables sont déneigés en même temps. Certains facteurs peuvent donner l’impression du contraire. Le territoire compte 225 km de rues, 400 km de trottoirs pour 56 km de pistes cyclables. Les voies cyclables sont en général plus larges que les trottoirs et elles sont dépourvues d’entraves, contrairement aux trottoirs. Finalement, les appareils utilisés sont différents : la pelle de la chenillette pour les pistes cyclables est plus large que sur les appareils faisant le même travail sur les trottoirs. L’épandeur remorqué utilisé sur les voies cyclables est aussi de plus grande capacité. 

Quelles sont les priorités pour déneiger les rues, les pistes cyclables et les trottoirs?

Lors d’une opération de chargement, tout est fait en même temps. Par contre, lors de déblaiements (2,5 à 15 cm de neige), trottoirs, pistes cyclables et rues représentent 3 mandats différents : 3 types d’appareils, 3 types d’opérateurs et 3 parcours. L’objectif est de déblayer l’ensemble du territoire rosepatrien en 8 heures. Notre expérience confirme que c’est la façon la plus optimale de fonctionner.

Les priorités en matière de déneigement sont définies par la Politique de déneigement de la Ville de Montréal

Parfois, les panneaux d’interdiction de stationnement sont installés, mais vous ne déneigez pas au moment indiqué. Pourquoi?

Plusieurs facteurs peuvent ralentir les opérations, comme des voitures à remorquer, des bris d’équipement, la présence de glace ou d’un cocktail météo, etc. Une priorité est donnée aux abords des hôpitaux et des écoles, à conserver l’accessibilité du transport en commun et la circulation des services d’urgence, en plus de maintenir la fluidité automobile sur les grandes artères.